AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Rose Rougier (Éditeur scientifique)Christophe Blanc (Illustrateur)
EAN : 9782211068000
118 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (01/01/1989)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Pour rire aujourd'hui d'une comédie latine, il faut faire abstraction des idées auxquelles la tradition théâtrale européenne nous a habituées.
Ici nous sommes à l'aube du IIe siècle avant J.-C. Sous nos yeux apparaît un monde haut en couleurs de personnages fardés, affublés de perruques, grimaçants et gesticulants. Un vent de folie traverse la scène. Un esclave qui a le diable au corps s'évertue à gruger son maître, profitant de son absence pour débaucher son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Cer45Rt
  12 août 2019
Je crois que lorsqu'on aime Aristophane, on aime Plaute, et vice-versa. Ces deux auteurs ne font, il est vrai, pas de la comédie bien fine ; leur comédie est farcesque, non pas fine ; mais néanmoins, j'ai beaucoup aimé.
Pourquoi ? Parce qu'il y a la fraîcheur de Plaute, cette fraîcheur venu des siècles lointains, et puis, parce que Plaute a le génie des dialogues, des dialogues pleins de malice, qui me plaise énormément.
Il a également un art remarquable de la construction narrative.
Une immense pièce venue de l'Antiquité !
Commenter  J’apprécie          210

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
EugeniePerEugeniePer   21 janvier 2021
Je voudrais me transformer en angine pour prendre à la gorge cette empoisonneuse et pour l'étouffer, cette criminelle enjôleuse.
Commenter  J’apprécie          00
EugeniePerEugeniePer   21 janvier 2021
SCAPHA: Aimes-tu mieux, dis-moi être critiquée à tort que complimentée à raison.
Commenter  J’apprécie          00
Nastasia-BNastasia-B   13 octobre 2013
SCAPHA : Une femme sent bon, lorsqu'elle ne sent rien. Ces vieilles, qui s'enduisent de parfums, ces femmes recrépies, décaties, édentées, qui cherchent à cacher leurs défauts sous le fard, lorsqu'elles ont mêlé leur sueur aux parfums, alors elles prennent une odeur semblable à ce qui se passe lorsqu'un cuisinier a mêlé plusieurs sauces en une : on ne sait ce qu'elles sentent, mais seulement qu'elles sentent mauvais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Cer45RtCer45Rt   01 septembre 2019
Tu m'as mouché à faire sortir la cervelle de la tête. J'ai appris tous tes méfaits, absolument tous ! Mais je vais faire entourer l'autel de fagots et on y mettra le feu, pendard !
TRANION. N'en fais rien, je suis bien meilleur bouilli que rôti.
Commenter  J’apprécie          60
Cer45RtCer45Rt   23 décembre 2018
TRANION. De grâce, fais jeter de l'argent à la gueule de cette bête immonde.
THEOPROPIDE. Que je fasse…
TRANION. Fais-lui fouetter la gueule à coups d'écus.
MEPRISE-ECUS. Je supporte très bien les coups qui me rapporte de l'argent.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Plaute (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Plaute
Émission "Anthologie étrangère" diffusée le 5 juillet 1961 sur la RTF. Une présentation par Jean de Beer, aidé par Georges Gravier.
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues italiques. Littérature latine>Littérature latine : drames (8)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
711 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre