AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756049892
80 pages
Delcourt (22/01/2014)
3/5   42 notes
Résumé :
Pour Leslie, c'est la rentrée en seconde. C'est la lose, les 4F (froid-fatigue-faim-envie de fumer), et surtout la rencontre avec une fille "super rebelle" (qui utilise de l'efferalgan en guise d'ecsta), qui se prend pour Baudelaire, et avec qui elle va boire et fumer. Côté cœur, elles flirtent avec des grands de la fac qui ont une voiture... Bref, les premiers émois, le goût du risque et de la 8-6.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3

sur 42 notes
5
1 avis
4
1 avis
3
4 avis
2
5 avis
1
1 avis

cicou45
  08 novembre 2015
Ouais, bof ! Je suis tombée dessus par hasard à la médiathèque et, moi qui suis nostalgique de mes années lycée, je me suis dit "pourquoi pas" et au final, je ressort de cette lecture assez déçue.
Fini les années collèges, maintenant, on va jouer dans la cours des grands ! Leslie qui en a un peu marre de voir toujours les mêmes têtes depuis qu'elle est au CP a envie de changement. Premier changement radical : nouvelle coupe de cheveux car elle en est persuadée, une nouvelle vie s'offre à elle ! Qui dit nouvelle vie dit nouvelles fréquentations et pas toujours des plus louables qui soient ! Avec sa nouvelle copine Marion, elles vont faire de nouvelles expériences, certes mais parfois à leurs dépens. Fréquentations des garçons, séchage des cours, découverte (et abus) d'alcool, de cigarettes pour rester soft dans cette critique. Autant dire qu'il n'y a plus trop de place pour les cours dans tout cela ! C'est certainement un passage en quelque sorte obligé dans la vie de tout adolescent : la rébellion contre l'autorité parentale et tout ce qui s'y rapporte, celle envers les profs et tout le train-train mais j'ai été assez déçue qu'il n'y ait pas un peu plus de sens moralisateur dans cette bande-dessinée qui, ne l'oublions pas, s'adresse avant tout aux ados !
Un graphisme ressemblant à des croquis avec couleur ou non et des cases qui sortent de l'ordinaire. Un langage adolescent approprié pour ce genre de lecteurs et qui a donc tout pour les séduire mais j'avoue (peut-être est-ce le fait que j'ai toujours été une élève "probablement un peu trop sage qui adorait l'école") que je ne me suis absolument pas reconnue dans cette bande-dessinée ! J'ai néanmoins passé un agréable moment en la découvrant et c'est pour cette raison que je vous la recommande tout de même !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
LePamplemousse
  13 février 2014
Je me suis tout à fait retrouvée dans ces pages qui relatent le quotidien d'une lycéenne ordinaire. Comme elle, je ne me trouvais pas très jolie, je me suis retrouvée à faire grève sans trop bien savoir pourquoi, j'ai testé la cigarette et l'alcool en étant persuadée de faire des trucs « cool », j'ai cru avoir de grandes réflexions philosophiques sur la poésie, la politique, la vie et la mort, je suis tombée amoureuse à sens unique, j'ai eu l'impression d'être libre et de braver le monde entier en séchant des cours….
Alors qu'au final on était tous un peu idiots, pas mal bornés, inconscients des dangers, bourrés de préjugés, persuadés d'être les maîtres du monde à 16 ou 17 ans.
Les dessins sont rigolos comme tout, j'aurais presque pu faire les mêmes, moi qui ne sais pas trop bien dessiner, les personnages sont mal proportionnés, les bras sont parfois situés dans le cou et non au bout des épaules, les visages sont touts moches…
Une jolie bouffée de nostalgie en perspective !
Commenter  J’apprécie          250
Ziliz
  02 avril 2014
Dans 'Points noirs et sac à dos', Leslie Plée revient sur ses années collège. Bien vu et drôle, l'album fait mouche aussi bien auprès des adolescents que des adultes.
Mauvaise foi à l'égard des parents, regard impitoyable sur les 'vieux' (20 ans et plus), complexes sur le physique, mesquineries et concurrence entre filles, mais aussi bons moments de confidences et de complicité entre copines. Et, bien sûr, les premières fois 'initiatiques' de l'adolescence féminine (french kiss, cigarette, règles, soutien-gorge, boum...).
Sourire voire rire à chaque page.
Le contraste est saisissant avec ce dernier album où l'auteur dresse un auto-portrait de ses années lycée.
Révolte contre la société, démesure, déprime, fumette, défonce, cours séchés, errance et marginalisation. le ton n'est ni drôle ni mignon, cette fois. Certes, cette période est souvent difficile à vivre, ces problèmes méritent qu'on s'y attarde, on se reconnaît sur certains des comportements. Mais la description que fait l'auteur du malaise adolescent est sombre et lourde - d'autant plus que ça tourne en rond, ou plutôt en spirale, puisque les personnages s'enfoncent. Ce type de récit m'a rappelé 'Quatre yeux' de Sascha Hommer.
'Points noirs et Sac à dos' lui ayant beaucoup plu, j'ai acheté ce dernier album pour ma fille de douze ans. Il ne me semble pas présenter un grand intérêt pour elle, pour l'instant. J'ai sans doute le tort de comparer avec le précédent, de m'être attendue à ce que le propos reste à la fois léger et pertinent.
J'avais apprécié en revanche 'L'effet Kiss pas Cool, journal d'une angoissée de la vie'. Là encore, Leslie Plée y évoque ses angoisses et son mal-être, mais de manière plus émouvante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Zirkawicca
  20 mars 2016
Une BD qui m'a beaucoup plu, tant sur le fond (qui m'a rappelé des souvenirs) que sur la forme: jolies couleurs pastel, coup de crayon agréable, mise en page originale... J'ai remarqué dans les critiques que les lecteurs de cette BD se divisent (en gros) en 2 catégories: ceux qui ont pu s'identifier et à qui ça a rappelé des souvenirs, et ceux qui étaient des ados plutôt "sages" et qui ne se retrouvent pas du tout dans ces pages, voire même sont un peu choqués par cette banalisation de la drogue, du sexe... Mon adolescence n'étant pas encore si loin derrière moi, je me doutais bien que j'allais appartenir à la première catégorie... Et ce fut le cas, à mon + grand plaisir.
Mon "cas" était un peu différent (beaucoup + de solitude, moins d'amis et de relations aux autres, des problèmes allant au delà d'un simple "mal-être" passager) mais je me suis quand même souvent reconnue, dans le mal-être constant qui plane sur l'héroïne principale. Bien sûr ici pas de "gros", de "vrais" problèmes, mais l'auteur montre bien que l'adolescence est + qu'une simple "crise", c'est véritablement une période de transition difficile à vivre pour beaucoup de personnes, et qui conditionne en grande partie l'avenir. J'ai trouvé original le fait de retranscrire des "tranches autobiographiques" sous forme de BD. L'auteur n'est pas tout à fait de la même génération que moi (ça se remarque à la musique que les personnages écoutent, c'était encore l'époque des francs...) mais au fond, les problèmes de l'adolescence (recherche d'identité, intégration...) restent les mêmes d'une génération à l'autre.
Cette BD n'est en fait ps si drôle que ce à quoi on aurait pu s'attendre. On y retrouve bien sûr des notes d'humour, mais on est surtout confrontés à des situations comme le rejet, les inégalités sociales, la difficulté, au final, de trouver sa place. Je pense que j'aurais dû commencer ma découverte de cette auteure par "Points noirs et sacs à dos" vu qu'il y a une chronologie entre les différents ouvrages, mais en tout cas je pense me procurer les autres BDs de Leslie Plée, qui est pour moi une auteure atypique à suivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Stockard
  18 janvier 2016
Machin* si tu savais, ta réforme où on s'la *****
Je ne serai pas aussi dure que certain(e)s critiques ont pu l'être à la lecture de Anarchie & Biactol (bon, doit m'en falloir peu parce que rien que le titre, déjà, je me marre), et ça, rien que pour le côté bêtement nostalgique.
C'est vrai, ça tourne assez vite en rond, refaire le monde, les mecs, la fumette, les manifs, la vodka, l'école buissonnière (enfin dans la BD ils disent pas ça hein "école buissonnière", rhââââ non jamais de la vie, trop coinços l'expression), en une dizaine de planches on en a fait le tour, soit.
Les dessins, perspectives et proportions sont pas non plus au top, vrai aussi.
Mais finalement, quelle importance, ça se lit tout seul et même si c'est pas l'album de l'année, que ça ne le sera jamais, on va pas dire non à une petite taffe, quand bien même ça ne changera pas le monde !

*Selon l'époque, nom du ministre-bête-noire du moment.
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (1)
BulledEncre   11 février 2014
Une mise en exergue de la vie adolescente très réussie, un brin provocatrice aussi.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   02 avril 2014
C'est cool que tu sois venue [à la manif]. T'es pas comme tous ces glandus qui ont peur de se faire gronder s'ils sèchent. Tous ces petits bourges concernés par rien, ça me débecte. D'ailleurs nous aussi, on est des privilégiés de merde mais au moins, on en a conscience.
Commenter  J’apprécie          90
ZilizZiliz   07 mars 2014
[lycéennes de seconde]
- Tu sais, Yann t'as bien kiffée à sa soirée.
- Nan ? Sérieux ?
- T'avais pas remarqué ? Je te l'ai pas dit avant parce qu'il est plus âgé et je trouve qu'il devrait sortir avec des filles de son âge. Tu sais, il est en Terminale, il voudra coucher.
Commenter  J’apprécie          40
ZilizZiliz   03 avril 2014
- Regarde, on m'a fait une prise de sang, je peux trop passer pour une junkie.
- HA HA ! N'importe quoi ! La fausse droguée ! Regarde mes piqûres de moustique, c'est de la bonne ! Je plane !
Commenter  J’apprécie          60
StockardStockard   17 janvier 2016
– N'empêche, ma mère, c'est le rêve de sa vie d'avoir une grande maison. Elle s'est battue pour ça.
– Tandis que ma mère s'est dit "J'ai envie de galérer, de divorcer et j'élèverai mes enfants seule, ça doit être le putain de délire !"
Commenter  J’apprécie          20
cicou45cicou45   08 novembre 2015
"Comme quoi, avec le désir de vivre et un snickers, on peut tout faire !"
Commenter  J’apprécie          80

Lire un extrait
Videos de Leslie Plée (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Leslie Plée
Tout commence au petit matin en lisant les gros titres du journal et l?annonce d?une lune de sang. Jamy décide d?aller observer le phénomène rarissime. On le suit toute une journée et chaque étape est prétexte à la découverte d?un phénomène naturel de notre quotidien ou l?explication d?une technologie. Depuis les différentes phases de la lune à l?eau qui coule au robinet en passant par le fonctionnement du télescope, du moteur à explosion, l?effet de serre, la rosée du matin, l?âge des arbres, les orages ou le fonctionnement du téléphone portable. 
Cette aventure pleine de rebondissements entraîne Jamy dans des situations cocasses où il ne sépare jamais de son animal de compagnie préféré, un poulpe doué d?une intelligence supérieure avec qui il dialogue dans un jeu de questions réponses où l?humour pimente une mine d?informations et d?explications limpides. 
Toujours enthousiaste, et dans le même temps d?une grande justesse pédagogique, Jamy comme toujours sait raconter, expliquer, transmettre? 
On retrouve avec plaisir les dessins de Leslie Plée qui illustrent avec complicité et humour les histoires de Jamy.
En savoir plus sur "Tu l'as dit Jamy !" : https://www.hachette.fr/livre/tu-las-dit-jamy-9782234088764
+ Lire la suite
autres livres classés : expérienceVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4355 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre