AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08NT4X61W
258 pages
Éditeur : PVH éditions (19/11/2020)
4.33/5   6 notes
Résumé :
Printeurs est un roman de science-fiction de Ploum (Lionel Dricot) sorti dans la collection Ludomire de PVH éditions en novembre 2020. Initialement publié sous forme de feuilleton sur son blog, le texte a été passablement retravaillé et harmonisé en vue de sa nouvelle édition.

Jeune ingénieur spécialisé dans l'impression 3D, Nellio est recruté par la mystérieuse Eva pour participer à un projet secret et révolutionnaire. Dans son usine, l'ouvrier 689 p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Gruizzli
  25 mars 2021
J'aime quand un livre sait me surprendre, et ce livre a su grandement me surprendre. Mais il a aussi su me happer, et avec une extrême vitesse en plus, ce qui n'est pas rien. En quelques chapitres courts, concis et précis, l'auteur a su m'intriguer et me faire saisir l'épaisseur de son monde. Entre dystopie et anticipation, le roman prend vite le pli de nous entrainer dans l'action sans attendre.
L'histoire est complexe, et je dirais que l'une des faiblesses du livre réside justement dans le fait qu'elle semble parfois trop proche d'un véritable film d'action. Trop de rebondissements et de faux suspense, notamment dans la partie finale, mais en dehors de cela, il y a une réelle maitrise du style qui est palpable. En peu de mots, l'auteur fait ressentir tout le monde, en quelques descriptions rapides il place le décor. Les personnages sont fuyants, complexes à comprendre et semblent tous motivés par des raisons obscures. Jusqu'au héros, tiraillé par une vie de publicité et de marketing agressif, qui ne sait jamais exactement ce qu'il veut lui-même. On ne peut saisir ses motivations, mais lui-même les donner. Et quant aux autres personnages, les réelles motivations semblent toujours cachées, ou trop nettes, mais finalement se révèlent aussi peu profondes lorsqu'on les comprends. Mais encore une fois, une vie menée par des publicités peut-elle faire naitre une conscience réelle, une quelconque personnalité ?
Et si le roman se limitait à cela, il aurait mérité mes faveurs, non mes éloges Ce que j'ai particulièrement aimé, toute la saveur du récit vient de tout ce que l'auteur pose sans jamais le développer. Par petites touches, dans les dialogues, la structure du monde, les réflexions (transhumanisme, sexualité, conditionnement, considérations sur le chômage ou le travail, sur l'urbanisme, la condition de l'homme ...) qui sont posées là, l'auteur nous donne réellement à réfléchir au coeur de son récit, sans jamais aller plus loin que des simples réflexions lancées un peu partout. Cela semble parfois saugrenue, mais sonne toujours vrai lorsque les personnages les sortent au détour d'une banale discussion. Ne faisons-nous pas de même avec nos propres amis ? Ca onne terriblement réaliste, et c'est là tout ce que j'ai apprécié du roman.
Je suis très élogieux avec lui, certes, car il m'a happé, m'a plu, m'a fait rire et réfléchir, mais je ne suis pas aveugle pour autant à certains petits défauts qui viennent se prendre dans une toile si bien tissée. C'est surtout par rapport à certains détails de personnages (Junior qui semble très vite prendre le parti du héros, trop vite à mon gout) et d'autres menus détails. Mais ces quelques petites pointes qui se ressentent à la lecture sont balayés par deux points : le rythme soutenu et volontairement proche des films d'actions, qui laisse peu de temps mort et accentue les relations ; mais aussi le final qui vient donner une explication crédible et logique à l'ensemble de ces détails qui "tâchent". C'est peut-être un peu trop facile, dirait-on, mais force est de reconnaitre que ça marche, et qu'on comprends volontiers ce qui aura permis une telle succession de coups de bols ou de hasards impromptus.
Une suite est, semble-t-il, prévue. Et je la suivrais avec grand plaisir, tant mon impression générale est bonne vis-à-vis de ce livre. J'ai aimé ce qu'il s'y passait, j'ai réussi à passer outre les petits défauts qu'il contient et j'ai hâte de retrouver l'auteur pour une nouvelle histoire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
HistoiresVagues
  12 mai 2021
Pas très plaisante cette couverture. C'est dommage, car l'auteur s'en sort plus que bien avec ce roman qui me rappelle les essais d'Olivier Tesquet (Etat d'urgence technologique et A la trace) et fait la part belles aux dénonciations des abus de notre société hyperconnectée. A part une entrée en matière assez classique et ennuyante, le reste du livre s'articule autour de courts chapitres, lui donnant un rythme intéressant? Même si parfois cela manque un peu de profondeur, c'est une lecture qui a le mérite d'être clair sur ses intentions : être lanceuse d'alerte tout en proposant une histoire prenante.
A voir où nous emmènera l'auteur pour son prochain roman.
Merci à l'opération Masse Critique pour ce livre!
Commenter  J’apprécie          60
yeKcim
  13 janvier 2021
En seulement 2 ou 3 très courts chapitres, je suis complètement happé, la plume est particulièrement efficace, les thèmes abordés m'intéressent et sont développés de façon pertinente (surveillance, manipulation de la publicité, impacts des révolutions technologiques,…). J'ai lu l'ensemble du livre très rapidement, incapable de m'arrêter.
Bien que passionnant, deux points m'ont gêné : le personnage principal Nellio semble uniquement suivre les événements et sa compréhension semble en permanence en retard sur le récit, il est alors difficile de s'attacher à lui. Surtout, et c'est le second point, pendant quelques chapitres, il tente d'obtenir une réponse qui permettraient au lecteur d'avancer dans la compréhension et celle-ci semble retardée artificiellement par des interruptions.
Un premier roman dont certains chapitres me semblent être de passionnantes fulgurances éclairées et éclairantes, d'autres un peu moins subtils alourdissent hélas quelque peu le message.
Un livre dont j'aime avec passion les thèmes, un style littéraire que j'apprécie beaucoup, quelques inégalités dans la narration.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jean_Francois_Vivian
  30 décembre 2020
Ploum a des choses à nous dire ! Même s'il place ses héros dans un futur indéterminé, les problématiques abordées sont très actuelles. L'omniprésence de la publicité, la surveillance continue des citoyens, l'organisation d'attentats ou encore les "bullshit jobs" sont des thèmes abordés sans concession. Lorsqu'on ferme Printeurs, on se demande si l'auteur nous a parlé du futur... ou du présent. Je conseille vivement la lecture de cet ouvrage susceptible de servir de base à de nombreux débats salutaires !
Commenter  J’apprécie          30


CONVERSATIONS et QUESTIONS sur ce livre Voir plus
autres livres classés : urbanismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3588 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre