AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258138515
Éditeur : Les Presses De La Cite (20/09/2018)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
A une vie tracée par son père, Aubin, l'héritier du mas de Castanhal, a préféré l'aventure. La construction de la ligne de chemin de fer entre Paris et la Méditerranée sera pour le jeune homme le terrain d'intenses initiations et de rencontres en ce milieu du XIXe siècle.
Tout doit être immuable au mas du Castanhal où le maître des lieux, Lazare Pradier, trace pour ses enfants, Aubin et Adélie, des chemins de vie calqués sur le modèle des anciens. A l'insu de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
culturevsnews
  21 septembre 2018
Un très beau livre! Mireille Pluchard, fidèle à elle-même, nous offre encore une fois une bien jolie fresque. C'est à la fois la découverte d'un pays et d'une époque. L'évolution des modes de vie en France au XIXème siècle est un thème abordé et Mireille PLUCHARD écrit "à l'ancienne" (le style rappelant celui des auteurs du XIXème), avec beaucoup d'élégance une admirable maîtrise de la langue, ce qui en soi est déjà source de plaisir. On y découvre des personnages attachants, qui ne sont pas loin de nous rappeler ses propres aïeux, eux aussi, à l'époque des événements décrits dans le roman, passés de la paysannerie au Chemin de Fer et à l'industrie. L'auteure à une l'élégance un peu désuète de l'écriture, qui donne l'impression que l'histoire a été écrite à l'époque où se situe l'intrigue ce qui est une prouesse littéraire - et par le côté attachant des personnages.
Note : 9/10
Commenter  J’apprécie          10
tomsoyer
  31 octobre 2018
Un bon moment avec ce roman facile à lire.
Très reposant ce roman nous promène à travers les paysages cévenols.
Une histoire qui se passe pendant la construction des premiers chemins de fer.
Premier travail vie dans les familles qu'il faut quitter vie à la campagne tout nous est parfaitement raconté.
Commenter  J’apprécie          30
meknes56
  28 juillet 2019
J'ai abandonné rapidement ce livre car son écriture m'indisposait et je ne parvenais pas à me prendre au joie de la lecture, à entrer dans cette histoire.
Commenter  J’apprécie          10
Selectrice
  14 novembre 2018
C'est un roman qui se lit comme une biographie, ou comme le témoignage d'un parcours de vie. Aubin ne s'opposera jamais frontalement à son père, il ne se battra pas non plus pour défendre son amour pour la sulfureuse Valentine, il n'ira quasiment jamais à l'encontre de ses patrons même dans les situations les moins acceptables. C'est un personnage droit, solide comme les châtaigniers de son repaire familial. L'amour filial et l'amitié ont aussi une place toute particulière dans ce roman touchant et bien écrit.
Lien : http://selectrice.fr
Commenter  J’apprécie          10
legnat
  20 octobre 2018
Les chemin de promesse nous narre l'histoire de la famille Pradier entre ascension sociale et amour de la terre, portée par des personnages bourrus et attachants elle saura vous séduire.
Lien : https://unlivredansmatasse.b..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (60) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   01 novembre 2019
L'a Blanche, faudra voir de l’attifer un peu mieux, notre fille, quand viendra le temps de lui trouver mari ; je sais bien que l’habit ne fait pas le moine, mais dans son cas, tous les subterfuges sont bons, les fanfreluches tiendront lieu de cache-misère. Pouf ! Quelle renglore2 !

Que de coups de poignard dans le cœur d’une mère ! Que de propos blessants visant la fillette craintive ! Et cela de la part d’un mari, de la part d’un père et de la part d’un homme si peu servi par la nature, un comble ! D’autant que, chez Adélie, cette même nature était loin d’avoir dit son dernier mot, au contraire de son irréversibilité dans le cas de Lazare.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   01 novembre 2019
Les pensées les plus intimes seraient-elles des ondes que l’on ne retient pas, qui traversent l’espace et vont titiller d’autres cerveaux, d’autres âmes ? Aubin n’était pas loin de le croire quand, à la seule sensation qu’il eut d’être devant un corps mort ou du moins en partance, son père ouvrit un œil. Oh, pas son œil d’aigle, acéré et puissant, qui juge et rend sentence ! Pas non plus son œil de geignard égoïste implorant qu’à tout prix on le sauve ! Un œil qu’Aubin ne lui connaissait pas, un œil qui ne demandait rien et s’excusait plutôt de causer du tracas, l’œil nouveau du père auquel le fils ne se déroba pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   01 novembre 2019
Chacune de ses pensées, il les voulait porteuses de hardiesse, d’un souffle de révolte, d’un sursaut de liberté. Ses lettres mensuelles, comme il s’y était résolu afin de ne pas désobliger les patrons d’Adélie par un trop abondant échange épistolaire, contenaient toujours un petit mot à elle destiné, une exhortation à choisir sa vie et l’assurance de sa tendresse indéfectible.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   01 novembre 2019
Sans cesse s’imposait à son regard la scène outrageante qui avait mis fin à son rêve. Il se sentait trahi, humilié, sali. Son amour qui, pour lui, revêtait la pureté du diamant avait été bafoué et la souffrance ne le quittait plus. Il avait pourtant lutté contre cette intrusion permanente et avait cru y parvenir en imprimant l’image de tendresse que lui avaient offerte sa mère et sa sœur, agitant leur mouchoir sur le quai de la gare. C’étaient elles, les deux femmes si chères à son cœur, qu’il voulait contempler en permanence, mais sans cesse Patchouli les éclipsait. Patchouli ! Plus jamais il ne donnerait le doux prénom de Valentine à celle qui avait été son premier et, pensait-il et se jurait-il, son seul, son dernier amour. Patchouli honnie, Patchouli infâme dans sa voluptueuse liberté, Patchouli vomie, mais Patchouli si somptueusement belle, si capiteusement parfumée, si douloureusement affriolante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   01 novembre 2019
Rompu aux pratiques de son époque, à la rudesse des paysans et surtout au peu d’argent qu’ils avaient à consacrer à la médecine, lui préférant les alchimies d’une guérisseuse ou les manipulations douteuses d’un rebouteux, il devinait ce qui tourmentait sa patiente. Sous ses dehors d’ours mal léché, il cachait un grand cœur et, inspiré par une psychologie à ses balbutiements, mettait des formes en certaines circonstances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Mireille Pluchard (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mireille Pluchard
Mireille Pluchard partage ses souvenirs à la Foire du livre de Brive. En savoir plus sur son roman "Les Souffleurs de rêves" : http://bit.ly/2Buxmzz
Dans les Cévennes, la lignée des Vilette, gentilshommes verriers, va-t-elle s?éteindre avec Elias, dernier du nom ? Une descendance inespérée scelle l?avenir de toute une dynastie et attise les rivalités de clans?
autres livres classés : roman du terroirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3584 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre