AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de akahama


Un bon moment que la lecture de New York 1979, le portrait caricatural d'une Amérique des années 1970 vue sous l'angle de l'apparence. Quatre trajectoires se dessinent sans jamais se croiser, celles d'un justicier masqué, d'un mannequin, de deux flics et d'un politicien, une manière de mettre en parallèle sans prise de tête des problématiques ayant trait à l'évolution, aux repères offerts par la société, à l'obsolescence des valeurs traditionnelles, à l'apparence et à la consommation, aux fondements de la justice, le tout sans prise de tête aucune. le parti pris est celui de la dérision, le trait celui de la caricature.
J'ai ri, parfois aux éclats (j'ai adoré le prophète hipster des années 2010). En revanche, j'ai eu le sentiment que l'oeuvre aurait gagné à s'associer une trame narrative, une vraie histoire, qui aurait mieux justifié la publication dans un même recueil de ces quatre trajectoires.
Très prometteur.
Commenter  J’apprécie          30







{* *}