AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352901111
Éditeur : Editions courtes et longues (13/06/2013)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Mais qui a coupé l'électricité dans tout le quartier ? Pas d'affolement, Louise est sur le coup. Quoi ? Vous ne connaissez pas Louise de New York ? Louise, c'est une grande détective... Et elle en a résolu des affaires ! Avec son chat Clairon, au milieu des immeubles de New York, Louise mène l'enquête.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Mahpee
  29 mai 2015
Louise de New-York, que l'on pourrait sous-titrer " Mon premier polar ", nous fait vivre les enquêtes de Louise, une vieille dame moche. Elle vit seule avec pour unique compagnon un gros matou nommé Clairon.
Détective confirmée, Louise compte à son actif quelques affaires résolues. Mais une nouvelle enquête se profile : qui a bien pu couper l'électricité dans tout New-York ? Et quels sont ces cris qui résonnent dans la nuit ? Louise, Louise, Louise !
Jean Poderos nous propose une enquête pour les plus jeunes et comme tout bon polar qui se respecte, la chute est inattendue. Les dessins de Gaia Guarino, très stylisés représentent une ville tout en couleur et des personnages qui plairont aux enfants.
Commenter  J’apprécie          250
LoupAlunettes
  01 octobre 2013
Louise ! LOUISE!LOUISE !
Black out sur New York ! Plus de lumière en somme.
Enfin, sur un coin de rue.
Celui où habite une vieille dame qui lorsqu'elle chausse ses grosses lunettes épaisses comme une loupe, se coiffe de sa casquette de détective anglais et chasse son fidèle assistant poilu de ses genoux usés, se trouve être une fine et efficace enquêtrice.
LOUISE!Louise !LOUISE !
Il semblerait que le devoir l'appelle !
Qui a coupé l'électricité dans tout le quartier ?
Bravant l'obscurité, armée de sa lampe torche et équipée de sa confortable pèlerine rayée, elle tente de passer les différents suspects en revue, tous attendant dans l'ombre, c'est dire si l'héroïne n'a pas froid aux yeux.
Et-ce Pépère Léon, le voisin au gros chien ?
Il est plus vieux et moche que Louise, et méchant avec ça !
Louise, LOUISE, LOUISE !
Les futures victimes appellent à la rescousse et...
C'est l'heure de dîner ! A table, Louise !
Nous continuons de découvrir de vraies petites perles chez les éditions Courtes et Longues.
Louise de New York, ma détective de Jean Poderos et illustré par Gaia Guarino est un vrai plaisir pour les yeux, les lecteurs de tous âges en conviendront aisément.
Gaia Guarino joue sur une note rétro d'illustration pour la jeunesse, s'amusant des cases, des briques, des carreaux de fenêtres et des verticalités. le diversité des couleurs concourent également au jeu du quadrilatère, une vraie mosaïque.
New York et son coin de rue n'a qu'à bien se tenir, l'oeil inquisiteur de Louise est sur eux.
Une Louise et son chat dans l 'ombre, qui comptent bien faire la lumière sur cette affaire.
Selon où les mène le déroulement de l'enquête, tantôt de front , tantôt vue du dessus, en vue intérieure et extérieure.
Un petit jeu visuel qui se prête parfaitement à l'invitation ludique de l'auteur Jean Poderos et qui à la fin, fait la lumière sur cette énigmatique mamie et ces appels incessants dans l'obscurité.
Une bonne chute (d'histoire, seulement!) ! N'en disons pas d'avantage.
De quoi donner envie aux jeunes lecteurs de s'inventer mille aventures et mille vies !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lagagne
  12 octobre 2013
Louise, de New York, n'est pas une vieille dame comme les autres. Elle a un secret : elle enquête. Et encore...si cela n'était que son seul secret...
Louise de New York n'est pas un album comme les autres. Il intrigue avec ses illustrations au look rétro, ses traits et ses angles droits, ses couleurs qui flashent sur fond noir.
Louise de New York intrigue par l'enquête qui y est mené, du fond d'une chambre dans un immeuble. Il surprend par sa chute, inattendue.
Louise de New York est un album qui sort du lot.
Commenter  J’apprécie          70
Momiji
  02 février 2014
Louise de New York vient d'être récompensé par le prix du Premier Album, décerné par l'Association des librairies spécialisées en jeunesse (A.L.S.J) et il le mérite amplement !
Avec ses illustrations reprenant les codes du polar, on met en place un univers un peu rétro mais qui dévoile en même temps la modernité inhérente à la ville, la créativité qu'elle porte en elle. de par ses couleurs contrastées, qui instaurent un dynamisme et une vivacité pétillante, le traité géométrique de l'image valorise son architecture. New York nous est ici contée avec poésie. Il se dégage paradoxalement une grande douceur et une certaine naïveté qui ne va pas sans rappeler (en moins bien évidemment !) nos dessins d'enfants. A mi-chemin entre la restitution et l'abstraction lorsqu'il s'agit de représenter Big Apple, Gaia Guarino réveille les souvenirs et/ou représentations que l'on a de la ville, en laissant une grande place à notre subjectivité et notre interprétation.
C'est toute la force de cet album qui nous emmène en voyage avec Louise, mais pas seulement. On rend ici un bel hommage à la puissance créative de l'imagination et au bien qu'elle nous fait. Louise vient parler à l'enfant qui est en chacun de nous. Un très bel album, au rendu de qualité, original, qui vient avec subtilité nous rappeler qu'une histoire peut en cacher une autre...Drôle, espiègle et attendrissant, Louise de New York va devenir un must have de votre bibliothèque !
Lien : http://labiblidemomiji.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
okada
  08 septembre 2017
Qui a éteint les lumières du quartier où vit Louise ? Et qui appelle Louise au début de l'histoire ? C'est sur ces double question que débute un récit malicieux et en trompe-l'oeil !
Cet album explore les possibilités de l'imaginaire avec beaucoup d'humour et de rythme. Les enfants apprécieront la façon dont les auteurs observent le monde en se mettant à leur niveau. Ainsi, le protagoniste féminin, Louise est décrite au départ comme une dame vieille et moche !
Sous couvert d'une enquête détective, savoureuse, pleine de suspens (mais sans faire peur), les illustrations, précises, colorées, pertinentes, nous font découvrir New-York. Il y a des cadrages originaux comme cette vue en plongée des rues newyorkaises surplompées par l'appartement de la vieille Louise ou cette vue d'ensemble de la ville plongée dans le noir où l'on détaille un seul appartement illuminé. de quoi, donner à l'enfant la matière à se perdre dans les dessins pour observer ! D'ailleurs, la chute de l'histoire lui réserve une surprise qui l'incitera à relire l'album et à mieux observer les indices qui ont été laissés au fil des pages !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Ricochet   10 septembre 2013
Pour illustrer cette partie de jeu imaginaire, Gaïa Guarino crée avec une belle liberté d'expression, et une maîtrise parfaite de la peinture, de la gravure et du collage des tableaux nocturnes à l'atmosphère particulière, peuplé de personnages disgracieux, de taxis jaunes et de gratte-ciel. La mise en page est soignée, le papier est de qualité, on ne peut que vous inciter à vous imprégner de cet univers esthétique, singulier et mystérieux.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LagagneLagagne   12 février 2014
Louise est une vieille dame qui habite à New York. Elle vit en haut d'une tour.
Elle est vieille et moche. Ses cheveux sont tout blancs. Elle a de grosses lunettes.
Commenter  J’apprécie          30
LilizLiliz   14 mai 2015
Mais Louise a un petit secret : elle enquête ! C'est une très grande détective...
[...] Lou-i-se va devoir résoudre l'enquête de sa vie. elle va devoir découvrir qui a coupé l'électricité dans tout le quartier.
Commenter  J’apprécie          00
JangelisJangelis   20 avril 2015
Elle regarde dehors, tout est noir, tout...

Ah non, là-bas, dans l'immeuble d'en face, il y a quelqu'un qui a de l'électricité.

Ah ! Ah ! Un indice !
Commenter  J’apprécie          00
Video de Jean Poderos (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Poderos
Louise de New York, la détective, un album mis en son par la classe de CP / CE1 de l'école F. Dolto de Séné. Montage Morgane le Bars. Janvier 2015.
Vous ne connaissez pas Louise de New York ? Louise, c?est une grande détective. Elle a beau être vieille et moche, elle en a résolu des affaires et des énigmes. Mais cette fois-ci, tout son quartier est plongé dans le noir. Qui a bien pu faire le coup ? Avec son chat Clairon, au coeur de New York, Louise mène l?enquête.
Auteur : Jean Poderos Illustratrice : Gaia Guarino
© Éditions courtes et longues, Paris 2013
autres livres classés : new yorkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1634 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre