AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Charles Baudelaire (Traducteur)
EAN : 9782277300939
91 pages
J'ai Lu (01/11/1998)
3.71/5   362 notes
Résumé :
William Legrand trouve un gros scarabée couleur d'or, magnifique. C'est un spécimen rare, et la nouvelle fait le tour de l'île Sullivan. Mais bientôt, le bruit court, le scarabée a ensorcelé William... La lettre volée : Comment trouver ce que tout le monde cherche sans résultat ? Changer de méthode ! Dupin réfléchit, déduit, loin de l'agitation, il trouve... Deux très beaux textes d'Edgar Allan Poe.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,71

sur 362 notes

sylvaine
  24 juin 2016
Le scarabée d'or paru en 1843, nouvelle traduite par Charles Baudelaire et reprise dans les Histoires extraordinaires , est sans doute l'un des textes les plus lus du vivant d'Edgar Allan Poe.
William Legrand, ruiné, quitte La Nouvelle-Orléans pour venir s'enterrer dans la minuscule île de Sullivan située à quelques miles de Charleston. Il y vit quasi en ermite avec Jupiter, son esclave noir affranchi. Seul visiteur régulier notre narrateur.Depuis peu Legrand a découvert un nouveau spécimen de scarabée et s'est plongé dans de savantes recherches . de fil en aiguille, ce scarabée d'or le mènera à découvrir....ne comptez pas sur moi pour vous le dire , révisez seulement vos notions de cryptographie vous en aurez besoin.
La lettre volée , deuxième nouvelle de ce petit opuscule ,met en scène Dupin qui vient en aide au préfet de police pour retrouver une lettre volée par le ministre D.... dans le boudoir royal et faire cesser le chantage .La réflexion logique est le personnage principal .
Le registre des nouvelles n'est pas de loin celui qui me plait le plus mais je suis ravie d'avoir pu entre-bailler la porte de l'univers d'Edgar Allan Poe avec le scarabée d'or , seul regret ce texte me semble avoir moins bien "vieilli" que d'autres grands classiques du 19ème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
PiertyM
  17 mars 2014
Le scarabée d'or est une nouvelle fantastique où la découverte d'un important trésor est voilé dans un scarabée d'or.
Le narrateur nous parle de M William Legrand qui vit sur une île, il parait toujours préoccuper à décrypter des énigmes. En rentrant un soir, il explique au narrateur qu'il venait de ramasser un scarabée d'or.notre narrateur demande à le voir, M Legrand l'a d'abord donné à un passionné de la zoologie, celui-ci le rendra le lendemain matin. Alors M Legrand dessine sur un papier un scarabée afin que notre cher conteur y prenne plaisir. Mais quelque temps après, M Legrand semble voir un crane humain masqué sous cette forme de scarabée...
Depuis lors, il présente une humeur de plus en plus mal au point.
Finalement, Il entraînera son domestique Jupiter et son ami le narrateur dans une aventure où, avec plus de patience et de persévérance de Mr Legrand, ils vont découvrir un fabuleux trésor. Ce n'est qu'après qu'il relatera à son ami des pistes de l'intelligentsia qui lui ont permis de décrypter l'énigme du scarabée d'or et de parvenir à ce résultat.
Une histoire vraiment fantastique mais le style m'a semblé légèrement lourd par contre l'intrique relève du génie même si elle ne trouve pas entièrement satisfaction dans l'absence d'action !
N'empêche que j'ai aimé!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
PiertyM
  19 août 2020
Le scarabée d'or est un court roman ou une longue nouvelle fantastique où le cheminement vers la découverte d'un trésor passe par un grand scarabée d'or. le narrateur nous parle de M William Legrand, un homme étrange vivant sur une île déserte qui s'extase toutefois à la résolution des énigmes. En rentrant un soir, il explique au narrateur qu'il venait de ramasser un scarabée d'or, et après tant d'investigation, ils découvrent en ce scarabée d'or, un crane humain...et l'humeur de William Legrand dépérit tant que notre narrateur et son domestique jupiter ne l'accompagneraient pas à la recherche du trésor, suivant ses pistes qu'il développe avec beaucoup d''intelligentsia...
Une histoire intéressante mais le style un peu trop lourd et très laborieux de l'auteur conduit à une certaine confusion quant à l'accessibilité de l'histoire!
Commenter  J’apprécie          231
Boblinux
  11 octobre 2020
Ce petit opus est une grosse nouvelle.
C'est à la fois une enquête , une chasse au trésor , la résolution d'une énigme , un craquage de code , un mini roman d'aventure : toit cela dans une jolie langue.
En très peu de page l'auteur pose les bases de nombreux romans à succès qui seront écris dans les décennies suivantes....
Mister Poe : un sacré écrivain , un visionnaire qui a tellement inspiré les générations suivantes ...
Commenter  J’apprécie          210
olivberne
  28 juin 2020
Roman très court, c'est d'ailleurs plus une nouvelle, le Scarabée d'or nous entraine dans une aventure à la recherche d'un trésor.
On est en plein dix-neuvième siècle, aux Etats-Unis, avec un texte assez complexe comme souvent chez Poe où tout est sombre comme son âme.
On en arrive à ne pas s'enflammer pour cette recherche de trésor tellement le texte peut gêner et sembler rebutant. Malgré cela, c'est très bien écrit, c'est un classique, avec de très belles descriptions de la forêt et de l'île où se passe l'histoire et ça peut s'étudier avec des élèves de cinquième, mais en s'aidant de l'appareil critique qui permet, avec des images, de mieux représenter les événements.
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   11 mai 2013
Il y a quelques années, je me liai intimement avec un M. William Legrand. Il était d’une ancienne famille protestante, et jadis il avait été riche ; mais une série de malheurs l’avait réduit à la misère. Pour éviter l’humiliation de ses désastres, il quitta La Nouvelle-Orléans, la ville de ses aïeux, et établit sa demeure dans l’île de Sullivan, près Charleston, dans la Caroline du Sud. Cette île est des plus singulières. Elle n’est guère composée que de sable de mer et a environ trois milles de long. En largeur, elle n’a jamais plus d’un quart de mille. Elle est séparée du continent par une crique à peine visible, qui filtre à travers une masse de roseaux et de vase, rendez-vous habituel des poules d’eau. La végétation, comme on peut le supposer, est pauvre, ou, pour ainsi dire, naine. on n’y trouve pas d’arbres d’une certaine dimension. Vers l’extrémité occidentale, à l’endroit où s’élèvent le fort Moultrie et quelques misérables bâtisses de bois habitées pendant l’été par les gens qui fuient les poussières et les fièvres de Charleston, on rencontre, il est vrai, le palmier nain sétigère ; mais toute l’île, à l’exception de ce point occidental et d’un espace triste et blanchâtre qui borde la mer, est couverte d’épaisses broussailles de myrte odoriférant, si estimé par les horticulteurs anglais. L’arbuste y monte souvent à une hauteur de quinze ou vingt pieds ; il y forme un taillis presque impénétrable et charge l’atmosphère de ses parfums.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
PiertyMPiertyM   04 octobre 2013
Il y avait réellement là un mystère que je me sentais incapable de débrouiller ; mais, dès ce moment même, il me sembla voir prématurément poindre une faible lueur dans les régions les plus profondes et les plus secrètes de mon entendement, une espèce de ver luisant intellectuel, une conception embryonnaire de la vérité, dont notre aventure de l’autre nuit nous a fourni une si splendide démonstration.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
RosenDeroRosenDero   01 juillet 2016
Je vous ai dit que c'était un morceau de parchemin et non pas de papier. Le parchemin est une chose durable, presque impérissable. On confie rarement au parchemin des documents d'une minime importance, puisqu'il répond beaucoup moins bien que le papier aux besoins ordinaires de l'écriture et du dessin.
Commenter  J’apprécie          80
CielvariableCielvariable   21 mai 2018
e vis qu’il avait reçu une forte éducation, heureusement servie par des facultés spirituelles peu communes, mais qu’il était infecté de misanthropie et sujet à de malheureuses alternatives d’enthousiasme et de mélancolie. Bien qu’il eût chez lui beaucoup de livres, il s’en servait rarement. Ses principaux amusements consistaient à chasser et à pêcher, ou à flâner sur la plage et à travers les myrtes, en quête de coquillages et d’échantillons entomologiques ; – sa collection aurait pu faire envie à un Swammerdam .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
camo77camo77   10 avril 2012
Et il tira de la poche de son gilet quelque chose qui me fit l'effet d'un morceau de vieux vélin fort sale, et il fit dessus une espèce de croquis à la plume. Pendant ce temps, j'avais gardé ma place auprès du feu, car j'avais toujours très froid. Quand son dessin fut achevé, il me le passa, sans se lever.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Edgar Allan Poe (41) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edgar Allan Poe
Yann du Divan librairie aime et vous conseille Un grand crocodile dans la bouche duquel vous êtes - c'est ça, la mère. Jacques Lacan. Un magistral roman psychologique sur l'adolescence. Repousser les limites, explorer les corps, jouer à se faire peur pour se sentir vivant. Ojeda en digne héritière de Poe ou de Lovecraft délivre un roman hypnotisant ! À découvrir https://bit.ly/36ZcFQ8
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Edgar Allan Poe

De quelle nationalité est-il ?

Anglaise
Française
Irlandaise
Américaine

10 questions
206 lecteurs ont répondu
Thème : Edgar Allan PoeCréer un quiz sur ce livre