AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749102252
125 pages
Le Cherche midi (18/03/2004)
3.25/5   2 notes
Résumé :
Cette revue de poésie pointe le doigt sur Gérard de Nerval "l'homme qui court" avec un billet de Jean Orizet, propose des extraits de son oeuvre, présente "le cabinet des extravagances de Cécilia Bartoli", une chronique sur Beckett et des poésies choisies.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  23 mai 2012
Pleins feux sur Gérard de Nerval écrivain et poète français romantique du XIX° siècle: voilà ce que nous propose le numéro 37 de la Revue Poésie Vagabondage.
Jean Orizet nous présente l'enfant aux rapports ambigus avec son père; "l'homme qui court", toujours entre deux maisons, pays ou revues; l' être fragile maniacodépressif et le poète à l'inspiration politique, historique ou dramatique (le Faust de Goethe); l'écrivain à "l'oeuvre envoutante".
Des extraits de recueils en vers ou en prose, des odelettes, nous sont offerts: légers comme "la nymphe éclose" de Avril, désespérés comme "un poids jeté sur mon coeur" de Pensée de Byron, prêts à l'envol comme "le rêve est une seconde vie" de Aurélia.
La lettre hommage de Pandora à Gérard de Nerval complète cette revue ainsi qu'une rubrique sur le printemps des poètes et quelques mots sur Samuel Beckett.
Conclusion:une excellente revue permettant une bonne approche d'un géant qui toute sa vie a tenté de fuir le réel dans l'imaginaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   23 mai 2012
On ne peut empêcher les gens de parler et c'est ainsi que s'écrit l'histoire,ce qui prouve que j'ai bien fait de mettre à part ma vie poétique et ma vie réelle.

Gérard de Nerval
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombebrigittelascombe   23 mai 2012
Le printemps verdissant et rose
Comme une nymphe fraîche éclose
Qui, souriante sort de l'eau.

Gérard de Nerval (Avril)
Commenter  J’apprécie          40
brigittelascombebrigittelascombe   23 mai 2012
Il est resté comme un abîme
Entre ma vie et le bonheur,
Comme un mal dont je suis victime
Comme un poids jeté sur mon coeur.

Gérard de Nerval (Pensée de Byron)
Commenter  J’apprécie          20
brigittelascombebrigittelascombe   23 mai 2012
Le rêve est une seconde vie.Je n'ai pu percer sans frémir ces portes d'ivoire ou de corne qui nous séparent du monde invisible.

Gérard de Nerval (Aurélia)
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   23 mai 2012
Buvons, aimons, c'est la sagesse.

Gérard de Nerval (Sylvie)
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1015 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre