AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226085637
Éditeur : Albin Michel (07/03/1996)

Note moyenne : 2.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
A neuf ans, petit paysan auvergnat né de père inconnu, enivré par les images de l'épopée napoléonienne, Alexandre s'est juré de conquérir la gloire. Avant amassé un petit pécule dans les manufactures de la région, le voilà qui débarque dans le Paris de Louis-Philippe...
Vii, audacieux, séduisant, il réussira à se faufiler dans le milieu du journalisme, sur lequel règne Emile de Girardin, le magnat de la presse populaire à grand tirage. Il côtoiera les célébri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
araucaria
  22 janvier 2017
Voici un roman qui me réconcilie un peu avec Patrick Poivre d'Arvor, auteur qui n'a pas réussi à me séduire en dehors des deux récits consacrés à sa fille "Lettres à l'absente" et "Elle n'était pas d'ici". J'avais même été franchement déçue par "Les enfants de l'aube". Un héros de passage me semble plus réussit et plus intéressant, même si on peut y déceler des longueurs. Et lorsqu'on est une lectrice qui n'admire absolument pas Napoléon 1er, ce roman dont le héros est fervent bonapartiste, présente un sérieux handicap... mais bon...
Commenter  J’apprécie          250
EricP
  14 mai 2015
Je n'ai pas tenu jusqu'au bout. Même en tant qu'auvergnat, Montluçon et Clermont-Fd je connais, ça ne m'a pas parlé du tout. Ca sonnait faux. Tout comme les parties à Paris, croiser les grands personnages du temps, dans un train d'enfer en survolant tous les événements. J'ai capitulé. Mieux vaut lire un bon livre d'histoire sur 1848 que ce roman. le coup de grâce ce fut de retrouver plusieurs fois le qualificatif de "sénateurs" alors qu'il s'agissait encore à cette date de pairs de France...documentation approximative? Passons.
Commenter  J’apprécie          41
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
araucariaaraucaria   17 janvier 2017
Avant de redescendre, il contempla la Sioule et se tambourina la poitrine. Il était le Roi du Monde.
Pas pour longtemps. La grand-mère était réveillée et plutôt furieuse de voir l'oiseau envolé. Il n'échapperait pas au bol de lait écoeurant, aux taloches et aux jérémiades à propos de son instituteur : "Si c'est pas une honte de vous fourrer pareilles idées dans la tête. Est-ce que j'ai été à l'école, moi?" Napoléon enfin en prendrait pour son grade : "On voit bien que tu ne l'as pas connu l'usurpateur. Il a mis la France à feu et à sang. Et nous sur la paille." On ne parlait jamais politiques chez les Tabarant. Mais la grand-mère aimait le roi, un point c'est tout. Le roi quel qu'il soit. Hier Charles X, aujourd'hui Louis-Philippe, connaissait-elle au moins son nom? Elle savait en tout cas que les guerres napoléoniennes lui avaient volé son homme, et c'était assez comme ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
araucariaaraucaria   11 janvier 2017
Vers la fin du siècle dernier, une vieille dame naguère indigne eut un remords.

Elle se rendit au cimetière de Neuilly et chercha la tombe d'un jeune homme qui fut son amant quarante-cinq ans plus tôt. Les temps étaient alors à la folie, au romantisme et au panache. On s'aimait, on se déchirait. On se battait en duel, on montait sur les barricades.

La sépulture fut difficile à trouver. Comme personne ne l'entretenait ni ne la visitait, elle était envahie de ronces et d'une végétation sauvage. Mme Pilloy dégagea comme elle le put les mauvaises herbes qui recouvraient la tombe et retrouva le nom qu'elle était venue honorer : "Alexandre Tabarant".

Elle revit alors le visage d'un très beau jeune homme et dit simplement, avant de quitter le cimetière : "Pardon, petit aigle."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
araucariaaraucaria   18 janvier 2017
Contrairement à ce qu'on dit, les hommes sont souvent plus bavards que les femmes. Ils se vantent à tort et à travers. Ils ont une fâcheuse tendance à réécrire l'Histoire.
Commenter  J’apprécie          240
Lire un extrait
Videos de Patrick Poivre d'Arvor (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Poivre d'Arvor
Dans La Grande Librairie François Busnel reçoit :
Delphine de Vigan, Les Heures souterraines (JC Lattès) Véronique Ovaldé pour Ce que je sais de Vera Candida (L'Olivier) Patrick Poivre d'Arvor pour Fragments d'une femme perdue (Grasset) Justine Lévy pour Mauvaise Fille (Stock)
autres livres classés : BonapartismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

PPDA

Quel est le nom de naissance de Patrick Poivre d'Arvor ?

Patrick Poivre
Patrick d'Arvor
Patrick Poivre de Benoist de la Pépinière d'Arvor
Patrick Arvor

8 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : Patrick Poivre d'ArvorCréer un quiz sur ce livre