AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Natalia Rutkevich (Éditeur scientifique)Galia Ackerman (Traducteur)
EAN : 9782070344307
576 pages
Éditeur : Gallimard (29/05/2008)
4.05/5   22 notes
Résumé :
En arrivant au Kremlin en 2000, Vladimir Poutine avait promis d'instaurer en Russie la " dictature de la loi ". L'ancien agent du KGB s'engageait à mettre fin à la corruption, à ramener à la raison l'irrédentisme tchétchène, à offrir à chaque citoyen un niveau de vie décent...

Mais s'il y a bel et bien une dictature en Russie, c'est celle exercée par un pouvoir impitoyable qui ne se soucie de la loi que lorsque cela l'arrange, explique Anna Politkovs... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Celkana
  29 janvier 2013
Un livre coup de poing sur ce qu'est la Russie de Poutine. J'ai aimé, beaucoup, le point de vue de cette journaliste morte de façon tragique et ses prises de position, son courage dans ses investigations, notamment en Tchtchénie. Ce livre est à lire pour tous ceux qui n'ont pas la parole en Russie et toutes les autres personnes qui veulent un temps soit peu en savoir plus sur ce peuple russe parfois incompris, parfois soumis, mais la plupart du temps quand même muselé...
Commenter  J’apprécie          100
Villebard
  11 octobre 2017
Ce genre de livre rend triste. Car elle a raison et elle en est morte assassinée.
A lire quand même...
Commenter  J’apprécie          01
alicejo
  12 mai 2010
Présentation du livre dans l'émission un livre un jour (france 3) : http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/3265654001/anna-politkovskaia-douloureuse-russie.fr.html
Lien : http://www.ina.fr/art-et-cul..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ostinatoostinato   22 novembre 2009
" Chez nous on crée des partis politiques pour trois raisons, soit parce que l'on a trop d'argent, soit parce que l'on trop de temps libre, soit parce que l'on est en proie à un profond désespoir".
P110
Commenter  J’apprécie          70
ostinatoostinato   22 novembre 2009
"Va t'on bientôt faire comme les tchétchènes qui se disent solennellement adieu chaque fois qu'ilsvont au marché"
P 296
Commenter  J’apprécie          50
ostinatoostinato   22 novembre 2009
"Les soldats sont toujours de la poussière sous les bottes des officiers", P 95
Commenter  J’apprécie          40

Video de Anna Politkovskaïa (7) Voir plusAjouter une vidéo

Anna Politkovskaïa, rare journaliste à couvrir la Tchétchénie, tuée à Moscou
[Source : documentation France 3] La journalisterusseAnna Politkovskaïa, célèbre jusqu'en Occident pour sa couverture très critique de la guerre en Tchétchénie et l'une des rares à couvrir encore ce conflit oublié, a été tuée par balles aujourd'hui à Moscou. Il y a 4 ans elle avait accepté de servir de médiatrice lors de la prise d'otage du théâtre de Moscou par un...
>Science politique (politique et gouvernement)>Conjoncture et conditions politiques>Union européenne (Conjoncture politique)) (174)
autres livres classés : russieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
214 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre