AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2267024780
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (11/04/2013)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Dans l?Espagne des années quarante, le Ballot et le Chinois grandissent ensemble dans l?appartement de leur grand-mère. Les journées des deux cousins, âgés d?une douzaine d?années, passent au rythme des leçons de boxe de Don Rodolfo, des lointains échos de la guerre et des anecdotes rapportées par le voisinage. Jusqu?au jour où Elke, une jeune orpheline de guerre allemande, s?installe deux étages plus bas chez la tante Gloria qui l?a adoptée. Accompagnés par cette c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
horline
  18 août 2014
Années 40. A quoi ressemble la vie d'un garçon de douze ans sous l'Espagne franquiste ? A celle de n'importe quel garçon du même âge qui commence à analyser le monde qui l'entoure, se découvre autour de nouvelles expériences, de nouvelles observations, voit s'effondrer ce qu'il croyait acquis et se confronte à ce mystère qu'est l'éternel féminin.

Sous la forme d'un journal intime, l'Apparition de l'éternel féminin évoque le quotidien de Jorge dit "le Ballot", entre les après-midi sur la terrasse de grand-mère en compagnie du Chinois et de Elke aux cours donnés par les prêtres, sans oublier les leçons de boxe de don Rodolfo. le récit se construit comme une suite de fragments spontanés qui se cristallisent autour d'une impression, d'une question ou observation nouvelles de ce jeune garçon amoureux des mots mais qui ne sait "pas parler en ligne droite".
Détail qui n'a rien d'anodin car dés les premières lignes, on est comme assailli par un flot de paroles désordonnées qui jaillit telle l'eau d'un puits artésien. Déstabilisante, l'écriture enfantine d'Alvaro Pombo réclame certains efforts de la part du lecteur, les phrases n'arrêtant pas de rebondir autour de digressions. Certaines sont si longues que parfois le narrateur en perd le fil conducteur. Il faut donc du temps pour épouser les formes sinueuses de ce récit pour s'y couler comme dans un bon vieux canapé.

Mais une fois le style adopté, on est séduit par ce récit qui façonne ses personnages lentement, décrit une sorte de musique qui rythme les existences de chacun d'eux. On est séduit également par la faculté de l'auteur espagnol à restituer la fraîcheur, la spontanéité et les drames adolescents. C'est le genre de roman qui ravive des sensations oubliées comme l'émerveillement pour l'ordinaire, la dramatisation pour des petits riens, le goût des détails sans savoir ce qui est important et ce qui ne l'est pas ou encore le besoin de réinventer le monde en s'imaginant roi, soldat, aventurier. Même si ce besoin s'atténue au fur et à mesure que les confessions du Ballot se dépouillent pour quitter l'enfance.
Roman investi de la nostalgie du temps qui passe, il se révèle plein de tendresse et a le don de révéler la vraie nature de nos enfances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230

critiques presse (2)
Telerama   19 juin 2013
Le roman d'apprentissage de Ballot renoue avec les grands modèles du genre, mais Pombo y déploie un art tout picaresque, à la fois verbal et étonnamment visuel, des détails fous, des émotions absurdes, des pensées lentes et extravagantes. De Don Quichotte à Dalí...
Lire la critique sur le site : Telerama
Liberation   15 avril 2013
Parler, penser, mentir, ressentir, comprendre, se rendre compte sont les actions principales du roman. Le narrateur estime perpétuellement se trouver en possession du vocabulaire adéquat et de son manuel d’utilisation.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
horlinehorline   18 août 2014
D’après elles, je ne raconte pas dans l’ordre, mais si. Sauf que je suis pas leur ordre à elles. Je raconte à la manière de don Rodolfo : d’abord le plus important. Et après, toutes les fioritures qu’on voudra. Encore que parfois, à elles seules, les fioritures soient le plus important.
Commenter  J’apprécie          70
Lire un extrait
Video de Alvaro Pombo (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alvaro Pombo
Alvaro Pombo ouvre les portes de sa maison à Madrid et parle de son métier
autres livres classés : anecdotesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
843 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre