AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211091717
Éditeur : L'Ecole des loisirs (10/04/2008)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 22 notes)
Résumé :

Pendant le soulèvement de mai 68, des étudiants affrontèrent les forces de l'ordre dans de violents combats de rue. La police usait de matraques et de bombes lacrymogènes. Les étudiants m'utilisaient, moi, le pavé, comme arme de jet. Je devins l'emblème de ces jours de colère qui furent aussi des jours de fête. Les murs se couvraient de phrases joyeuses, de dessins inspirés et drôles. Je fus souvent r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
nameless
  16 mai 2018
Ah ! Le joli mois de mai. Son muguet, ses pavés ! Edité en 2008 par l'Ecole des Loisirs, c'est dire son sérieux pédagogique, Véro en mai met en scène une fillette âgée de 9 ans en 1968, qui raconte à hauteur d'enfant les événements printaniers et désormais cinquantenaires. La famille de Véro représente l'archétype de la classe moyenne des 30 glorieuses, maman maîtresse d'école, papa météorologue, un grand frère et une petite soeur, un appartement moderne avec le confort dans une HLM de banlieue, des virées en 404 le week-end, des repas dominicaux et familiaux, une vie banale et heureuse.

Cet album est charmant, touchant, délicieusement vintage mais également sociologiquement documenté. Il rappelle par son graphisme, ses couleurs, sa juste et fine observation des menus faits de la vie courante, cette époque qui paraît à distance simple et insouciante, les années 60 !

Est-il adapté à de très jeunes lecteurs ? Je m'imagine le feuilleter en compagnie de mes petits-enfants. Quelle tête feraient-ils s'ils apprenaient que les garçons et les filles étaient alors séparés, dans des écoles bien distinctes ? Comment leur expliquer que la cabane au fond du jardin cabrélisée ne sert pas à ranger les outils de jardinage ? Les Shadoks les feraient-ils rire ? Comment leur faire comprendre que mai 68 aurait connu une autre issue si le PCF, le PSU et la FGDS s'étaient mis d'accord... La CFDT, la CGT, FO et l'UNEF aussi, ou que l'UDF tenait l'ORTF ? Ou que les bouli-bouli et les panties étaient à la mode ? Ou que Sheila portait des couettes ? Voyez-vous, j'ai déjà tellement stupéfié mes petits-enfants quand j'ai dû leur révéler, sous leur affectueuse pression, que non, dans mon enfance, je ne gambadais pas dans des prairies fleuries au milieu de troupeaux de dinosaures. Même pas des petits dinosaures, mamie ? Non, même pas des petits. Quelle déception pour eux.

Destiné à un lectorat âgé de 9-10 ans, voilà donc un album jeunesse qui ravira les parents (et autres papies-mamies préhistoriques), les nostalgiques, les rétro-utopistes, leur permettra d'effectuer un sympathique et agréable saut dans le passé, en se rappelant peut-être qu'il était bien joli ce mois de mai, qui promettait la plage sous les pavés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5411
Ziliz
  25 mai 2013
Regardez la couverture, les slogans sur le mur derrière la petite fille : "Délivrez les livres", "L'imagination au pouvoir", "Vive la rage"... le mois de mai en question est bien celui de l'année 1968, période de révolte ô combien célèbre dans l'histoire de France. Enfin... célèbre pour nous, les plus de quarante ans, mais pour les enfants ?
Cet album jeunesse situe brièvement et clairement, en texte et en images, le contexte socio-historique de l'après-guerre. Villes détruites, reconstruction par les étrangers (mal-accueillis), colonies et guerres d'indépendance, essor économique, développement de la société dite de consommation avec la généralisation du 'confort moderne' dans les foyers. le mode de vie des années 1960 et la révolution soixante-huitarde sont présentés à travers le regard de la jeune Véro, née à la fin des années 50 dans une famille de 'classe moyenne'.
Au-delà de l'indéniable intérêt historique de ce livre, le voyage dans le temps qu'il offre est délicieux, pour nous qui avons connu les 60-70's. On retrouve les émissions TV, les chanteurs, les films, les vêtements, les jeux (qui se souvient des collections de porte-clefs !?) qui ont marqué l'époque. Mais quid des jeunes lecteurs ? Ne vont-ils pas trouver cet album poussiéreux ? D'autant que le graphisme est vintage - ou vieillot, c'est selon : s'il rappelle avec nostalgie les livres de classe ou les 'illustrés' de ces années, il risque de rebuter les enfants.
Ouvrage à découvrir dès 9-10 ans, mais plutôt en compagnie d'adulte(s). Cela dit, une lecture à 4 yeux (ou plus) peut agacer les enfants. Entendre un "vieux" pousser des exclamations d'attendrissement et d'émerveillement, le voir larmoyer d'émotion... bof. A tester.
--- Dans le même esprit : toute la collection des "Quand Papi/Papa/Maman... avai(en)t mon âge..." de Gilles Bonotaux et Hélène Lasserre (éditions Autrement).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
christinebeausson
  19 mars 2015
Littérature jeunesse ?????
Oui bien sûr, la jeunesse pourra lire ce titre, mais que représentera t il pour elle ?
Une drôle d'histoire dans laquelle je ne suis pas sûre qu'elle reconnaîtra ses grands parents !
Simplement une petite anecdote comme une autre, une belle page de bande dessinée avec de beaux dessins !
L'illustration est à l'unisson de l'histoire racontée, très scolaire, les petites figurines que je dessinais avec mes copines dans ces années là, ressemblaient beaucoup à ces personnages et au travers de l'actualité nous retrouvons les dessins qui évoluent.... Hara Kiri existait déjà !
L'histoire démarre à la fin de la seconde guerre mondiale, avec ce nouveau siècle, vous rendez vous compte : les femmes obtiennent le droit de vote en 1945 !
Et puis c'est la découverte de la société de consommation, profiter vite du confort moderne, ne pas hésiter à emprunter,
Il y a tant à faire, tout à reconstruire, alors on cherche de la main d'oeuvre, les bras des étrangers sont accueillis, mais eux vont vivre dans les bidonvilles ... Sans eau, sans chauffage !
Il n'y a plus de guerre, seulement des événements !
Le nouveau franc débarque en perdant deux zéros !
C'est en 1959 que Véronique naît dans une colonie française.... le Tchad !
L'indépendance l'amène en France. Nous découvrons cette banlieue jusqu'en 1968....
Nos petits enfants seront certainement surpris de voir à quoi ressemblait la vie quotidienne en ce temps là :
Les couches de bébé sont encore en plastique, les enfants vont se coucher après l'émission "bonne nuit les petits" qui passe a la télé à 19h20, seule nocturne, le mercredi soir avec la piste aux étoiles....
Les garçons et les filles ne vont pas dans les mêmes écoles,....
A nous grands parents, le livre nous rappelle les échos de l'actualité de ce temps là :
Rome, manifestations étudiantes,
Londres, manifestations contre la guerre au Viêt-nam,
Aux États Unis, Martin Luther King est assassiné ....
Nos petits enfants vont apprendre le fossé qui a été franchi cette année là :
Les cheveux poussent, les franges s'allongent....
Les collants remplacent les bas
Les jupes raccourcissent et montrent les genoux.
Et puis mai s'annonce avec les grèves, les manifestations, la remise en cause de cette société
Les familles s'affrontent, les avis divergent, l'imagination prend le pouvoir
Et puis l'imagination perd le pouvoir...
Mais sachons voir aujourd'hui ce qui reste de tout cela :
Les salaires ont augmenté, le temps de travail a diminué, on se pose des questions sur l'éducation des enfants, sur le rôle des femmes dans la société, sur leur droit de vouloir ou non des bébés.
Bientôt les classes deviendront mixtes, les tables des élèves ne seront plus alignées face au tableau, les maîtresses se tutoieront, elles viendront à l'école en pantalon, sans blouse
En 1969, De Gaulle est battu, Neil Armstrong pose le pied sur la lune....
Et la vie continue !
"Vero en mai" livre souvenir, livre de nostalgie...
Mais si mai 68 n'avait pas existé, il aurait fallu l'inventer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ErnestLONDON
  07 juin 2018
Habile mélange de tranches de vie généreusement documentées, cet album est avant tout une évocation des années 68 à laquelle les « événements de mai » sont judicieusement mêlés.
Article complet en suivant le lien.
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          120
Jangelis
  02 mai 2018
Un album déjà ancien, mais qui reprend son actualité en cette période de célébration du demi-siècle des "événements" de Mai 68.
Mai 68 à travers les yeux d'une enfant, qui regarde, qui écoute, aussi bien ses parents que son frère, très engagé ; et aussi les conversations des voisins, de la famille. Et qui essaie de comprendre tout ce qu'on ne dit pas.
Même si je n'étais pas à Paris, je retrouve avec plaisir l'ambiance et les ressentis des diverses tendances
Je ne sais pas ce que les enfants y verront, mais je trouve intéressant de leur montrer l'ambiance et les raisons de cet épisode de notre histoire.
Même si c'est légèrement orienté, l'auteur nous fait un beau panorama de l'époque.
Avec un historique qui remonte à la 2nde guerre mondiale, et une histoire qu'il conclut aux premiers pas de l'homme sur la lune en juillet 1969
L'auteur avait 22 ans (moi à peine moins !!) et retranscrit bien cette époque. Pas seulement les soulèvements, mais la vie quotidienne, le monde tel qu'il était.
C'est fascinant de voir comme tout a changé en 50 ans, alors qu'au jour le jour, on ne voit pas forcément l'évolution.
Avec un petit côté plein d'humour. Notamment parce qu'à chaque nouveauté qu'elle découvre, Véro décide d'un nouveau métier pour quand elle sera grande.
Entre album et BD, un livre sorti en mai 2008, pour les 40 ans, et qu'on lit toujours avec grand plaisir.
Une jolie façon de partager cette époque avec les enfants de maintenant.
J'ai un exemplaire paru en 2008, mais il vient d'être réédité il y a quelques jours à un prix un peu inférieur (16.50 €)
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
cathcorcathcor   20 avril 2012
Tous ce slogans plaisent beaucoup à Véro, surtout "Sous les pavés la plage". Vincent lui propose de créer sa propre affiche. Véro hésite longtemps, le pinceau en l'air...Soudain, elle trace d'un seul coup ces mots :
JE NE SAIS PAS QUOI ECRIRE
Vincent trouve la phrase sublime et il affiche la feuille dans sa chambre.
Commenter  J’apprécie          130
cathcorcathcor   20 avril 2012
Mai 68 fut un pavé de désirs jeté dans une mare d'ennui, provoquant un grand plouf! dont l'onde frémit encore.
Tout a été dit sur ce mois-là de cette année-là. Qui n'a pas donné son avis ? Par quels yeux ne l'avons-nous pas vu? Ceux d'un chat, d'un oiseau ?
Un enfant ! C'est d'un enfant, de son regard que nous avons besoin. Il y avait bien des enfants, dans ce pays en 1968?
Commenter  J’apprécie          80
JangelisJangelis   02 mai 2018
Pendant le dîner, on mange en silence, en écoutant la radio. Heureusement, à 20h30, toute la famille se rue vers la télé. C'est l'heure d'un nouveau dessin animé : les Shadoks. Ce sont de drôles d'oiseaux que Véro trouve très bêtes. Elle préfère rêver de la fusée que les Français ont lancée de Guyane et qui porte son nom : Véronique. C'est décidé, plus tard, elle sera astronaute.
Commenter  J’apprécie          00
LatvianeLatviane   28 mai 2013
C'est moi qui suis Colargol,
L'ours qui chante en fa, en sol.
Commenter  J’apprécie          20
JangelisJangelis   02 mai 2018
- C'est la grève, mesdames, la grève générale !
- Plus rien ne marche ! On va manquer de tout !
- Ce n'est pas Dieu possible ! Où cela va-t-il nous mener ?
- À l’anarchie !
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Yvan Pommaux (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yvan Pommaux
À l'occasion du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2018, Yvan Pommaux vous présente son ouvrage " Persée vainqueur de la Gorgone" aux éditions école des loisirs.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2249226/yvan-pommaux-persee-vainqueur-de-la-gorgone
Notes de Musique : Free music archives.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : mai 68Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox