AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330019769
Éditeur : Actes Sud (05/06/2013)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 76 notes)
Résumé :
Une toute jeune fille comprend difficilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n'ose lui faire répéter. Pourtant voilà Sandra-Cendrillon liée à cette phrase : "Tant que tu penseras à moi tout le temps, sans jamais m'oublier plus de cinq minutes, je ne mourrai pas tout à fait." Joël Pommerat part du deuil et de ce malentendu pour éclairer le conte d'une nouvelle lumière.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Lagagne
  22 octobre 2012
J'adhère totalement à cette interprétation moderne de Cendrillon.
Les personnages allient à merveille modernité et caractéristiques classiques du conte : la très jeune fille culpabilisante, les soeurs fainéantes et accros à leur portable, la belle-mère obsédée par la jeunesse, le père craignant la solitude. La façon de s'exprimer m'a également plu, mélange de modernité, préciosité et vulgarité. le décor aussi : la maison de verre, froide et moderne. L'appropriation des éléments du conte : l'heure/la montre, la chaussure, la robe, la fée... Je l'aime bien celle-là d'ailleurs, la fée! Complètement à côté de la plaque et s'obstinant à faire de la magie humaine, de la magie fausse qui foire à chaque fois.
Je suis ravie d'aller prochainement voir la pièce!
Commenter  J’apprécie          200
IreneAdler
  04 juillet 2013
Cendrillon, on connait tous. Au moins la version édulcorée de Disney, peut-être A tout jamais (de Andy Tennant avec Drew Barrymore et Anjelica Huston) et parfois la vraie version, quelque peu violente sur la fin.
Là Pommerat fait table rase, ne gardant que les éléments essentiels : Cendrillon, la belle-mère, les soeurs, le père, le roi, le prince et la fée bien entendu ; ainsi que les symboles : la montre et la chaussure.Mais pas de manière classique, pas comme on s'y attend. Pas de citrouille ou de magie. Un langage tout à fait contemporain.
Et pourtant c'est Cendrillon, le conte. Les histoires de famille, l'amour, le mépris, le mensonge. La découverte de l'autre, la solitude. le deuil de la mère, la haine de la belle-mère.
Un spectacle que j'espère voir mis en scène, par Pommerat ou un(e) autre.
Commenter  J’apprécie          120
sarahorchani
  18 août 2015
La fée dans le Cendrillon de Joel Pommerat :
Elle arrive en se cassant la figure. Visiblement, elle n'a pas la tête d'une fée. Mais elle se présente comme telle. Elle fume dans cette chambre sans fenêtre. Elle se ratatine sur le lit de Cendrillon.
Mais alors qu'a-t-elle de fée cette rigolote ? Maladroite comme elle est.
Elle vient bousculer Cendrillon et lui amener ce simple et important conseil : vis vis.
N'oublies pas le deuil de ta mère mais vis. Amuse-toi. le deuil ne doit pas te priver d'une vie normale ; d'une vie joyeuse. Ne t'enfermes pas dans le passé. Ne passes pas à côté de belles opportunités.
Peu importe si cette fée s'en mêle avec ses pouvoirs et rate ses tours de magie des jeux de carte. Elle dit ne pas vouloir utiliser ses pouvoirs mais réussir en apprenant, en s'entraînant.
Cette fée ne change pas la vie de Cendrillon avec une baguette magique mais avec une philosophie de la vie. La beauté de la vie vient de ses surprises, de ses découvertes, de sa curiosité assoiffée et titillée.
On est riche de ses victoires sur ses difficultés, de ses forces fleuris sur les sillons de ses blessures, de nos plaisirs, du temps qu'on prend à s'écouter, à profiter des joies et des fêtes. Carpe Diem
J'ai adoré ce personnage et j'ai trouve que c'est une belle création originale de Joel Pommerat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
celinefabre27
  18 octobre 2014
Cendrillon revu et corrigé ! On est au théâtre une pièce moderne, un langage et des personnages au goût du jour. Une belle mère odieuse , un père incapable de prendre une décision, les soeurs de vraies pestes .... Et une Cendrillon dite Cendrier loin de faire rêver ! Étonnamment elle aime faire le ménage et n'aime pas faire la fête ! Conte obligé elle finira par rencontrer son prince. Cendrillon une anti héroïne ... Un peu à l'image de Shrek.
Commenter  J’apprécie          80
Marti94
  30 juin 2017
J'ai lu "Cendrillon" de Joël Pommerat après avoir vu cette excellente pièce de théâtre dans une mise en scène de Léonard Cobiant, à Saint-Maur-des-Fossés, près de Paris.
J'ai bien aimé cette adaptation du conte qui a marqué mon enfance. La proposition de Pommerat est moderne et sombre. A l'origine, "Cendrillon" est un conte de Charles Perrault, repris par les frères Grimm et très connu parce quil a été adapté au cinéma par Walt Disney.
Ici rien à voir, même si Pommerat réactive ce plaisir du texte conté avec un personnage à part entière pour la narration.
Cette pièce raconte l'histoire de Sandra-Cendrier-Cendrillon. Elle va passer de l'enfance à l'adolescence puis à l'âge adulte et connaître de nombreuses épreuves : perte de sa mère, culpabilité obsessionnelle qui l'entraîne constamment à se punir, mauvais traitements d'une belle-famille hystérique et jalouse, père faible et lâche. Rien n'est épargné à Sandra-Cendrier, coupée du monde par son désir farouche de ne pas grandir. Mais son désir de vivre, perdu, va renaître grâce à une fée loufoque. Cendrillon se retrouve alors en face du prince comme dans un miroir, ce qui la conduit à une prise de conscience et à un retour à la réalité... pour vivre heureuse et peut-être avoir beaucoup d'enfants.
"Cendrillon" est le troisième conte adapté par Joël Pommerat après "Le Petit Chaperon Rouge" et "Pinocchio" et je dois dire que le style drôle et grinçant de cette pièce m'a donné envie de découvrir les autres.
Lu en juin 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
IreneAdlerIreneAdler   04 juillet 2013
Et ces moments-là non plus elle ne les oublia jamais. Même après que la vie les a éloignés l'un de l'autre, le très jeune prince et la très jeune fille s'écrivirent. Ils s'envoyèrent des mots même de l'autre bout du monde, et ça jusqu'à la fin de leur existence. Voilà, c'est fini. Même les erreurs ont une fin heureusement. Alors moi, je me tais et je m'en vais.
Commenter  J’apprécie          150
IreneAdlerIreneAdler   04 juillet 2013
SOEUR LA PETITE (entrant). Maman.
LA BELLE-MERE. Quoi, espèce detriste nouille ?
SOEUR LA PETITE. Maman, y a quelqu'un qui est là, à la porte...
LA BELLE-MERE. Qu'est-ce qu'on s'en fout de qui est là, à la porte ?!
SOEUR LA PETITE. Ben c'est quelqu'un qui...
LA BELLE-MERE. T'as que ça à foutre toi, de traîner près de la porte ? En attendant que quelqu'un vienne nous emmerder ?
SOEUR LA PETITE. Maman, il prétend que...
LA BELLE-MERE. Et tu vois pas qu'on s'en fout, de ce qu'il prétend ?
SOEUR LA PETITE. Il dit qu'il est le roi et qu'il voudrait te parler... En plus il lui ressemble comme sur les photos...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
sarahorchanisarahorchani   18 août 2015
La fée: J'ai décidé de plus me servir de mes pouvoirs de fée pour faire des tours de magie mais de les faire en apprenant les trucs dans les livres comme les vrais magiciens...qui font des trucs faux

La très jeune fille: A quoi ça sert de faire ça

La fée: C'est plus marrant, ça peut rater, du coup, quand je réussis, je suis folle de joie, je saute partout, je suis comme une folle
Commenter  J’apprécie          40
Marti94Marti94   30 juin 2017
LA BELLE-MERE. La prochaine qui prononce le mot "rêve", je l'étrangle! Je me demande des fois de qui vous tenez cette idiotie chronique! Si on vit dans son rêve on dort, on agit pas. Et moi, je veux agir... pas dormir, vous comprenez ça? Parce qu'on la mérite cette réalité qui nous attend. Vous avez compris? Répétez après moi : "C'est la réalité, ce qui nous arrive, c'est pas un rêve".

LES DEUX SOEURS. "C'est la réalité, ce qui nous arrive, c'est pas un rêve".

LA BELLE-MERE. Voilà crétines. Pour un soir, on va côtoyer des rois et des princes et tous les personnages important de ce pays. On va devenir l'égal de ces personnes pour un soir, on va les côtoyer et on va peut-être les rencontrer intimement. Pourquoi pas imaginer devenir leurs amis...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   30 juin 2017
LE TRES JEUNE PRINCE. Vous vouliez me dire quelque chose?

LA TRES JEUNE FILLE. Euh non... je croyais que c'était vous qui vouliez...

LE TRES JEUNE PRINCE. Euh non! Bon ben, c'est bien... Ben, au revoir alors...
Il fait beau, vous trouvez pas? C'est dommage qu'il n'y ait pas de soleil...

LA TRES JEUNE FILLE. Oui c'est vrai. Mais faut dire que la nuit c'est rare qu'il y ait du soleil en cette saison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Joël Pommerat (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joël Pommerat
Date de parution : mars 2019 ------------- En abordant la Révolution française, Joël Pommerat s?est demandé « comment écrire une histoire dont on connaît déjà la fin ? ». Cette question est aussi la gageure de tout article génétique : comment éviter que la description et l?analyse a posteriori ne se muent en justifications ex-post ? Quelle est la bonne distance au passé, historique ou créatif ? Pour éviter l?écueil téléologique, Joël Pommerat a choisi de redécouvrir au jour le jour cette période historique en commençant avant l?événement 1789.
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
494 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre
.. ..