AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782849900345
187 pages
Éditeur : Editions des Equateurs (01/01/1900)
2.75/5   2 notes
Résumé :

Ce livre est l'histoire de l'espion parfait. Pham xuân An, le Vietnamien préféré des Américains, a été, du début des années cinquante jusqu'à la chute de Saigon en 1975, la principale taupe communiste dans le sud du pays.Formé en Californie, journaliste à l'agence Reuters puis à l'hebdomadaire américain Time, son réseau de relations lui a permis d'accéder aux dossiers les plus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bougnadour
  21 juillet 2021
Si la qualité des espions se mesurent au tort qu'ils ont fait au camp ennemi alors Pham Xuân An est un tout bon. Ce journaliste vietnamien travaillant pour des médias américains a largement alimenté le Viêt Cong en informations mais surtout en analyses de l'état d'esprit américain.
Dans les guerres asymétriques la force militaire est tributaire du soutien de l'opinion publique et Pham Xuân An a compris avant tous que l'américain moyen lâchait son armée et ne croyait plus en la victoire, dès lors l'issue ne faisait plus de doute.
Dans les romans ou dans les documents sur l'espionnage ce qui compte est de comprendre le moteur qui pousse des individus à une double vie où la moindre faute peut être mortelle. Dans le cas de Pham Xuân An c'est le nationalisme qui le motive, il veut un Viet Nam libre, il travaillera donc pour les communistes bien que réfractaire à cette idéologie.
Le document de Jean Claude Pomonti est l'oeuvre d'un journaliste, le style est simple, descriptif et précis. Ayant connu Pham xuân An pendant et après la guerre sa crédibilité est totale. Il restitue l'ambiance de Saigon, véritable nid d'espions, de traitres, de comploteurs, d'affairiste en tous genres, montrant que cette guerre ne pouvait être gagnée par les américains faute d'alliés fiables.
Pham Xuân An le Viet bien tranquille réussit aussi un exploit après la guerre, il est fêté chichement par les siens gênés par son peu de sentiment politique et il n'est pas détesté par ceux qu'il a trahit qui lui reconnaissent finesse et habileté et gardent le souvenir d'un confrère agréable qui finalement n'a servi que son pays
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie générale et généalogique (557)
autres livres classés : Guerre du Viet-Nam (1961-1975)Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2450 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre