AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782211212311
84 pages
L'Ecole des loisirs (19/04/2013)
3.56/5   16 notes
Résumé :
Quand les animaux mènent l’enquête. Les habitants de la forêt de Forêveuse sont inquiets. Toutes les nuits, de terribles cris les empêchent de dormir. Comme si cela ne suffisait pas, les fourmis se déchaînent et piquent à tout va. C’est donc dévorés par les fourmis, épuisés et fourbus que les animaux décident de mener l’enquête et vite !
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,56

sur 16 notes
5
1 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
1 avis

c.brijs
  19 avril 2013
En voilà un chouette petit livre pour "les enfants qui aiment déjà lire tout seuls". A Forêveuse, ils découvriront un tas d'animaux aux noms rigolos. En effet, l'auteur joue ici avec les mots-valises pour désigner les protagonistes et leur caractère respectif... Ainsi, il y a par exemple Sourigolote et ses dix-huit souriceaux, Hermine-de-rien, Furétourdi, Corbeau-parleur, Pivert-de-rage, Mésangélique, Loubliette, Blaireau-de-Cologne, ... et bien évidemment Tamanoir-hanté !

Pourquoi ce dernier nom ? Voilà bien toute l'histoire !

A Forêveuse, plus rien ne va depuis une semaine : les habitants n'arrivent plus à dormir ! Chaque nuit, des bruits horribles résonnent dans toute la forêt. Les rêves ont laissé la place aux insomnies et à la peur. Et, pour couronner le tout, les voilà attaqués par les fourmis rouges. Tous sont à bout !
Corbeau-parleur organise alors une réunion d'urgence. Après une belle cacophonie, Lapeintre met tout le monde d'accord en proposant de mener une enquête.
Il ne reste plus aux animaux qu'à s'organiser... Plus facile à dire qu'à faire !

Dans ce récit, tous les animaux doivent s'unir pour affronter leurs peurs. Ils doivent collaborer et unir leurs forces et leur intelligence pour arriver à coincer le "coupable". Les petits ont besoin des plus grands et vice versa. Malgré leurs caractères différents, chacun trouve sa place et, contre toute attente, des rapprochements ont lieu :

"Loubliette fut étonné de découvrir Furétourdi et Renarnaque collés contre lui. Mais il avait bien chaud et c'était plutôt agréable."

A ces valeurs de partage et de courage s'ajoutent de nombreux clins-d'oeil humoristiques aux contes et aux fables classiques. C'est par exemple le cas au moment où Lapingre, qui pour empêcher que Loubliette, le loup qui oublie tout, dévore des petites filles, essaie de lui faire croire qu'il est végétarien. Ou le moment où Renarnarque troque sa mixture composée de n'importe quoi qui soigne les piqures contre des portions de repas. Ou encore celui où Corbeau-parleur cherche avec ses amis à flatter le Lac Caractériel...

De plus, chaque personnage se comporte en parfait accord avec son patronyme. Ainsi Lapinailleuse ne peut s'empêcher de se demander si les lapins piqués par les fourmis peuvent vraiment ressentir un mal de chien; Lapingre trouve lui tout trop cher; les Nénu-phares s'allument quand on a besoin d'eux; Hibouché comprend toujours tout de travers; etc.

Les dessins noir et blanc tout en finesse de l'illustrateur Charles Castella croquent à merveille tous les habitants de Forêveuse. Ma préférence va à Hérissongeur. Pas étonnant puisqu'il s'agit en outre de mon petit personnage préféré. Rêveur, il avance à son rythme, protège Sourigolote et ses petits de l'intérêt de Chat-touilleur et croit que toute chose possède un esprit, les arbres et les cailloux compris.

Quant à l'homme, il arrive à la fin sous les traits du Prince Poète qui manque singulièrement de vocabulaire ! Pourquoi ? Comment ? A vous de le découvrir...

Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nadael
  29 avril 2013
Forêveuse porte bien mal son nom en ce moment... En effet, les habitants de la forêt n'ont plus trop l'occasion de rêver. On pourrait même dire que les nuits sont devenues cauchemardesques.
Quand le soleil se couche, les animaux sont en proie à une vive inquiétude. Savez-vous ce qui les tourmente tant ? Et bien voilà, depuis plusieurs nuits, des cris effrayants s'élèvent et résonnent dans la forêt, les empêchant de dormir. Les animaux ont évidemment très peur mais ils sont également extrêmement fatigués. Et puis il y a autre chose, figurez-vous que les fourmis ont envahi tout le territoire et piquent à tout-va. Tout ceci est bien étrange... cette situation ne peut pas continuer ainsi, il faut agir.
C'est alors que les animaux de la forêt décident de s'unir pour enquêter sur cette énigme. À plusieurs on est plus fort, c'est bien connu. Armés de tout leur courage, Sourigolote, Hermine-de-rien, Furétourdi, Blaireau-de-cologne, Pivert-de-rage, Hérissongeur, Renarnaque, Crapaud-potin, Rat-bat-joie, Hibouché, Lapinailleuse, Chat-touilleur, Castoriginal et plein d'autres se lancent sur la piste des mystérieux bruits.
Les jeunes lecteurs vont prendre beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire loufoque et captivante. Et qu'est-ce qu'ils vont rire à la lecture des noms dont sont affublés les animaux de Forêveuse! Ajoutons que le trait fin et l'humour de Charles Castella s'accordent parfaitement à l'univers fantasque dépeint par Alice de Poncheville.
Des jeux de mots rigolos, des dialogues savoureux, un rythme soutenu, un suspense, un dénouement qui en surprendra plus d'un, un roman très amusant pour les enfants qui commencent à lire tout seuls.
Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
pilyen
  20 avril 2013
Il y a bientôt dix ans que je ne me suis pas plongé dans un roman pour jeunes lecteurs (en fait depuis que mes filles ont passé ce créneau). Après avoir refermé "Le tamanoir hanté", je me suis dit que j'avais du perdre mon âme d'enfant ou bien que je n'avais plus les idées claires pour les romans publiés pour cette tranche d'âge. Je suis allé sur le net voir ce qui se disait et je me suis aperçu, que de nombreux blogueuses et blogueurs avaient, comme moi, reçu en avant première ce livre. L'école des loisirs a bien fait son travail auprès de ceux qui semblent compter dans le lancement d'un livre. La blogosphère a fort bien réagi à ce généreux envoi, tout le monde a trouvé cela drôle et hyper inattendu et vachement bien....
Désolé, pour l'éditeur et l'auteur, mais moi, je ne pourrai jamais conseiller un tel roman à un enfant.
J'ai vraiment eu l'impression de me retrouver à lire le scénario ficelé à la va comme je te pousse, d'un vulgaire dessin animé bas de gamme.
Dans une forêt, les animaux ne peuvent pas dormir car, sitôt la nuit tombée, un bruit épouvantable leur fait bigrement peur. Ils décident de capturer le coupable afin de retrouver leur douce quiétude. Au même moment, ils sont la proie de fourmis rouges qui leur cause d'horribles démangeaisons....
Le point de départ n'est pas déshonorant, mais c'est le développement et la fin totalement improbable et aux idées mystiques un peu rances et surtout malvenues pour de jeunes enfants qui me font réagir ainsi. Vous connaissez l'horrible série d'Antoon Krings (Léon le bourdon, Mireille l'abeille, aux jolies images mais aux textes indigestes )? Il s'agit de la gamme au-dessus mais dans un tout en un. Comme les enfants sont plus grands et censés avoir un humour très fin, les animaux s'appellent ici, Sourigolote, Chat-touilleur ou Renarnaque et c'est le seul ressort comique de toute la première partie du roman ( Bon, après, ça veut être drôle, mais perso, je n'ai même pas esquissé un demi sourire tellement c'est convenu). Comme la forêt est très peuplée, on a droit à un véritable et très long défilé de noms vraiment rigolos. Ce qui au début peut sembler épatant, devient vite à la longue lassant et je ne suis pas sûr que le jeune lecteur prise de cet humour vieillot digne de l'almanach Vermot junior.
Plus sur le blog
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cible95
  02 juillet 2013
Résumé : Une forêt, des animaux… et des bruits étranges ! Les animaux sont inquiets et ils ne peuvent plus dormir ! Les petits de Sourigolote passent leur temps à pleurer, bref ce n'est plus possible, les animaux décident de mener l'enquête pour comprendre ce qui se passe dans leur paisible forêt !
Alice de Poncheville nous emmène ici au coeur d'une forêt à la rencontre de surprenants animaux terrifiés par des bruits inquiétants qui les empêchent de dormir et les contraignent à mener une enquête. Ainsi Sourigolote, Hermine-de-rien, Loubliette ou encore Pivert-derage vont devoir affronter leurs peurs pour enfin retrouver le sommeil.
Critique : les noms des animaux sont tops, l'histoire est très sympathique, la chute complètement inattendue.
Commenter  J’apprécie          10
Jangelis
  28 août 2014
Je connaissais de Alice de Poncheville plutôt ses romans ado, et j'ai découvert avec plaisir ce petit texte très drôle.
En un premier temps, les enfants se régalent avec les jeux de mots sur les noms d'animaux, mais l'histoire se révèle intéressante, pleine de suspens, et aussi de réflexion.
Bien appréciée par mes petites de 8 et 6 ans.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
HistoiresSansFin   20 janvier 2014
Le Tamanoir Hanté et les petits romans du genre offrent une humble passerelle entre les albums illustrés aux univers animaliers et les romans aux personnages anthropomorphes dans lesquels ils pourront se plonger en bons lecteurs tels que Le Vent dans Les Saules de Keneth Grahame.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
NadaelNadael   29 avril 2013
– Cher Lac Caractériel, ces déchets sont une honte pour vos eaux calmes et...
-- … et majestueuses, proposa Hermine-de-rien.
-- Pour mettre en valeur votre beauté, vos rives doivent être impeccables... pousuivit le corbeau. (…)
-- Vous êtes l'âme de Forêveuse... Notre grande réserve de... de...
-- d'eau ? Proposa Lapingre.
-- Vous êtes la partie...
-- … de cartes ? Suggéra Furé-tourdi.
-- … la partie essentielle de notre environnement ! Enchaîna Corbeau-parleur. Sans vous, nous mourrions de …
-- … d'ennui ? Dit Marmotarde.
-- Sans vous nous mourrions de soif ! Trancha le corbeau. (…)
-- C'est ma tournée! 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
NadaelNadael   29 avril 2013
 Les oiseaux s'étaient rassemblés pour constituer un groupe de recherches aériennes. Mésangélique avait pris la tête des opérations, mais derrière elle Pivert-de-rage et geai-toujours-un-truc-qui-va-pas n'arrêtaient pas de se plaindre. Corbeau-parleur récitait de la poésie entre deux vols. Il était un peu amoureux de Mésangélique et pensait ainsi attirer son attention.
Commenter  J’apprécie          40
c.brijsc.brijs   05 avril 2013
- Moi, je suis contente de te retrouver, dit Lapinailleuse au tamanoir. Sans toi, c'est pas pareil.
- C'est plein de fourmis, enchaîna Lapingre.
- Y a pas que ça, dit Marmotarde, quand t'es pas là, tu manques, c'est tout.
Commenter  J’apprécie          60
lectures2thalielectures2thalie   08 avril 2013
Les dix-huit souriceaux de Sourigolotte pleuraient et tremblaient. [...]Résultat, elle avait dormi quatre heures en sept jours. Elle était épuisée. Hermine-de-rien n'allait pas mieux, de grands cernes noirs salissaient sa belle fourrure blanche.
Commenter  J’apprécie          20
JangelisJangelis   28 août 2014
Tout le monde partit pour le lac, sauf Sourigolote qui avait encore dix-huit repas à préparer pour ses petits et autant de paires de fesses à nettoyer.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Alice de Poncheville (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alice de Poncheville
Avec les auteurs et autrices Alice de Poncheville (La Route de Ness, le Rouergue), Éric Pessan (Teenage Riot, l'école des loisirs) et l'illustrateur Robbert (Restez libres !, Saltimbanque). Présenté par Willy Richert et Eyrame Kingbo.
Avec la participation de l'atelier La Salle Radio du collège Jean-Baptiste de la Salle de Saint-Denis.
Et avec la participation d'Anaïs, Ariel, Chaïma, Dayann, Djibril, Elya, Julia, Lydia, Simine, Yasmina et Zoé du collège Sólveig Anspach de Montreuil pour « Nous ? le feuilleton ».
Il n'y pas d'âge pour changer le monde ! Quatre auteurs et autrices éclairent leur perception de l'engagement que ce soit sous la forme documentaire ou romanesque.
+ Lire la suite
autres livres classés : anthropomorphismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Nous, les enfants sauvages

Qui est Oska par rapport à Linka ?

sa cousine
sa mère
sa soeur
son amie

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Nous, les enfants sauvages de Alice de PonchevilleCréer un quiz sur ce livre