AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782842630089
168 pages
Éditeur : Le Dilettante (31/08/1998)
3.33/5   9 notes
Résumé :
Douce-amère. Onze fois douces et onze fois amères, ces onze nouvelles de Maurice Pons. Onze petites fioles d'où, débouchées, monte à pas lents une fragrance nauséeuse. D'elles émanent, lourdes et entêtantes, une délicatesse feutrée et morbide, la saveur toxique d'une friandise fondante et empoisonnée qu'on laisserait se dissoudre sous la langue et qui vous expédie sagement, sans bruit ni fracas. Onze fois le goût d'une herbe fatale qu'on mâche comme ça et qui vous t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   02 janvier 2014
Je savais, depuis la mort de Nadia, que la meilleure façon pour moi de ne pas m'enfoncer dans le chagrin ou la folie dépressive, c'était d'aménager doucement ma solitude, de la choisir, plutôt que de la tromper à toutes forces, par de vaines et dérisoires distractions, dont je connais trop le goût amer. ( Un fusain de Kirchner / p.131)
Commenter  J’apprécie          20
fanfanouche24fanfanouche24   02 janvier 2014
De ce jour- de cette nuit plutôt - j'avais compris que Nadia n'était pas une image qu'on enferme, pas un papillon qu'on épingle dans une vitrine. elle était un être libre, qui aimait aller et venir, au gré de l'espace et du temps, tendre et légère, comme la poussière des astres. Elle avait dû détester mon idée de la mettre sous verre ! Elle qui avait toujours si froid ! (p. 133)
Commenter  J’apprécie          10
oliviersavignatoliviersavignat   06 juillet 2020
Je savais, depuis la mort de Nadia, que la meilleure façon pour moi de ne pas m'enfoncer dans le chagrin ou la folie dépressive, c'était d'aménager doucement ma solitude, de la choisir, plutôt que de la tromper à toutes forces, par de vaines et dérisoires distractions, dont je connais trop le goût amer.

Un fusain de Kirchner
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24fanfanouche24   02 janvier 2014
Dans le désordre obscur de mon esprit, je cherchais désespérément un chemin de lumière pour aller vers mon père, un mot de passe pour faire s'ouvrir les portes de mon enfance. (Le fils du boulanger / p.25)
Commenter  J’apprécie          10

Video de Maurice Pons (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maurice Pons
Les Mistons (1957) film réalisé par François Truffaut , bande-annonce
autres livres classés : apostrophesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2686 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre