AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Un merci de trop (114)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
kbnha
  11 avril 2017
Mais d'où elle tire ses revenus??? Elle démissionne du jour au lendemain mais n'a pas de stress avec l'argent????? 1,2mois ok....mais plus??????? Elle a gagné au gros lot??? Il y a beaucoup d'incohérence dans ce livre, c'est bon mais tiré par les cheveux
Commenter  J’apprécie          11
SLGDesYeuxPourLire
  25 août 2016
Ce premier roman de Carène Ponte a été pour moi un petit livre de plage qui a rempli son rôle de divertissement. On est au rayon chick-lit, c'est très léger, on devine très bien et surtout très vite comment l'histoire va se dérouler et comment elle va se terminer. C'est donc sans surprise mais ça se lit bien. L'auteure a un style agréable, les notes de tendresse et d'humour s'y mélangent harmonieusement. C'est déjà pas mal pour un premier roman, n'est-ce-pas ?
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  14 août 2016
Un merci de trop est la lecture d'été idéale par excellence.

Depuis sa sortie j'avais hâte de découvrir l'histoire de Juliette, parce que vraiment je savais que j'allais avoir énormément de choses en commun avec elle. Et ça n'a pas loupé.

Un merci de trop est un roman léger mais qui nous transmet un beau message, celui de toujours faire ce qu'il faut pour réaliser ses rêves. Celui d'être soi-même quoi qu'il arrive.

Juliette a toujours été la fille parfaite, elle a toujours fait ce qu'il faut pour que ses parents soient fières d'elle à défaut de vivre comme elle l'entend, au détriment de son rêve absolu, l'écriture...

Mais un jour arrive et c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, c'est LE merci de trop ! Juliette va tout envoyer balader mais elle est loin d'imaginer ce qui va lui arriver.

J'ai lu le roman de Carène est quelques heures seulement tellement son histoire est entraînante. de suite je me suis identifiée à Juliette, j'ai longtemps été comme elle, à avoir peur de m'affirmer, de vivre pour moi sans me soucier de ce que les autres diront. Juliette est une jeune femme que j'ai eu envie de soutenir et de suivre jusqu'à ce qu'elle réalise son rêve.

Une lecture qui se lit toute seule, des personnages comme vous et moi traversant certaines épreuves de la vie avec les difficultés qui s'imposent.

Une bonne dose d'humour pour rendre le tout très frais et pétillant. Carène soulève bon nombre de questions de société. Difficile d'en parler sans spoil certains éléments du roman donc je n'approfondirais pas ce point mais j'ai trouvé ça très sympa qu'elle nous fasse réfléchir sur ce qui nous arrive dans la vie et sur notre façon de gérer les aléas de la vie.

Juliette n'est pas seule, elle peut compter sur sa meilleure amie qui sera là quoi qu'il arrive. Carène met l'accent sur l'importance de l'amitié dans nos vies. Elle met en lumière la pression que l'on peut subir dès le plus jeune âge pour se conformer aux attentes de nos parents. Étant maman moi-même ça m'a fait réfléchir sur ma façon de voir l'avenir avec mes enfants et l'importance de ne pas étouffer leur personnalité et de toujours les encourager dans leur projet pour qu'ils s'épanouissent.

Le côté romance de l'histoire est vraiment émouvante, Juliette est une femme qui n'a pas confiance en elle, elle doute sans cesse ce qui est un obstacle dans sa vie amoureuse et j'ai aimé comment Carène a mené l'histoire d'amour.

Je n'ai qu'une chose à vous dire, je vous conseille de découvrir ce roman. Une petite parenthèse à nos vies le temps d'une lecture. Une histoire plaisante à lire qui ravira les lectrices.
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Rennath
  24 juillet 2016
Un roman d'amour classique et pas transcendant ...
Commenter  J’apprécie          10
Colombedelesperance
  06 juillet 2016
Un merci de trop me promettait un bon moment de fraîcheur et apparemment quelques fous rires. Je peux vous assurer que j'ai bien souri et que ce roman est parfait à lire en été ! (ou à n'importe quel moment de l'année pour un instant légèreté !)

Ce roman est l'histoire de Juliette, qui, jusqu'à ses 30 ans, va se conformer à l'image qu'elle a toujours entretenue pour faire plaisir à ses parents. Exit les délires, les désirs : tout est refoulé pour rester sage et posée. Sauf qu'au détour d'un merci qui sera la goutte d'eau qui fera déborder le vase, Juliette va enfin s'exprimer, dévoiler la véritable femme qu'elle est : un peu fofolle, pleine de rêves et prête à vivre sa vie sans se restreindre. Elle n'avait juste pas prévu que toute sa vie allait en être radicalement chamboulée…

Ce roman est définitivement une bonne découverte et une surprise. Je m'attendais à ce que Juliette fasse une véritable révolution dans sa vie, s'affirme enfin selon son réel caractère, je ne m'attendais pas à ce que la révolution soit ainsi. Oui, parce que ce bouquin aborde des sujets assez durs, mine de rien. Je n'ai pas envie de vous gâcher le suspense, alors je ne dirai rien, mais même sur un ton très léger, on en vient à des thèmes qui le sont beaucoup moins.

Ah, le ton très léger. Voilà un des grands points forts de ce roman : la plume de l'auteur, à la fois sarcastique, fluide et pertinente. Il y a des moments plus superficiels, d'autres plus existentiels, des passages émouvants, d'autres très drôles… assurément, ce bouquin nous fait traverser plusieurs moments et parvient à nous toucher de différentes manières. J'ai beaucoup apprécié !

Ce qui est assez appréciable aussi, c'est que le roman est court. Il se lit d'une traite, pour une immersion totale, alors que l'histoire se déroule sur plusieurs mois. Et on a l'impression de ne pas voir le temps passer ! (tant dans la vraie vie qu'au milieu des pages) Carène Ponte a pour moi bien su gérer les temps de son intrigue, pour nous accrocher et s'attarder sur des moments-clefs.

En dehors de ça, il faut bien admettre que certaines situations sont réellement cocasses. Juliette, une fois sortie de sa coquille, a vraiment le don de se flanquer dans des quiproquos outrageusement comiques. Et le pire, c'est qu'on a parfois la sensation qu'elle enfonce d'elle-même le clou ! Sa meilleure amie, toute pimpante et rigolote même si mature sous bien des aspects, permet un contraste saisissant avec Juliette qui n'en devient que plus drôle.

Ah, les personnages ! J'ai beaucoup apprécié Juliette, dans laquelle – je pense – beaucoup de femmes pourront se retrouver. D'abord effacée, elle prend ensuite sa place, s'autorise à exister et commet des gaffes monumentales comme on pourrait toutes en faire sous le coup de la pression. Pourtant, elle avance, elle assume ses responsabilités et parvient même au bout de certains de ses rêves. On deviendrait bien amie avec elle, c'est certain !
Quant à sa meilleure amie, que j'ai déjà décrite plus haut, je l'ai aussi beaucoup appréciée. À dire vrai, elle m'a fait penser à la mienne, même si elles sont différentes. C'est le genre de copine à vous embarquer dans des plans foireux, à vous booster pour changer votre vie et surtout, la première que vous appelez quand vous avez fait une connerie. Comment voulez-vous ne pas l'apprécier ?
Enfin, il y a quelques personnages masculins, et surtout le perso dont je tairai le nom, très chou, un peu trop réservé presque, parfois, mais qui nous file des papillons, nous fait rêver et possède lui aussi un caractère bien trempé (mine de rien).

Je dois vous avouer que j'ai complètement craqué sur la fin du roman, totalement en accord avec la fleur bleue que je suis, après des moments non moins prenants et justes, réalistes. Les choix présentés dans cette intrigue sont loin d'être évident, et Carène Ponte parvient malgré tout à nous les décrire, nous les apporter en peu de mots avec justesse. C'est un roman sans prise de tête, quoi !

Autre gros plus : toutes les références de sites et marques (fictives ou non) que l'on peut retrouver. Pour le coup, je peux vous dire que là aussi, vous risquez de vous marrer ! Entre les petits commentaires Doctissimo ou les sites de rencontres qui n'en sont pas vraiment, là, l'auteur a topé dans le mille.

Enfin, le point que j'ai l'habitude de soulever : les valeurs. Si vous saviez comme j'ai apprécié que Juliette assume la responsabilité de certains trucs ! Ceux qui ont lu comprendront. Les autres… plus qu'à vous lancer ! Autrement, je parlerai de pardon accordé, de suivre les principes qui nous permettent d'avancer, la volonté de vivre ses rêves, ou au moins d'essayer, d'être soi et non pas quelqu'un pour les autres… je trouve que ce roman nous fait voyager, nous fait rêver, mais il nous parle aussi de façon intelligente par rapport à notre société.

En conclusion, Un merci de trop est une aventure fraîche, originale, légère même si elle aborde des sujets dont on ne se douterait pas du tout au premier abord. Il nous embarque pour nous faire oublier le monde tout en nous parlant de choix, de responsabilités et de vie qui vaut la peine d'être vécue. On rit, on compatit, on souffre, parfois, pour finir par laisser place à la joie, à la sensibilité et c'est juste parfait, ou presque, quoi ! Ça se lit facilement, avec une plume qui sonne avec justesse. Génial, non ?
Alors je vous conseille sincèrement cette lecture détente, plaisir et surprise. Ce sera donc un 18/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire-une-passion
  04 juillet 2016
Quand j'ai lu le résumé de ce livre, j'ai su que je l'adorerai. J'aime de plus en plus ce genre d'ouvrages frais, légers et parfaits pour l'été. En plus de ça, suivre une jeune femme assez casse-cou, qui se met dans des situations assez cocasses, il était certain que je passerai un très bon moment ! Et ça été le cas ! Il passe très, très, très proche du coup de coeur, vraiment !

Juliette est une jeune femme parfaite sous toutes les apparences : élevée comme la petite fille parfaite, qui ne pleure jamais, qui dit toujours oui, qui fait tout ce qu'on lui dit, elle a gardé ce trait de caractère une vingtaine d'années plus tard. Ce qui peut être un point positif, mais chez elle, non. Car elle est trop gentille. Elle se laisse faire, se laisse aller, et surtout, n'ose pas rétorquer ou se défendre. Elle, ce qu'elle veut, c'est vivre son rêve de petite fille et écrire un roman. Mais elle veut aussi dire à ce voisin qu'elle trouve charmant, bah… qu'elle le trouve charmant ! Mais timide comme elle est… Jusqu'au jour où… elle en a marre. Elle dit gentiment « merde » à tous ceux qui n'ont pas cru en elle.

Je m'étais déjà attachée à elle, quand elle était timide, mais je peux vous dire que quand elle se lâche. Oh, mon Dieu, que c'est drôle et cocasse ! Je crois que j'ai ri et gloussé à toutes les pages, tant il lui arrive des choses dignes d'un roman. Pas de la vraie vie. Et pourtant, elle enchaîne les bourdes comme jamais, elle se met toute seule dans des situations compliquées. D'autant plus qu'un événement auquel elle ne s'attendait pas va débarquer et tout mettre en désordre.

Cependant, elle peut compter sur Nina, sa meilleure amie, qui est pleine de vie, optimiste et qui prend toujours les choses bien, mais surtout comme elles arrivent. Elle sera un vrai pilier pour cette pauvre Juliette qui ne sait pas comment se sortir de ce bourbier. Et puis, il y a Luc… Ah, Luc… Je pense que chaque lectrice a craqué pour lui, rien que pour son côté charmant et protecteur. Ce fameux voisin, qu'elle va finir par côtoyer, suite à une situation… particulière, dirons-nous !

Et le gros plus de ce récit, ce sont les annotations de bas de page qui sont toutes très drôles. Pour le coup, elles ne viennent pas de l'auteure, mais bien de Juliette, qui n'hésite pas un seul instant à aggraver sa situation, pour notre plus grand bonheur.

Mais ce roman ne serait pas aussi drôle, aussi frais et aussi prenant, si la plume de l'auteure n'était pas ce qu'elle est. Simple, dévergondée, drôle et toute en finesse. On sent qu'elle a pris plaisir à écrire la vie de Juliette, et qu'elle aussi a beaucoup ri de ce qui lui arrive. C'est ça qui fait le charme de ce roman : qu'elle nous montre à travers ses mots qu'elle a pris énormément de plaisir à faire ce livre.

En résumé, que dire à part que c'est le livre parfait pour l'été. Frais, drôle, cocasse, avec un personnage principal assez casse-cou, naïve, mais qui prend de plus en plus d'assurance. A partir du moment où elle dit « merde », on la sent plus épanouie, même si l'événement qui lui tombe sur la tête lui fait très peur. Les personnages secondaires sont tout aussi attachants et rigolos. Honnêtement, j'ai vraiment, vraiment beaucoup aimé cette lecture, et si je n'avais pas dû me lever ce matin pour aller travailler, croyez bien que j'aurais lu ce livre d'une seule traite ! Alors, qu'attendez-vous, maintenant ??

*Je remercie Camille et Michel Lafon pour leur confiance !*

Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lizzy135
  20 juin 2016
Gros coup de coeur. C'est drôle, captivant.
Des situations cocasses qui font penser à G. Legardinier.
Des rebondissements à mourir de rire.
Sous ces airs de gentille fille effacée qui laisse tout passer, Juliette à un tempérament de feu.
On s'identifie facilement à elle, par sa façon d'être et par les références culturelles actuelles.
Commenter  J’apprécie          10
djihane
  15 juin 2016
Un merci de trop a déjà été publié en 2015 aux Editions Librinova, en version numérique. En 2016, le texte est réédité en version papier aux éditions Michel Lafon grâce au succès qu'il a rencontré en numérique.

Un merci de trop est l'histoire de Juliette, elle a toujours été la fille modèle qui fait la fierté de ses parents. Elle a toujours fait les bons choix, les choix de la sécurité et de la sagesse, laissant de côté ses rêves et ses aspirations. Elle exerce un travail qui ne lui plaît pas dans une parfaite petite vie sans intérêt, ni passion. Mais un jour tout change, Juliette a envie de reprendre sa vie en main. Elle laisse enfin parler son coeur. Place à l'imprévu et à un peu de désordre dans son quotidien.

Je peux déjà vous avouer que ce livre est un coup de coeur, le genre de romans que j'adore et ce pour plusieurs raisons. D'abord, la plume de l'auteure que j'ai trouvé fraîche, bourrée d'humour et de tendresse. Un véritable page-turner, je l'ai lu en une journée, presque d'une traite (il a bien fallu que je me nourrisse). On y trouve ce petit quelque chose qui nous colle un petit sourire aux lèvres de la première à la dernière page.

Ensuite, parlons des personnages d'Un merci de trop. Juliette et moi avons tant de points en commun que j'avais l'impression parfois de lire des extraits de ma propre vie. C'est le genre de protagoniste qui peut toucher un bon nombre de lectrices car Juliette porte en elle un bout de toutes les femmes et peut être n'importe quelle femme aux prises avec ce qu'elle est et ce qu'elle voudrait être. de plus, comment résister quand il y a un certain sexy boy dans les parages, pas le genre à malmener ses soupirantes mais juste un homme presque parfait.

Ce qui a finalement fait monter la mayonnaise est le récit des tribulations de Juliette. L'histoire est légère, pétillante et feel good. Une comédie romantique savoureuse, maîtrisée, avec les bons ingrédients pour garder l'attention de son lecteur. L'auteure nous offre en effet une évolution très intéressante, cohérente et surtout attrayante. Il m'est arrivé de deviner, par avance, un ou deux éléments de l'intrigue mais cela ne m'a pas dérangée car le roman apporte aussi son lot de petites surprises.

Un merci de trop est un joli coup de coeur. Une très belle comédie romantique à découvrir, idéale pour passer un excellent moment en compagnie de la charmante et très attachante Juliette. Un roman pétillant et drôle, so feel good.
Lien : https://lesinstantsvolesalav..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Alice_vn
  08 novembre 2015
Cet été j'ai enfin lu le livre de Carene de Des mots et moi !

Alors au début Juliette c'est moi. Je suis gentille et je ne fais pas de vagues (enfin je m'ennuie moins dans ma vie qu'elle quand même).
Mais je peux péter un câble. (enfin un peu moins qu'elle quand même).

Du coup comme dès les premières pages je me suis sentie proche de Juliette, j'ai passé un très bon moment de lecture… un peu trop court !
(c'est un compliment, j'en aurais bien lu des centaines de pages sur Juliette et sa folie douce)

Cliquez ici et pour moins de 3 euros vous passerez un bon moment avec des personnages attachants, une histoire un peu fofolle et surtout une Juliette très attachante !
Lien : http://pagecinquantetrois.co..
Commenter  J’apprécie          10
necileferry
  08 janvier 2020
Livre parfait lorsque l'on a envie de ne pas réfléchir.
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15572 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre