AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211057745
36 pages
L'Ecole des loisirs (06/06/2000)
4.15/5   113 notes
Résumé :
Oum-Popotte vit seul avec ses parents en carton, qui parfois sourient, parfois sont de mauvaise humeur. Un jour, en rentrant de l'école, il reçoit quelque chose sur la tête. Ensuite il se passe des choses bizarres qui lui font découvrir qu'en fait il n'est pas seul du tout.
Que lire après Le chien invisibleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Et non, cette fois-ci, il ne s'agit pas d'un ouvrage déniché dans mes vieux cartons d'enfance mais bel et bien un ouvrage que je vais devoir mettre au pilon à la médiathèque (rassurez-vous, pour mon jeune public, j'ai fait l'acquisition d'un ouvrage similaire mais presque tout neuf celui-ci car cela aurait été bien dommage de les priver d'une telle lecture).

J'ai toujours eu une grande admiration pour Claude Ponti car je trouve que c'est vraiment une valeur sûre au sein de la maison d'édition L'école des loisirs qui elle-même est un vrai trésor pour les enfants curieux de belles découvertes et pour leurs parents par la même occasion. En ce qui me concerne, les ouvrages que je possède de cette maison d'édition et qu, en grande partie, ont été soit écrits soit illustrés soit les deux comme souvent par Claude Ponti sont des ouvrages que je recommande les yeux fermés à mon jeune lectorat et souvent, ils reviennent de leurs lectures, faites bien souvent par les parents ou grands-parents, enchantés, et en redemandent.

Ici, nous découvrons Oum-Popotte qui vit avec ses parents en carton double-face (une pour les jours où ils sont d'humeur joyeuse et l'autre pour ceux où ils sont en colère) mais k jour où il se reçoit quelque chose sur la tête au point qu'il en vient à oublier le chemin de sa maison, Oum-Popotte en vient à se poser des questions, d'autant que les farces ou catastrophes ne vont faire que s'enchaîner, et ce, toujours en sa présence.
Se faisant réprimander par les anciens et les plus sages du village, Oum-Popotte ne saurait expliquer dans un premier temps les causes de ce qui se passe autour de lui jusqu'à ce qu'il découvre que ce n'est pas le fait de quelque chose mais de quelqu'un !

Un magnifique album, vraiment très bien illustré (cel, je n'en avais aucun doute) mais avec une histoire sur l'imagination débordante des enfants et qui, si on prend la peine de les écouter, peut parfois, être plus plausible qu'elle ne le semble au premier abord ! A découvrir et à faire découvrir !

Commenter  J’apprécie          561
Les enfants ont une imagination débordante, c'est bien connu.
Ils sont capables d'échafauder les scénarios les plus rocambolesques et d'inventer les histoires les plus fantaisistes qu'ils intègrent parfois à leur quotidien.
Beaucoup vont jusqu'à se créer un ami imaginaire auquel ils confient leurs secrets.
Dans Le chien invisible, Claude Ponti exploite merveilleusement ce thème.
Il nous emmène dans un univers féérique, un peu hors du temps et hors du monde réel.
Un univers fantaisiste dans lequel les enfants sont ravis de se faire embarquer.
On retrouve là tout le talent de Claude Ponti, tant pour les textes que pour les dessins.
L'album est très bien rédigé, dans une langue au vocabulaire riche et à la syntaxe soignée.
J'aime tellement quand un auteur ne prend pas les enfants pour des idiots et ne leur sert pas de la bouillie prédigérée et infantilisante. J'aime quand on les tire vers le haut... et eux aussi aiment ça !
Ici, je me réjouis de lire un beau texte dans lequel les verbes sont fréquemment conjugués au passé simple. Une phrase telle que "Mais, là non plus, personne ne vint." me ravit les yeux et les oreilles !
Quant aux illustrations, Claude Ponti fait du Claude Ponti.
Si vous le connaissez, vous comprenez ce que je veux dire : ses dessins se reconnaissent entre mille. Ils sont gais et colorés, et fourmillent de tant de détails que chaque relecture vous fait découvrir une chose que vous n'aviez pas encore vue.
Tant mieux, car si vous avez de jeunes enfants, je parie qu'ils vous réclameront très souvent ce chien invisible !
Je l'ai lu tellement de fois aux miens qu'il fait partie des livres que je connais (presque) par coeur.
Vive les albums de qualité ! Vive Claude Ponti !
Commenter  J’apprécie          267
Un jour, en rentrant sur le chemin de sa maison, Oum-Popotte reçoit quelque chose sur la tête. Mais pourtant il ne voit rien. Bizarre...
Les jours suivants sur le chemin de l'école, les gens qu'ils croisent sont éclaboussés. Étrange... pourtant on ne voit personne marcher dans les flaques d'eau. Un autre jour, Lisabelle Zazenne trébuche, et ainsi de suite... Toutes ces choses se produisent sans que l'on puisse expliquer le pourquoi du comment. La colère des gens commence à se faire ressentir. Trois d'entre eux lui dirent après concertation: "C'est toujours quand tu es là qu'il se passe quelque chose."
Oum-Popotte décide de fabriquer un piège pour apercevoir ce qui le suit, mais il n'attrape rien. Il raconte tout à Ollie le hibou qui lui conseille de donner un nom à cette chose invisible pour pouvoir l'apprivoiser. C'est décidé ce sera Oum-Platichotte.

L'univers de Claude Ponti est magique, nous retrouvons le charme de notre enfance où nous inventions des mots et des jeux. Les illustrations de ses albums sont extrêmement riches et favorisent l'imaginaire qui permet à l'enfant de s'évader, de grandir, d'explorer le monde.
Commenter  J’apprécie          151
Oum-Popote est un petit garçon qui vit seul dans sa drôle de maison en compagnie de ses parents de cartons double-face (une face qui rit, une face qui gronde).
Depuis un certain temps, chaque fois qu'Oum -Popotte passe quelque part, il arrive des choses étranges : des nattes tirées, des croches-pattes, des pots d'encre renversés sur la tête de la maîtresse, etc.

Deuxième plongée dans le monde onirique et si particulier de Claude Ponti. Les illustrations fourmillent de tant de détails qu'on en découvre de nouveaux à chaque lecture. Un album plein de magie qui donne envie de continuer à découvrir cet auteur-illustrateur ! Père-Noël, prends-en bonne note !
Commenter  J’apprécie          90
Mon préféré de claude Ponti, pour cette aventure de Oum-Popotte (avec sa bouille rieuse), que tous les enfants ont vécu un jour en imagination : un ami invisible et farceur qui vient égayer son monde ordinaire (enfin ordinaire selon Ponti) ! un environnement pleins d'objets, de détails, à redécouvrir à chaque relecture. Une tendresse et une espièglerie rafraichissantes et drôles.
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
"Oum-Popotte descendit de l'arbre. Il lui fallait trouver un nom et ce n'était pas une chose facile car il ne connaissait pas de magasins où l'on vendait des noms et encore moins des jardins où les noms poussaient."
Commenter  J’apprécie          170
Ce soir-là, alors qu'il rentrait chez lui, Oum-Popotte reçut quelque-chose sur la tête.
Il en fut si tourneboulé qu'il ne se souvint plus du chemin de sa maison.
Heureusement, ses pieds s'en souvenaient. Et pendant que ses pieds le ramenaient chez lui, Oum-Popotte se demanda ce qui avait bien pu lui arriver. Il n'avait rien vu. Ni avant, ni pendant, ni après.
Commenter  J’apprécie          90
"Il en fut si tourneboulé qu'il ne se souvint plus du chemin de sa maison. Heureusement, ses pieds s'en souvenaient. Et pendant que ses pieds le ramenaient chez lui, Oum-Popotte se demanda ce qui avait bien pu lui arriver. Il n'avait rien vu. Ni avant, ni pendant, ni après."
Commenter  J’apprécie          50
Au petit matin, Oum-Popotte et Oum-Platichotte sortirent. Ils avaient tant de choses à se montrer et à se dire qu'ils ne virent pas le temps passer. Surtout quand Oum-Platichotte apprit à Oum-Popotte à danser la Souine-Gopatt-Fol qui ne s'arrête que lorsqu'on ne sait plus où l'on est.
Commenter  J’apprécie          20
Mais les frères Palissade s'étaient tordus de rire et plus rien ne pouvait les redresser.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Claude Ponti (47) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Ponti
À plus de soixante ans, Anna Boberg a exposé jusqu'en France et en Italie mais reste méconnue dans son pays. Depuis sa découverte des îles Lofoten, en 1901, elle y revient chaque hiver, seule, et y reste plusieurs semaines pour capter la beauté brute des paysages arctiques et leurs lumières éblouissantes. Sentant l'âge venir, elle entreprend cette année le voyage plus tôt que d'habitude, dans l'espoir de réaliser enfin le tableau exceptionnel qui lui vaudra la reconnaissance de ses pairs. Au fil de cette saison de peinture, le roman se glisse dans l'intériorité d'Anna, au plus près de ses émotions, il sonde ses attentes et ses ambitions, il ravive des souvenirs. Bien qu'aventurière, Anna est loin d'être une marginale : elle a bien connu l'architecte Charles Garnier, elle a rencontré la comédienne Sarah Bernhardt, elle est une proche du prince héritier de Suède et l'épouse aimante d'un architecte réputé avec lequel elle travaille. Mais sa vocation artistique est tenace, et l'appel des aurores boréales, impérieux. D'une écriture impressionniste, posée, délicate, attentive aux sensations, aux lumières, aux odeurs, aux températures, Sophie van der Linden évoque le geste créatif et la quête artistique d'une femme d'exception.
L'autrice Née en 1973, Sophie van der Linden vit à Conflans- Sainte-Honorine. Elle a signé ou dirigé chez divers éditeurs des ouvrages dans le domaine de la critique en littérature pour la jeunesse, notamment " Claude Ponti " (Être, 2000), " Lire l'album " (L'Atelier du poisson soluble, 2006), " Album[s] " (Actes Sud jeunesse, coll. « Encore une fois », 2013), Tout sur la littérature jeunesse (Gallimard Jeunesse, 2021). Elle a également publié quatre romans : " La Fabrique du monde " (Buchet-Chastel, 2013 ; Folio, 2014 ; prix Palissy, prix du Livre pourpre, prix Jeune Mousquetaire, prix littéraire de la Passerelle, prix de la librairie L'Esprit large), " L'Incertitude de l'aube " (Buchet-Chastel, 2014), " de terre et de mer " (Buchet-Chastel, 2016 ; Folio, 2019) et " Après Constantinople " (Gallimard, coll. « Sygne », 2019).
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature jeunesseVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (344) Voir plus



Quiz Voir plus

Ponti Foulbazar

Si je vous dis Claude Ponti, quel animal répondez-vous ?

Un chat
Un alligator
Un poussin
Un loup

11 questions
67 lecteurs ont répondu
Thème : Claude PontiCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..