AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

François Bouchard (Traducteur)
ISBN : 2020498901
Éditeur : Seuil (17/02/2002)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
La première naissance est celle d'un garçon, Paolo, né handicapé, marqué par des lésions cérébrales et condamné à un pas chaloupé, et celle d'un homme, professeur dans un lycée, qui bascule dans une autre génération, entre dans la paternité de manière douloureuse, refuse une réalité terrifiante. La seconde naissance est celle de ce même garçon qui parvient à s'accepter tel qu'il est, et de son père, accomplissant enfin pleinement son rôle, saisissant à bras le corps... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
myriampele
  24 décembre 2018
Plutôt qu'un récit touchant et dans l'émotion, Giuseppe Pontiggia a choisi d'écrire un témoignage assez froid, c'est vrai mais emprunt d'une honnête sincérité. C'est vrai qu'on a parfois envie de lui crier - comme le fait son épouse Franca - d'arrêter de vouloir à tout prix tirer son fils vers le haut ( sans jeu de mot!) mais est-ce possible pour lui? Est-il envisageable pour certains parents de ne pas céder à l'envie d'exploser, ou tout au moins de prendre un grand recul face à de telles injustices. Ce "roman" très bien écrit cache probablement une souffrance d'homme qui s'exprime avec des mots.
Commenter  J’apprécie          160
thedoc
  04 février 2016
« Nés deux fois » désigne ces enfants qui naissent handicapés. Leur première naissance a lieu le jour même de l'accouchement, lors de leur entrée dans un monde qui leur sera forcément hostile et qu'ils devront apprendre à apprivoiser. La seconde dépend de leurs proches et de la manière dont ils vont les aider à vivre dans ce monde.Giuseppe Pontiggia raconte cette relation particulière, celle d'un tout jeune papa et de son fils handicapé.
Paolo, suite à un accouchement difficile de sa mère, est handicapé. L'auteur revient longuement sur l'annonce de l'handicap de Paolo, sur les réactions dans sa famille et de ses collègues, sur l'inaptitude des médecins à se montrer francs, sur la bêtise des gens « normaux » en général face au handicap.
Giusepe Pontigia a remporté un prix en Italie pour ce livre. Je ne saurais dire si c'est pour le sujet ou pour sa façon d'écrire. En effet, homme de lettres, professeur en lycée, l'auteur n'hésite pas dans ce roman autobiographique à partir dans des digressions philosophiques et des réflexions généralistes assez classiques. Il « intellectualise » beaucoup sa situation, souvent avec ironie, et on en perd un peu de vue le petit Paolo…
Au contraire du livre de Jean-Louis Fournier qui aborde le même sujet, je n'ai pas du tout adhéré à ce roman. J'ai eu l'impression que ce livre était une occasion pour l'auteur d'étaler son art du langage et de la réflexion au détriment d'une situation bien réelle. Je n'attendais pas du larmoyant mais au moins un récit touchant. Celui-ci m'a finalement beaucoup ennuyé, au détriment du petit Paolo qui méritait sûrement une autre forme de témoignage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          43
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature italienne, roumaine et rhéto-romane>Romans, contes, nouvelles (653)
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
105 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre