AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781592702282
280 pages
Éditeur : Enchanted Lion Books (01/12/2018)
4/5   1 notes
Résumé :

The all-star cast of writers and illustrators does not disappoint. Each author (many of them are known for multiple talents) brings a fresh and entertaining perspective to the topic of encouraging young people (and old!) to read. Eloquent writing keeps their messages from getting too repetitive. Though many of the illustrators are known for children’s picture books, the art they’ve created for this compilation will appeal to adults as well. You can flip thro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
kielosa
  16 octobre 2019
+++++ LA VITESSE D'ÊTRE : LETTRES À UN JEUNE LECTEUR +++++
En commandant sur le net, l'on a parfois des surprises : désagréables à cause de l'état lamentable d'un livre (exemplaire abîmé, plein de gribouillages...), mais de temps à autre c'est tout le contraire et on reste là émerveillé à admirer la beauté d'un ouvrage reçu par la poste. Cela a été le cas, il y a une bonne semaine, avec le livre de Maria Popova et Claudia Zoe Bedrick. Pas trop étonnant si l'on se rend compte que la dernière nommée est la fondatrice d'une maison d'édition d'oeuvres luxueuses, parmi lesquelles plusieurs pour nos jeunes amis. Les "Enchanted Lion Books" de New York qui vous permet de gâter votre gosse pour son excellent résultat à l'école, par exemple.
En plus de beau, la conception de l'ouvrage est à la fois élégante et originale : sur la page de gauche est imprimée la lettre d'une célébrité et - en face - sur la page de droite, un dessin exclusif.
En fin de volume, figure une courte biographie des 124 personnalités et artistes qui ont contribué au succès de cette entreprise.
Parmi les dessinateurs, j'ai relevé 4 Français : Olivier Tallec, Benjamin Chaud, Benoît Delhomme et Tomi Ungerer d'Alsace ; 2 Belges : Ingrid Godon de Wilrijk (Anvers) et Mandana Sadat de mère belge et père iranien ; et la célèbre Suissesse Albertine Gros-Zullo de Dardagny près de Genève. J'y ajoute l'illustratrice portugaise Catarina Sobral et l'illustre illustratrice italienne Lisa D'Andrea de Padoue, auteure de "La souris qui n'existait pas".
Parmi les auteurs de lettre, il convient de mentionner Diane Ackerman qui a écrit la fascinante histoire de "La femme du gardien de zoo" ; Lara Hawthorne de Bristol en Angleterre, réputée comme mère spirituelle de "Herberto", l'escargot rêveur et Art Spiegelman, Prix Pulitzer et père spirituel de "Maus", une BD tout à fait à part. Nos tous petits connaissent sûrement les péripéties des "Trois petits pois" de Marine Rivoal, qui a fait ses études à Strasbourg, et nos jeunes un peu plus grand son "Iâhmès et la Grande Devoreuse", un court-métrage d'animation qui lui a fait gagner un César en 2017. Une auteure qui ne pouvait manquer à l'appel est certainement Giselle Potter avec plus de 30 ouvrages pour enfants et adolescents à son actif, dont "L'année où je ne suis pas allée à l'école". Je termine cette petite liste avec Isabelle Arsenault, une jeune Québécoise qui a réussi à rafler pratiquement tous les prix dans ce domaine et qui a eu du succès sur Babelio avec un remarquable album "Une berceuse en chiffons".
L'initiative de cet ouvrage vient de Maria Popova, qui dans l'introduction explique que comme gamine avec une mère bibliothécaire et un père ingénieur en Bulgarie communiste, elle n'était pas exactement une lectrice précoce. "Une dette littéraire que je passerai probablement toute une vie à rembourser". Et cela risque de l'occuper pendant un bon bout de temps, puisque notre Bulgare de Brooklyn (actuellement) n'a que 35 ans ! Dans ce sens et à cause de son activité intense comme blogueuse et chroniqueuse sur le net, il y a une ressemblance incontestable avec Jia Tolentino de qui j'ai fait un billet avant-hier ("Trick Mirror"). Toutefois, notre Maria a gardé un excellent souvenir de la lecture à haute voix par sa grand-mère du best-seller de Lewis Carroll "Alice au pays des merveilles", quand bien même si elle était trop petite pour saisir les finesses de cette grande allégorie.
Sa relation avec les livres a commencé avec son arrière-grand-père, décédé peu de jours avant sa naissance, mais qui a laissé à ses 9 petits-enfants une énorme bibliothèque de livres pour la plupart interdit à Sofia. Des années plus tard, Maria est tombée sur l'ouvrage "Magie du livre : écrits sur la littérature d'Hermann Hesse de 1930, dans lequel le Nobel note que peu importe les inventions technologiques, nous ne devons pas craindre l'élimination du livre. Ce qui a soulagé notre auteure qui était devenue mal à l'aise face à l'ampleur de l'Internet.
Entretemps, Maria Popova et Claudia Zoe Bedrick étaient devenues voisines et amies à Brooklyn et les 2 fanatiques du livre eurent un jour la lumineuse idée de demander à des artistes, écrivains et scientifiques connus d'écrire une courte lettre, à l'attention de jeunes lecteurs, comment la lecture avait sculpté leur destin.
Une initiative qui leur a pris 8 ans de préparations et de travaux, mais dont le résultat leur a tellement ravi qu'elles ont décidé de faire don des bénéfices du projet à la librairie publique locale.
Je ne vais pas résumer ces 121 lettres dont certaines ont de quoi vous fasciner, comme celle d'Art Spiegelman qui l'a conçue comme un magnifique rébus.
Que Maria Popova adore les beaux livres n'est pas un secret si l'on sait qu'elle relit chaque année attentivement "Le Petit Prince" de Saint-Exupéry et est très fière d'expliquer sur son site, brainpickings.org, les nouvelles splendeurs qu'elle a découvertes dans ce chef-d'oeuvre de la littérature mondiale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          496


autres livres classés : illustrationsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Maria Popova (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1137 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre