AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782841620098
103 pages
Éditeur : Editions de l'Eclat (30/04/1996)
Résumé :
Les Paroles du Huit-fois-difforme (Ashtâvakra Samhitâ) est un texte classique du monisme védantique, postérieur de plusieurs siècles au Mahâbhârata dans lequel ses protagonistes sont mentionnés pour la première fois. Sa rédaction peut être datée entre le ive et le viie siècle de notre ère. Il consigne l’instruction spirituelle du roi Janaka par l’enfant Huit-fois-difforme Ashtâvakra. «Comment s’obtient la connaissance ? Comment se produira la délivrance ? Et l’absen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  30 janvier 2016
Ce livre est une traduction à partir du sanscrit qui est contenu dans le livre en anglais de Swami Nityaswarupananda de l'ordre de Ramakrishna. Monsieur Porte a un langage très poétique et inspirant. À mon avis ceci est la meilleure version française du Astavakra Samhita.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   01 octobre 2015
Janaka : Rien ne m'affecte, je suis sérénité, conscience, au-delà des formes vivantes. Si long le temps où j'ai été dupé par le voile des formes.
– Moi seul rends visibles et mon corps et le monde. Pour moi, le monde est à la fois et toute chose et rien.
– C'est en mourant à mon corps et au monde qu'aussitôt un étrange pouvoir me fait apercevoir la suprême conscience.
– Vagues, écume ou tourbillons, tout est lié à l'eau. Ainsi de l'univers : émané de Soi-même, il est lié à Soi.
– Un vêtement, quand on l'observe, n'est formé que de fil. Ainsi de l'univers, quand on l'observe : il n'est tissé que de Soi-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sandorsmssandorsms   22 février 2018
Concentration et dispersion, bien-être et malaise, quand notre pensée se suspend, on ne connaît pas ces fictions, comme si l’on était dans son intégrité.

Sans rien s’attribuer et sans être personne, sachant que rien n’existe, tout désir disparu en soi, on accomplit l’action sans même agir.

La confusion, l’opacité, le rêve, caractérisent la pensée. Quand on s’en affranchit, on peut connaitre pleinement une sorte d’état où la pensée n’intervient plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : orientVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages du roman "Demain j'arrête ! "

Quel est le nom du personnage principal ?

Julia Tourmelle
Julie Tournelle
Juliette Tourtelle

15 questions
155 lecteurs ont répondu
Thème : Demain j'arrête ! de Gilles LegardinierCréer un quiz sur ce livre