AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2895967377
Éditeur : Lux Éditeur (05/04/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
« Seuls les entrepreneurs peuvent devenir riches. Devenez entrepreneur. C'est le meilleur investissement que vous pouvez faire, car il implique d'investir dans vous-même, tandis que travailler pour un salaire équivaut, cela s'entend, à enrichir autrui. Les termes de l'alternative sont clairs : donner ou prendre (partager étant exclu de la discussion). Ainsi pourrait se conclure le manifeste du parvenu : ce qui n'est pas pris est perdu. »Avec cet essai, qui tient à l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   16 avril 2018
Cet essai intrigant oscille entre l’ironie et la parodie. Si on prend ce manifeste au pied de la lettre, on pourrait croire qu’il s’agit d’une ode à la richesse des riches, un éloge des puissants de ce monde qui donnent du travail à ces pauvres misérables que nous sommes.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
issablagaissablaga   17 avril 2018
Aujourd’hui, les parvenus triomphent partout, ici comme à la Maison-Blanche ou à l’Élysée, et c’est peut-être là le malheur de cette élite, car la passion de l’argent et du capital, lorsqu’elle ne connaît pas de freins, se dénonce elle-même.
Commenter  J’apprécie          40
jacquesbrissonjacquesbrisson   30 avril 2018
Il y a certes des intellectuels, deux ou trois péquistes, et une poignée d'illuminés de Québec solidaire (QS) qui, la tête dans les nuages, rêvent de soumettre la matérialité économique à quelques visées spirituelles ou culturelles. Mais, à l'instar de certaines étoiles du firmament, si on perçoit leur lumière, on se doute bien que le corps duquel elle émane est mort depuis longtemps. Par bonheur, pendant que ces gens jacassent, se lamentent, persiflent et fournissent gratuitement du contenu à Radio-Canada, les institutions de l'État se mettent au pas de l'esprit d'entreprise, dont on pressent qu'il sera d'ici peu l'esprit du peuple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jacquesbrissonjacquesbrisson   30 avril 2018
La seule exigence de cette élite, son seul impératif catégorique, on l'a vu dans le Manifeste des parvenus, c'est que, peu importe l'origine, l'orientation sexuelle, la religion ou le degré de nationalisme, tous honorent un seul dieu: l'argent. Le reste, lui, est secondaire.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : satireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Histoires d'auteurs (2)

J'étais invitée pour le week-end chez Antoine Bloyé, dans sa propriété, curieusement nommée "Aden-Arabie". Dans la cour trônait "le cheval de Troie" et les chiens de garde surveillaient l'ensemble. On peut dire qu'il avait le sens de la conspiration !

Blaise Cendrars
Henri Barbusse
Albert Camus
Paul Nizan
Françoise Sagan
Nathalie Sarraute

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , auteur français , 20ème siècleCréer un quiz sur ce livre