AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Neneve


Neneve
  30 novembre 2016
Un jour qu'il travaille dans une boutique de téléphonie mobile, le narrateur reçoit un appel d'un médecin lui annonçant le décès de son père, mort d'hémorragie cérébrale, suite logique d'une rupture d'un anévrisme. le narrateur prend donc le train, vers la maison ou vivait son père. Il se retrouve dans une situation improbable. Son père cachait un très lourd secret dont il deviendra malgré lui prisonnier et complice.
Cette oeuvre en est une qui se lit très rapidement. Tout d'abord, parce qu'elle est très courte (à peine 125 pages), mais également parce qu'elle se lit bien. Alexandre Postel écrit bien. Des phrases sans ambiguïté, sans détour. Une écriture fluide et une histoire très intéressante. Les pages se tournent, et le lecteur ne veut pas déposer le livre, parce qu'il a envie de savoir, de comprendre. Mais Postel ne donne pas tout, ne répond à rien. Ce fait peut peut-être agacer certains, mais moi, ça m'a plu. le livre reste ouvert, plein de questionnements et chacun est libre d'y donner le sens qu'il souhaite.
J'ai beaucoup aimé.
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (11)voir plus