AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782894061053
161 pages
Éditeur : Bibliothèque Québécoise (07/01/1995)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Troisième roman de Jacques Poulin, Le coeur de la baleine bleue est à la fois une histoire de coeur et un « voyage vers le pôle intérieur », selon la belle expression d'André Breton. Noël, le personnage principal qui est aussi le narrateur, a reçu un coeur de jeune fille de quinze ans. Il entreprend sa convalescence dans le Vieux-Québec dont il nous fait découvrir les artères historiques et les principaux centres d'intérêt. Parallèlement au monde intérieur qu'il évo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
isanne
  10 octobre 2020
Noël est un tout récent transplanté cardiaque : le coeur d'une jeune fille de quinze ans, victime d'un accident de moto. Il se questionne et questionne tous ceux qui l'entourent : comment reprendre pied dans sa vie, va-t-il survivre ? La crainte du rejet l'habite, ce rejet qui ne serait selon lui qu'un reflux vers ...
Est-ce qu'en lui accordant cette greffe, il lui a juste été légué un muscle vital ou alors est-ce le refuge des émotions et des sentiments qui lui a été transmis ?
"On ne voit bien qu'avec le coeur" : cela nous le savons tous déjà, depuis...
Peu importe, finalement, mais il est un fait que l'univers de Noël se modifie, change, s'élargit, rétrécit, avance, recule, il ne sait plus, si ce n'est que tout se métamorphose dans ses perceptions.

Et voici que dans le récit, se tissent deux histoires en regard l'une de l'autre : l'une d'un amour qui s'effiloche, se défait et disparait ancré dans la réalité de l'incertitude de la convalescence, l'autre d'un partage de sensations dans la lignée des visions de l'enfance laissant la porte grande ouverte à la perception imaginaire des événements et du quotidien (même ses pas dans le Vieux Québec l'emmènent dans des rues qu'il ne connaissait pas) avec une jeune fille androgyne, fantasque, qui se passionne pour les oiseaux alors que Noël est un proche des chats qu'il regarde avec vénération.
"Partir pour le pôle intérieur de soi-même"
Tout comme André Breton, qui le guide dans le moment présent en voulant définir avec des mots ses sensations, dans l'univers de Noël se croisent Hemingway, Bachelard, Bosco, Aragon, Léo Ferré, les échanges autant épistolaires que de tendresse de Théo pour son frère Vincent, à travers eux, les accords de la chaleur humaine et ceux d'une douceur toujours désirée...
Et si Noël possédait en lui, le germe de l'âme de sa donatrice ? La greffe ne ferait finalement que lui permettre d'approcher les rivages d'une autre sensibilité qui bien que lui semblant nouvelle, n'aurait jamais cessé d'être une partie de lui-même ?

Et finalement qu'est ce que la vie si ce n'est la recherche du prolongement de la douceur de l'enfance, qu'est-ce que le reflux si ce n'est un retour vers ce lieu, et qu'est ce que le pôle intérieur si ce n'est l'image de cette enfance que tout être garde dans son coeur ? Et que dire de ceux qui ne grandissent jamais qui ne quittent jamais réellement les terres de l'enfance ? Comme Noël ?
Et cette douceur que l'on est sensé perdre en quittant l'enfance n'est -elle pas celle que l'on retrouve à l'autre bout de la vie et qui nous enveloppe désormais pour refluer ?

Ce livre est un condensé de l'univers de Jacques Poulin , celui-là même d'univers, qu'on ne voudrait jamais quitter .

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          305
SebastienFritsch
  17 avril 2012
c'est dans la douceur que l'on visite ce pays solitaire et mélancolique qu'est la vie de Noël. Ce narrateur, apprenti écrivain, comme il se définit lui-même, n'est pourtant pas seul, en apparence. Sa femme Elise, le voisin Bill, le docteur Grondin (le chirurgien qui lui a fait une transplantation cardiaque), mais aussi la concierge, une serveuse poétesse et puis "la baleine bleue" : plein de gens tournent autour de lui.
Pourtant, il est vraiment seul : seul face aux questions qui lui viennent à propos du coeur qu'on a greffé à la place du sien (un coeur de jeune fille qui, depuis qu'il bat dans sa poitrine, lui donne l'impression de ne plus être le même, d'être devenu plus doux) ; seul face au roman dans lequel il essaie d'avancer (mais l'histoire lui échappe, il ne parvient pas à rejoindre son "pôle intérieur", pour puiser ce qui manque à son histoire). Elise lui dit d'ailleurs qu'elle l'attendra "de l'autre côté" ; ce qui veut dire qu'elle restera dans l'attente, jusqu'à ce qu'il ait fini son roman et qu'il soit revenu de ce voyage en solitaire.
On retrouve ici l'un des thèmes importants de Jacques Poulin : le travail de l'écrivain. Et il en dit encore de belles choses.
Mais l'on retrouve aussi des lieux qui lui sont chers. Et c'est dans le Vieux Québec qu'il choisit de nous entraîner, pour que nous suivions Noël dans ses promenades sur les lieux de son passé. Des promenades... solitaires.
Lien : http://sebastienfritsch.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Malice
  17 décembre 2018
C'est le troisième roman de Jacques Poulain. Et dans ce livre on voit se dessiner les thèmes que l'on retrouvera par la suite. J'aime cet auteur car c'est vers un voyage au coeur de son oeuvre.
Noël le narrateur, écrivain passionné d'Hemningway , a subit une opération du coeur. Il a reçu un coeur d'une jeune fille. Et dans ce roman nous retrouvons avec plaisir et un enchantement tout l'univers de Jacques Poulin.
Ce coeur de la jeune fille va le troubler, perturber sa vie car elle va être un personnage de fiction qui sort de l'imaginaire de l'auteur. C'est très beau...
Donc dans ce roman il y a deux histoire celle de Nöel avec Elise et celle de Nöel avec Charlie la jeune qui lui a donnée le coeur.
Elise est un ange gardien, infirmière auprès de Noël. Les histoires de coeur sont souvent au coeur des livres de Jacques Poulin.
Donc comme dans tous les romans de Jacques Poulin s'est un petit roman doux et tendre. Une lecture agréable et il parle de sa ville avec amour Québec.
Commenter  J’apprécie          30
ManonCC
  05 février 2018
Une superbe plume. Une histoire à la fois triste et poétique...
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
isanneisanne   09 octobre 2020
- Pourquoi un homme commence-t-il à écrire ?
- Peut-être parce qu'il a du mal à vivre...
La réponse s'était frayée d'elle-même un chemin au dehors et quelque chose avait changé dans l'atmosphère de la chambre. Le silence était plein d'oiseaux et de froissements d'ailes.

"Lorsque rien n'arrive
On entend froisser ses ailes"

La suite du poème ne venait pas. J'avais l'impression d'échapper à un danger obscur, comme si ma mémoire avait rejeté dans l'oubli ce qui me menaçait. A la longue, ce furent les vers du début qui me revinrent :

"Je suis une cage d'oiseau
Une cage d'os
Avec un oiseau"

C'est curieux, les souvenirs : des fleurs le long d'un précipice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
SBysSBys   16 octobre 2015
Je portais prudemment la main à ma poitrine, mes doigts découvraient un bandage épais et serré et je sentis, en dessous, une douleur sourde et imprécise qui aurait pu appartenir à un autre.
Commenter  J’apprécie          50
SBysSBys   16 octobre 2015
Et j'aimais trop les histoires, ça devait venir de l'enfance encore; une histoire c'est comme une maison. C'est étrange, vous vous laissez aller: tout de suite vous dérivez vers l'enfance ou vers une maison.
Commenter  J’apprécie          40
SebastienFritschSebastienFritsch   17 avril 2012
- Pourquoi un homme commence-t-il à écrire ?
- Peut-être parce qu'il a du mal à vivre...
Commenter  J’apprécie          80
ManonCCManonCC   11 juin 2012
Le silence était plein d’oiseaux et de froissements d’ailes.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Jacques Poulin (1) Voir plusAjouter une vidéo

Jacques Poulin : Chat sauvage
Olivier BARROT présente dans une rue de Montréal, le livre de Jacques POULIN "Chat sauvage".
autres livres classés : québecVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
168 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre