AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782302050556
56 pages
Soleil (20/04/2016)
4.22/5   27 notes
Résumé :
Depuis sa fondation, la cité d'Anderion est sous la protection des prêtres du Dragon Rouge. À la pleine lune, ils récitent les versets sacrés issus de leur antique grimoire et empêchent le réveil des dragons. Quand ces derniers sont retrouvés morts et leur grimoire détruit, Noriav de l'Ordre des Mages, sollicite laide d'Aronn, jeune Maître Inquisiteur. Grâce à son pouvoir, Aronn peut extraire Eliezer le Fou de sa prison du Gottland et le ramener à Anderion. Eliezer,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,22

sur 27 notes
5
4 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Alfaric
  26 avril 2016
A Anderion, plus grande cité marchande à l’est de l’Ardaigne, les prêtres du dragon rouge ont été assassinés et leur grimoire a été incinéré… Donc plus rien ne peut empêcher le réveil desdits dragons rouges, séculaire épée de Damoclès d’Andarion (alerte MacGuffin !), et il ne reste que deux jours pour évacuer la population… Mais le magicien Noriav a une idée de génie : recourir aux services d’Eliezer qui connaît par cœur les rituels capable de les garder endormis. Seuls problèmes, le mage à la mémoire eidétique a été incarné à la prison de Tredd dans les terres glacées du Haut Gottand pour avoir attenté à la vie de l’empereur-mage, et l’aller retour entre ladite prison et la cité d’Anderion ne peut pas se faire dans le temps imparti ! C’est là qu’entre en scène Aronn l’inquisiteur capable de téléportation et Eldurin son garde du corps elfe capable de parler avec le feu (Blink du xmemverse + Ikki du Phénix = supracoolitude !) : ils vont devoir protéger coûte que coûte leur prisonnier, tous en démasquant les assassins des prêtres du dragon rouge… Mais si le criminel était innocent et ses accusateurs les coupables ???
Le schéma de la série est maintenant bien établi :
- un crime odieux
- un meurtre mystérieux
- un duo d’enquêteurs formé par un magicien talentueux et un elfe silencieux
- des investigations compliquées qui mènent à un complot, pire une conspiration
- la situation est désespéré, mais grâce au pouvoir de l’espoir et de l’amitié c’est le power-up inespéré : nekketsu power !!!
Ne voyez nul ironie dans ce qui précède, c’est juste une coolissime alchimie entre BD, comics et mangas qui amène un formidable epicness to the max : les éditions Soleil qui ont toujours essayé de marier les qualités des pôles majeures du 9e art et elles ont sans doute ici trouvé le bon dosage, voire même son l’alignement des planètes…
Ici c’est d’autant plus plaisant que les dessins de Jean-Charles Poupard et les couleurs de Digikore Studios sont à la hauteur de l’histoire, et que les auteurs multiplient les clins d’œil à la fois aux magiciens justiciers des tomes précédents, mais aussi aux classiques SFFF et à leurs gimmicks (comme ce maire aux cheveux blonds qui s’écrie « on va tous mourir !!! »).

Lien : http://www.portesdumultivers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          466
cicou45
  24 juillet 2016
A Anderion, un terrible drame vient de se produire : les prêtres détenteurs du secret pour éviter qu'une nouvelle guerre ne se déclenche viennent d'âtre assassinés. Ce secret ne vient pas d'une pratique ou du maniement des armes mais d'une connaissances : celle de paroles pouvant apaiser les dragons rouges de se réveiller et de faire de terribles morts. Aronn est un jeune maître inquisiteur qui a été mandaté exceptionnellement pour cette mission. Avec son elfe Eldurin, ils n'hésitent pas à faire un long voyage, entrepris grâces aux pouvoirs d'Aronn afin de se rendre sur place. Avant de commencer leur enquête, il y a une personne qu'ils voudraient interroger mais le problème est que celle-ci a été condamné à l'emprisonnement pour avoir trahi l'Ordre. Seulement, lui aussi connaît ces paroles sacrées et lui seul serait donc en mesure de leur venir en aide, d'où le fait que notre jeune maître inquisiteur se retrouve devant un terrible dilemme; Que faire ? Demander l'ordre à ses supérieurs de délivrer cet homme, lui-même ancien membre de l'Inquisition, au risque de voir cette requête refusée et par là même, son enquête piétiner ou, au contraire, désobéir à ses supérieurs ?
De nombreuses vies sont en jeu et Aronn est conscient que plus le temps passe et plus le nombre de victimes risque d'augmenter. Face à de tels ennemis qui se révèlent extrêmement puissants, Aronn va devoir faire des choix mais seront-ils adaptés en conséquence et surtout, réussira-t-il sa mission ? Rien n'est moins certain et je vous laisse le loisir de découvrir le dénouement de cette aventure. Avec un graphisme toujours aussi bien soigné, l'apparition d'êtres merveilleux tels que les dragons et un suspense qui perdure jusqu'à la dernière page, tous les éléments sont réunis pour vous ravir, chers amis amateur ou fans de fantasy et de bandes-dessinées ou encore simples curieux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Tatooa
  18 septembre 2017
Un très bon tome... les choses s'éclaircissent (ou s'obscurcissent tout dépend sous quel point de vue on se place).
Aronn a un pouvoir génial, la téléportation, et son elfe n'est pas en reste avec le "langage" du feu ! L'intrigue rejoint bien sûr celle des autres tomes, et une fois de plus les choses semblent plus compliquées qu'on ne croit.
La hiérarchie des Maîtres Inquisiteurs semble, vue d'ici, relativement pourrite et hautement manipulatrice, mais peut-être me trompe-je. L'obéissance aveugle (à la toute fin, pas pendant le tome...) d'Aronn et sa soumission à cette hiérarchie m'ont fait grincer des dents, j'avoue... ça ressemble un peu trop à ce qu'on connait, sans doute une dénonciation volontaire, ça doit être ça !
Le tome 6, la fin, est donc un tome important, que je m'en vais déguster, pas tout de suite, mais dans pas trop longtemps non plus, histoire de n'avoir rien oublié, lol !
Commenter  J’apprécie          184
tchouk-tchouk-nougat
  03 mai 2016
Dans la vieille cité d'Anderion un crime mystérieux fait trembler de peur un vieux maitre. Tous les prêtres du dragon rouge ont été assassinés. Ils étaient les seuls à pouvoir empêcher le réveil de créatures destructrices. Alors pour sauver la ville, on fait appel à Aronn, jeune maitre inquisiteur au don si particulier. En effet il peut se téléporter d'un endroit à l'autre, comme par exemple vers la prison où croupit un maitre renégat, seul dépositaire du savoir des prêtres rouges, afin de sauver Anderion.
Un nouveau tome très attrayant des Maitres inquisiteur, qui, décidément, est une série de qualité.
Aronn et son elfe, Eldurin, sont de nouveau un bon duo, fort sympathique tous les deux. L'affaire dont Aronn s'occupe est très intéressante à suivre. Suspense et action sont au rendez-vous. Et bien sur toujours ce mystérieux meurtrier qui se cache derrière chaque tome et dont on en saura plus au tome suivant.
Effectivement dans le prochain, le tome 6, nous promet de réunir les différents maitres inquisiteurs avec qui nous avons fait connaissance. Pour, j'en suis sure, une chouette de bataille fin! J'ai bien sur hate de découvrir ça!
Les dessins également de qualité. Bref tout est sympa dans cette série. Foncez!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
meygisan
  23 octobre 2016
Ce tome ci est selon moi en dessous des précédents dans le sens où, certes il s'inscrit parfaitement dans leur lignée, en reproduisant à l'identique une formule narrative qui fonctionne, mais en ne proposant rien de nouveau ou de neuf. le scénario suit son cours autour d'une enquête somme toute banale, suite à des meurtres atroces. Et l'enquête mène inexorablement à un complot plus vaste dont on ne connaît encore ni les instigateurs, ni les effets ( quoiqu'on nous parle bien d'une guerre totale), ni les conséquences. Il a pourtant le mérite de confirmer la future réunion des Maîtres Inquisiteurs, ce que chaque lecteur (trice) de cette série a deviné et attend depuis longtemps. Et d'ailleurs l'attente commence à se faire longue, tant les indices évidents menant à cette conclusion nous ont été donnés depuis quelques tomes maintenant. Compte tenu de la progression ( rapide, peut être trop!) du récit dans son ensemble, ce tome est pour moi bien dispensable et les auteurs auraient dû passer déjà à la phase finale. de plus l'histoire proposée dans ce tome n'avance pas à grand chose, alors que je m'attendais à un peu mieux de la part de Cordurié. Ou alors je suis passé à côté de l'essentiel....
Les graphismes de Poupard sauvent l'ensemble; ses dessins sont justes et efficaces bien qu'ils manquent d'un petit quelque chose qui les rendraient uniques et reconnaissables entre plusieurs. Son trait, bien que très honorable, manque de personnalité. Cependant j'apprécie ses planes extérieurs et intérieurs, quelques pleines pages, ou doubles pages, sont très bien réussies, et certaines d'entre elles rendent magnifiquement justice à la sauvagerie des dragons.
Autre petit regret mais qui concerne ce volume comme le précédent, l'absence d'introduction permettait une bonne immersion dans ce monde, et donnait un petit plus à cette série. Dommage qu'elle ait disparu!
Dans tous les cas, vivement le tome 6 pour le grand rassemblement. J'espère que toutes les promesses seront tenues de la part d'Istin et de ses comparses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73


critiques presse (3)
Sceneario   26 mai 2016
Un épisode superbe, totalement convaincant, mené avec brio par des artistes talentueux.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BullesEtOnomatopees   24 mai 2016
Un tome qui recèle quelques surprises (et des dragons !) pour cette série qui continue sur sa lancée de façon efficace.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
BDGest   10 mai 2016
Dense, joliment et efficacement mis en images, ce cinquième chapitre est une réussite.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   03 mai 2016
A l'époque, il y avait des prêtres assez fous pour croire que servir les dragons était une garantie de pouvoir. Ils espéraient que la crainte inspirée par ces créatures leur permettrait d'assujettir le peuple. Foi et terreur. Une histoire vieille comme le monde.
Commenter  J’apprécie          93
AlfaricAlfaric   02 mai 2016
Arrogant est l’homme qui se croit méritant, futile est sa vanité balayée par le temps.
Commenter  J’apprécie          260
AlfaricAlfaric   01 mai 2016
De tous les dons qui nous ont été accordés, le rêve est le plus étonnant.
Commenter  J’apprécie          230
cicou45cicou45   24 juillet 2016
"Arrogant est l'homme qui se croit méritant, futile sa vanité, balayée par le temps."
Commenter  J’apprécie          180
robert7robert7   13 juillet 2018
A l'époque, il y avait des prêtres assez fous pour croire que servir les dragons était une garantie de pouvoir.
Commenter  J’apprécie          100

Lire un extrait
Videos de Jean-Charles Poupard (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Charles Poupard
Jean-Charles Poupard en interview pour planetebd.com
autres livres classés : inquisitionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Jean-Charles Poupard (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1945 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..