AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954775017
Éditeur : Rannou (29/09/2014)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
« Dans le coin gauche au fond y’a une crevure d’insecte. Oui. Un petit insecte noir. Sur le dos et tout sec.
La crevure Elle va rester. »
Crazy est un texte clinique en tous les sens du terme. Par son écriture, cinglante et froide quoique parfois emprunte d’un étonnant lyrisme, et par son contexte, celui d’internement imposé. Deux récits se dressent en parallèle, s’éclairant l’un l’autre, mettant les mêmes acteurs en scène, dans une construction cycliq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
meeva
  11 octobre 2014
Jules à moi : Qu'est-ce que tu lis ?
Moi : « Crazy ».
Jules à moi : Tu te trouves pas assez barrée comme ça pour acheter des trucs pareils ?
Moi : Mais, mais… ! C'est par « Masse critique » que je l'ai eu.
Jules à moi : Pfff… bah moi tes critiques, elles me plaisent pas des masses… m'enfin… c'est bien ?
Moi : Euh… Ben j'm'en fous du livre là, c'est ton corps qui me rend folle ! Mmm…

Il ne laisse pas indifférent.
J'ai pris mon temps.
J'ai savouré.
Et à la fin, je n'ai pas su si j'avais aimé.
J'ai voulu recommencer.
Pas en entier.
Mais revoir certains passages.
Relire des pages.

Crazy est un poème théâtral.
Je ne sais pas trop ce que cela veut dire. J'avoue…

Crazy met en scène le chemin vers la folie de Jan, interné d'office.
Sur les pages de gauche : l'univers de Jan. Sur les pages de droite : ses interactions avec l'extérieur.
Des blancs parfois à gauche, des blancs parfois à droite. On commence la lecture d'un côté. On revient en arrière pour lire l'autre côté. Ou on lit les deux « en même temps ». On alterne. On recommence.

Des illustrations de Stanislas Gros,
blancs sur fond noir.
Dépouillées.
Répétées.
Violentes.
Dérangeantes.
C'est à voir
très à propos

L'agencement du texte est utilisé aussi pour nourrir le propos. Il y a une alternance entre des paragraphes, des phrases courtes, quelques dialogues, des sortes de « poèmes » en vers mais sans contrainte. Parfois sans majuscule pour commencer la phrase, ou sans point pour la finir. Quelques mots sont éclatés, les lettres mélangées, grossies.

Cinq personnages dans ce livre dont Jan est le « narrateur ». Les dialogues sont irréalistes, comme il se doit.

Maël Rannou co-dirige avec son frère « l'égouttoir », spécialisé en bande dessinée. Passionné par l'édition, il crée seul une nouvelle structure : les éditions Rannou.
Celles-ci proposent deux collections :
Libres-courts : des textes courts et illustrés. C'est à celle-ci qu'est rattaché « Crazy ».
Facéties : consacrée au dessin d'humour.

Ce livre est un objet tout à fait déroutant.
Il ne rentre pas dans les cases, mélange de genre, pluralité utile et bienveillante envers les auteurs et les lecteurs.

Merci aux éditions Rannou de nous faire partager vos ouvrages et merci à Babelio d'organiser l'opération « Masse critique ».

Pour apaiser sa folie, pas une chanson mais une musique :
« Alpha » de Vangelis : http://www.youtube.com/watch?v=rT5zCHn0tsg&list=RD8Akb1t37T4E&index=4
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204
souliersdesaison
  29 octobre 2014
Crazy de Florian Pourias, illustré par Stanislas Gros, c'est de la Chimie. Une association qui envoie du souffre directement dans les poumons.
Un poème théâtral comme préambule et puis FIN à la folie, un récit torturé mais si sensé.
Crazy est rouge, blanc et surtout noir, il n'y a ni remède ni sauvetage, de toute manière on n'est pas là pour ça. C'est cinglant, Crazy se définit comme " un texte clinique ", on y trouve pourtant des envolées lyriques, mais ça c'est pour la fille...
Au final on ne sait pas quoi en penser de ces 70 pages, il faut y replonger après, lire différemment, de droite en droite, puis à gauche, et les deux en même temps.
Crazy joue avec les formes, avec les mots, ne laisse pas intacte, il sent la vie et pourtant... " Dans le coin gauche au fond y'a une crevure d'insecte. Oui. Un petit insecte noir. Sur le dos et tout sec.
La crevure Elle va rester."

Je remercie la masse critique pour Crazy de Florian Pourias.
Voilà longtemps que je n'ai pas été aussi déstabilisée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Vadaeme
  02 juillet 2015
Je vais faire simple et court; Crazy est un étrange livre dans lequel je n'ai pas réussit à entrer. Question d'alchimie, d'instant mal choisit, ou simple rencontre qui ne s'est pas produite, je ne sais pas.
A relire, histoire que je puisse me faire un avis, à y pénétrer; je réserve donc ma note pour plus tard.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Sceneario   03 novembre 2014
Pour ce premier coup d'essai c'est un coup de maître qui démontre les grandes qualités d'écriture de ce jeune auteur qui n'a pas fini de faire parler de lui !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
meevameeva   10 octobre 2014
J'ai appris la souffrance absolue de l'impuissance.
La souffrance, point.
Qui se répète à l'infini.
A travers les âges des jours.
Hystérie des sens et du corps
Mes mains tremblent
Je n'arrive plus à tenir les rênes de la raison
Hystérie du corps par l'unique énergie de la colère.

....................................La survie nécessite la mort d'un autre
Commenter  J’apprécie          91
souliersdesaisonsouliersdesaison   29 octobre 2014
Dans le coin gauche au fond y'a une crevure d'insecte. Oui. Un petit insecte noir. Sur le dos et tout sec.
La crevure Elle va rester.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : insectesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
707 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre