AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Alice Dufeu (Illustrateur)
EAN : 9782353660575
203 pages
Éditeur : Eveil et découvertes (01/11/2010)
4/5   5 notes
Résumé :

Laure n'a que quinze ans quand elle quitte ses parents pour entrer au Couvent de la reine, une maison d'éducation à Versailles.

Elle découvre un univers nouveau, qui l'intimide. Heureusement, elle se fait vite des amies, Elise et Louison, qui l'aident à s'adapter et à affronter le monde.

Quand elle apprend qu'elle est invitée avec ses camarades à un bal de la cour, elle est aux anges. C'est le début d'une aventure qui la c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
c.brijs
  20 décembre 2012
En ce 17 janvier 1774, Laure du Fresnoy intègre la très prisée maison d'éducation, le Couvent de la Reine. Malgré l'appréhension qui l'assaille à l'idée de quitter pour la première fois ses parents, elle est bien décidée à se montrer digne de la chance qui lui est octroyée. Très vite, elle se lie d'amitié avec deux de ses condisciples, la belle et rebelle Elise de Blois-Rubentel et l'éprise de justice, un peu garçon manqué, Louison d'Elbée la Grand-Maison. Elles ne sont pas trop de trois pour se mesurer aux jumelles Agathe et Mathilde de la Borde Velly et leur cour. Surtout que celles-ci sont enragées depuis que Laure et ses amies ont gagné le concours de poésie en l'honneur de leur bienfaitrice, Madame Adélaïde, l'ainée des filles du roi Louis XV, et sont invitées au bal de la dauphine, Marie-Antoinette, à Versailles... Laure y croise Anne, une jeune héritière, qui lui confie un secret. Cet événement risque bien de bouleverser son destin...
Vous l'aurez compris, le couvent de la Reine est un roman historique. Toutefois, la volonté de l'auteure est claire : "faire découvrir L Histoire aux jeunes autrement que par la voie scolaire et académique."
Et elle réussit pleinement son pari. Même si le contexte est historique, les moeurs et personnages rencontrés collant au plus près de la réalité de l'époque, nos héroïnes n'en vivent pas moins une aventure humaine où se côtoient amour et amitié... des thèmes universels et intemporels.
Laure et ses amies restent avant tout des ados même s'il est vrai que les préceptes éducatifs de l'époque sont à cent mille lieues de ce que nous connaissons aujourd'hui.

"Les pensionnaires n'avaient pas le droit de se quereller, de conclure des marchés entre elles, de faire des échanges, d'écrire des lettres en cachette, et les divertissements (danse, jeux de cartes, romans, chansons...) leur étaient proscrits. Toutes les élèves savaient tricher pour faire fi des interdits."

Ceux-ci mettent également en lumière la place laissée aux femmes dans cette société de nantis. En ce sens, nos trois amies sont en avance sur leur temps, chacune à sa manière. Laure rêve de devenir poète et se demande pourquoi elle n'y aurait pas droit autant que les hommes. Louison est particulièrement éprise de justice et est sensible aux droits de l'homme. Elle s'offusque notamment de la traite des Noirs qu'elle juge inhumaine ! Elise, quant à elle, semble au premier abord plus superficielle et, pourtant, cette aventure va lui mettre du plomb dans la tête et on pressent qu'elle deviendra une jeune femme libérée qui ne se soumet que difficilement à l'étiquette et aux carcans de la société de l'époque.

A ce trio de choc, s'ajoutent deux garçons de charme. Deux jeunes gens bien nés qui partagent les mêmes idéaux chevaleresques de galanterie et de courage. Entre les deux, le coeur de Laure balance, ce qui augure d'autres rebondissements dans le tome 2.

Il est peut-être temps de vous dévoiler un petit coin du voile sur la trame de cette histoire. Qu'est-ce qui mobilise tout ce petit monde ? Je vous en laisse la surprise ! Sachez seulement qu'il est question d'amour, de trahison, de complot, de Nouveau Monde et de demoiselle en détresse...

Si j'ai piqué votre curiosité, n'hésitez pas à vous plonger dans ce Versailles du XVIIIe siècle. Vous aurez lu ce titre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. L'écriture de l'auteure est agréable et si elle a à coeur d'utiliser le plus souvent possible les termes de l'époque, ceux-ci sont expliqués en notes infrapaginales et n'alourdissent en rien le texte.

Petit plus, chaque début de chapitre est illustré par de jolis petits dessins tout en finesse d'Alice Dufeu. On lui doit également cette très belle couverture. Ses personnages me font penser aux fées de Chloé Rémiat (pour ceux qui connaissent)... Seul bémol, ceux-ci pourraient justement évoquer un caractère féerique qui n'est pas de mise dans cette série.
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lire_pour_le_plaisir
  22 juin 2011
Laura du Fresnoy a quinze ans lorsqu'elle est acceptée au Couvent de la reine, maison d'éducation pour les filles d'officiers attachés au service de la famille royale au temps de Louis XV et qui a ouvert ses portes en 1773. Les visites y sont rares et exceptionnelles, aussi, Laura éprouve un sentiment d'appréhension. Mais son arrivée au Couvent s'accompagne de la rencontre d'Élise de Blois-Rubentel et de Louison d'Elbée la Grand-Maison. Les trois filles vont devenir inséparables et les meilleurs amies du monde. Or, environ trois semaines après son arrivée, mère Catherine, la supérieure annonce à la classe l'ouverture d'un concours littéraire en l'honneur de l'anniversaire de Madame Adélaïde, fondatrice de l'établissement. Il s'agit de composer un poème en équipe. le meilleur d'entre eux sera transmis et ses auteurs pourront recevoir une visite exceptionnelle en guise de récompense. Cela va être le point déclencheur de toute une série de rencontres et de péripéties.
Un roman sur fond d'aventure historique qui nous fait découvrir les moeurs et les coutumes de l'époque ainsi que la vie à la cour du roi, notammment ses nombreuses intrigues, et nous fait appréhender un complot. On entre facilement dans l'histoire, cette dernière devenant rapidement captivante. Un texte à priori clairement destiné aux filles mais que l'on peut également recommander à ceux qui souhaitent combler quelques lacunes « historiques » et qui ont envie de voyager dans le temps. Très intéressante aussi la partie finale présentant les personnages principaux.
Vivement la suite !
Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Barbie-Girl
  18 décembre 2015
Aaahh le monde de la cour de Versailles... Que c'est joli ! Dans ce tome 1 nous rencontrons Laure, jeune fille de bonne famille qui a 15 ans et qui obtient une place au Couvent de la Reine.. Jolie histoire d'amitié, d'amour, de petites enquêtes ce livre est parfait pour les enfants-préados de 12 ans et plus qui souhaitent en apprendre un peu plus sur Louis XVI, Marie-Antoinette, etc.... sans passer par des cours d'histoires barbants !
J'ai beaucoup apprécié les notes de bas de page qui expliquent les termes spécifiques de l'époque sans rentrer dans le "trop lourd'. Les illustrations à chaque chapitres sont adorables et réalisée par une illustratrice de talent !
Il me tarde de me procurer les tomes suivants pour vérifier s'ils sont dans la même veine ! Je le conseille :)
Commenter  J’apprécie          00
Nahe
  13 novembre 2011
En entrant au « Couvent de la reine », la vie de Laure, quinze ans, se transforme au-delà de ses espérances : elle, qui partait le coeur un peu lourd à l'idée de quitter sa famille, y rencontre des amies fidèles, Elise et Louison. Cette nouvelle vie lui donnera également l'occasion de s'affirmer et de développer ses qualités notamment au travers d'un concours de poésie organisé en l'honneur de Madame Adélaïde, la bienfaitrice du couvent. C'est ce concours qui permettra à Laure de découvrir la cour, d'y rencontrer de charmants jeunes gens et qui au final, l'entraînera sur les routes de France à la poursuite d'une jeune fille en danger.
La suite sur mon blog...
Lien : http://nahe-lit.blogspot.com..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   20 décembre 2012
- (...) vous pourriez devenir poète.
- Vraiment ?
- Ne dites pas n'importe quoi, rétorqua Elise. Les femmes poètes, cela n'existe pas.
- Et Mme de La Fayette ? Et Mme de Sévigné ? objecta Louison.
- Elles ont écrit des romans et des lettres, pas de la poésie, répliqua Elise. Et puis, c'étaient des exceptions à la règle.
- Et bien moi, je prétends que Laure pourrait le faire, insista Louison. Notre siècle bouillonne. avec les philosophes, de nouvelles idées émergent. Je pressens de grands bouleversements à venir. Un jour, les femmes écriront et exerceront des métiers d'hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
c.brijsc.brijs   20 décembre 2012
Les pensionnaires n'avaient pas le droit de se quereller, de conclure des marchés entre elles, de faire des échanges, d'écrire des lettres en cachette, et les divertissements (danse, jeux de cartes, romans, chansons...) leur étaient proscrits. Toutes les élèves savaient tricher pour faire fi des interdits.
Commenter  J’apprécie          10
c.brijsc.brijs   20 décembre 2012
- Parfois, il faut savoir sacrifier son confort pour les idées qui nous tiennent à coeur, affirma Louison. Je ne ferai pas de compromis avec mes valeurs.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : concoursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Roman : Les enfants sont rois Delphine de Vigan

Quel est le prénom de l'enfant qui se fait enlever dans le livre ?

Sammy
Kima
Kimmy
Kenji

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Les enfants sont rois de Delphine de ViganCréer un quiz sur ce livre