AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791090424517
144 pages
éditions Lunatique (03/01/2017)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :
Parce que de l’adolescence à l’âge d’homme ou de femme, le chemin n’est pas toujours un chemin de roses…

Demain, c’est l’aube après la nuit, mais c’est aussi la succession des jours, l’avenir qui se dessine. Un « demain » ni facile ni certain pour aucun des personnages de ce livre - tous adolescents ou très jeunes adultes – qui se heurtent sans armes à la violence d’une réalité ou d’événements à laquelle rien ne les a préparés.
Car il arrive, d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
collectifpolar
  04 septembre 2021
Pour que demain vienne c'est l'histoire de cinq personnages, des adolescents ou de jeunes adultes, se heurtent à leur réalité ou à celle de la société. Une réalité d'autant plus cruelle que rien, ni leur nature, ni leur histoire, ni les circonstances extérieures ne les y a préparés, et qui les détruit.
Cinq nouvelles pleines de sensibilité construites comme un ensemble. Un ensemble noir , très noir même parfois. Des instantanés, des photos reportages, des moments de vie, des morceaux j'ai presque envie de dire qui nous arrivent en pleine figure et qui nous bousculent et bousculent parfois nos certitude au passage

Lien : https://collectifpolar.com/
Commenter  J’apprécie          70
Nathaliecez
  02 octobre 2017
Ma première impression en recevant ce livre envoyé par masse critique est : "que ce livre est beau ! c'est un bel objet". J'ai eu envie de le palper avant de le lire. Un plaisir pour les yeux et les mains ...
Ce livre est composé de 5 nouvelles.
Valse lente : Un mère est à la recherche de son fils. Elle le suit et petit à petit découvre le secret de son errance. Poignant !
Pas de deux : Une jeune ukrainienne enlevée et sequestrée cherche à s'enfuir. Angoissant !
Pavane : Une jeune fille met au monde un bébé sous X. Elle tombe amoureuse d'un avocat avec qui elle rompt car ils ne peuvent pas avoir d'enfant. Triste.
Bacchanale : Une jeune fille achète et lit un livre dans lequel elle pense se reconnaitre. Elle se met à la recherche de l'auteur et participe à une rencontre lecture autour du livre. Angoissant (encore).
Séguedille : Une jeune fille erre dans la rue, au passé d'artiste où decbaby sitter ayant tué un enfant, comme elle, je crois qu'on ne sait pas trop. Intrigant.
5 nouvelles, 5 destins tragiques de jeunes. Ce livre est très bien écrit avec un style rapide et de mots qui claquent. L'écrture y est fluide et se lit bien. Un livre plaisnt à lire. Des nouvelles assez courtes mais concentrées sur l'essentiel. L'auteur nous embarque dans un univers glauque où les héroines, tous jeunes gens, ne parviendront pas à l'âge adulte.

Lien : http://lechatquilit.e-monsit..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Suzon18
  25 novembre 2017
Je ne suis pas une très grande lectrice de nouvelles ( d'ailleurs je n'en ai lu que deux ou trois exclusivement pour les cours !). J'avais donc un peu peur de ne pas accrocher à ce livre, mais je n'ai finalement pas eu de difficulté à rentrer dans ces petites histoires les unes à la suite des autres. Des histoires qui ne sont absolument pas joyeuses, au contraire. Certaines sont même limite glauques, je n'ai néanmoins pas ressenti de véritable malaise à la lecture ce qui est plutôt positif pour moi qui suis une petite flippette ;). Ces nouvelles mettent en scène des personnages tous différents mais qui ont en commun un certain mal-être où des situations de vie plus que difficiles avec un fin ma foie plutôt tragique . Je vous préviens, à ne pas lire si vous êtes un peu sensible ou déprimé !
Le style est agréable à lire, les phrases s'enchaînent sans soucis et c'est cela que j'ai vraiment apprécié, sans cela j'aurai peut-être arrêté ma lecture, les nouvelles étant un peu dures et glauques pour moi. Ce livre est assez court et se lit vraiment très vite. Je vous le conseille si vous êtes amateur de ce genre littéraire et si vous appréciez les histoires crues et assez horribles^^. La couverture est quant-à elle très jolie et c'est un très bon travail de la part de la maison d'édition !
Lien : https://vivrelireblog.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2
  01 mars 2017
Cinq nouvelles de l'ironie du sort et du destin joliment accablant.
Sur mon blog : https://charybde2.wordpress.com/2017/03/01/note-de-lecture-pour-que-demain-vienne-corine-pourtau/
Lien : http://charybde2.wordpress.c..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   01 mars 2017
Elle l’imaginait dans sa vie d’errant, seul ou accompagné de déracinés volontaires comme lui. Ses modèles étaient les jeunes gens qu’elle croisait en ville ou qu’elle apercevait sur des terrains vagues depuis les vitres de sa voiture quand elle roulait sur le périphérique ; ces petits poucets pétris de rebelle solitude qui s’entouraient de gros chiens la bave à la gueule pour se rassurer bien plus que pour provoquer les passants. Elle le voyait dans la crasse et le froid, affamé, ivre au milieu des autres, dormant sur le bitume. Les filles. Les seringues qui circulent. Les moments d’hébétude. Au début, la nuit, elle l’entendait qui pleurait et l’appelait. De sa voix d’autrefois, sa voix d’enfant craintif, dont le filet tremblant traversait le noir de la chambre porté par l’espoir de sa présence miraculeuse. Elle se réveillait en sursaut, parfois même sortait de son lit et ne s’arrêtait que dans le couloir. Toutes ces années, elle avait pensé à lui comme à un petit garçon qui pleurait la nuit et qu’elle ne pouvait plus consoler. Jamais elle ne l’avait envisagé heureux. (« Valse lente »)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   04 septembre 2021
Il avait quinze ans et demi la première fois qu’il avait fugué. Un tremblement de terre. Un tsunami. Le ciel qui lui tombait sur la tête. Le sol qui s’ouvrait sous ses pieds et l’engloutissait toute, la broyait en se refermant, lui brisait les os un à un, pulvérisait ses viscères. Soixante-sept heures de pure terreur, à tout imaginer, à lutter contre des visions sanglantes de corps fracassé par le pare-chocs d’une voiture, de corps tabassé dans un sous-sol, d’errance hagarde sur le bord d’une route. Et puis la honte ensuite, quand elle avait su. Le puits sans fond de la honte. Ni accident, ni séquestration, ni amnésie. Fugue. Et la question du pourquoi qui butte sur le bord des lèvres. Un garçon qui avait été si désiré... Tant aimé… Une enfance sans problème. Et pour elle, un parcours de mère zéro faute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   04 septembre 2021
Très tôt, sans qu’elle s’explique pourquoi, il avait eu peur du noir. Quand la nuit tombait, il devenait nerveux. S’ils étaient à l’extérieur tous les deux, il la pressait de rentrer, l’entraînait en courant presque à proximité des zones de lumière, des magasins tout éclairés, des grandes avenues inondées de la clarté des lampadaires. S’ils étaient chez eux, il s’éloignait des fenêtres, jetant à intervalles réguliers à travers les vitres des coups d’œil pleins de malaise comme si de terrifiantes créatures menaçaient de traverser le verre pour se ruer sur lui, le manger ou l’emporter au fond de leur tanière, comme dans ces contes absurdes qu’elle refusait de lui lire, mais qu’il avait dû trouver quand même ailleurs, à l’école peut-être.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2Charybde2   01 mars 2017
S’écraser morte au pied du mur.
Elle s’était pourtant rétablie d’une torsion, instinctivement, d’une sorte de salto avant, le crâne et la peau du dos râpés par le crépi, et elle avait atterri sur ses pieds. Pour la première fois de sa vie, elle avait béni son gabarit minuscule, ses hanches étroites et sa poitrine plate. Eux, bien sûr, n’avaient pas imaginé que l’une d’entre elles pourrait y passer, par cette lucarne de maison de poupées…
La nuit l’avait enveloppée et elle s’était sauvée aussi vite qu’elle avait pu, à l’aveuglette, les mains en avant pour se protéger d’invisibles obstacles, comme ces enfants poursuivis par Baba Yaga, dans les contes de son enfance. Son cœur cognait dans sa poitrine comme un petit singe emprisonné qui se jette en glapissant contre les barreaux de sa cage ; l’air froid lui brûlait la gorge ; des larmes coulaient toutes seules, froides et tranchantes… Des éclats de verre sur ses joues…
Elle n’avait pas couru très longtemps. Quoi faire dans le noir ? Dans quelle direction aller ? Comment se repérer, avec ces arbres denses, ces ornières où elle s’enfonçait, cette pourriture de feuilles mortes gorgées d’eau sur laquelle elle ne cessait de glisser ? Les yeux agrandis de terreur, elle imaginait des ruptures de pentes, des précipices où elle tombait, déchirée par les angles aigus des pierres, et où elle agonisait longtemps, sans personne pour venir à son secours. (« Pas de deux »)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
collectifpolarcollectifpolar   04 septembre 2021
C’est une ancienne voisine avec qui elle garde de loin en loin le contact qui l’a avertie. Un jeune homme, planté quai Jean-Moulin depuis une huitaine et qu’elle croise tous les soirs ou presque vers 19 heures, en allant faire ses ménages. Une fois ou deux, elle l’a revu en rentrant, vers 22 heures. Elle pense l’avoir reconnu, mais comment en être certaine ? Il a tellement changé, si c’est vraiment lui. Amaigri, les traits fatigués. Et toujours seul. Toujours l’air d’attendre, à la même place, devant la même entrée. Elle ne pouvait pas se taire, n’est-ce pas, mais elle ne voudrait pas non plus lui donner de faux espoirs. Quelques années de plus, à ces âges, ça fait une telle différence…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2364 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre