AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226398929
Éditeur : Albin Michel (31/10/2018)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Après quinze ans passés dans une geôle guyanaise pour un crime qu'il n'a pas commis, avec pour seul compagnon un fou qui a trafiqué avec Pablo Escobar et prétend posséder un trésor, Erwan Le Dantec n'a qu'une idée en tête : éliminer un par un les salauds qui l'on trahi. Pour cela, il va devoir changer de visage et défier le sort. Lord Gwynplaine est né.
Politiques véreux, dénis de justice et argent-roi : Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal arrachent les masqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Tempuslegendae
  07 avril 2019
Imaginez le Comte de Monte-Cristo de retour …
Et maintenant, qui est donc Erwan le Dantec, cet homme arrêté en 1993 à Toulouse, que l'on envoie moisir dans une geôle de Guyane ? Car pour mériter une telle punition, il faut avoir commis une chose qui dérange plutôt ? Qui a donc voulu à ce point sa perte, ou qui cherche à s'accaparer de ce qu'il a de plus cher ? Là est plutôt la bonne question. Mais comme vous vous doutez bien, ce cher ex-milliardaire réussit à fausser compagnie à ses geôliers, et revient en France pour assouvir sa vengeance. de là, entre en scène le fameux Pablo Escobar, fou, homme dangereux et maffieux. Comment le Dantec finira-t-il par se sortir de ce faux pas au milieu de tant de scélérats, de coquins qui n'ont que pour seul but de s'enrichir ? D'autant plus que là où les choses se compliquent, c'est que le jeune pilote vient tout juste de tomber amoureux de la très belle Olivia, soi-disant la plus jolie fille de Toulouse qu'il a l'intention d'épouser sans tarder. Il ne manquait plus que ça …
Le reste de l'histoire, écoutez, je pense que vous saurez l'apprécier au fil de ce très long roman (plus de 570 pages). Beaucoup de chambardements et de suspense à haut vol. Mais ce que j'ai envie de dire quand même, qu'il est utile que vous sachiez pour garder en vous ce besoin de curiosité, lorsqu'on lit un très beau récit, c'est que l'hommage au Comte de Monte-Cristo est des plus réussis. Une oeuvre jubilatoire. Les auteurs, quant à eux, plébiscités par tous les amateurs de polars, arrachent avec ravissement les masques des puissants, des ordres établis et des politiques douteux. Avec en tête de la Série noire deux grands noms à bien mémoriser : Jean-Bernard POUY et Patrick RAYNAL. Ces derniers viennent expliquer avec des mots à eux qu'entre l'amour et la haine, entre la rédemption et la damnation, la voie la plus sûre est bien la foi absolue dans la justice suprême.
Lisez ce roman ! N'attendez pas pour voir comment une histoire si bien contée peut parvenir à faire ressusciter de mains de Maîtres, dans une France contemporaine, le grand mythe du vengeur romantique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
encoredunoir
  17 janvier 2019

Erwan le Dantec, pilote d'avion pour une compagnie habituée à faire transiter des cargaisons entre la France et l'Afrique et à travailler avec les « services », coule une vie plutôt agréable à Toulouse avec son père dans le quartier Saint-Sernin où, dans la communauté catalane, il pense s'être trouvé une seconde famille. C'est d'ailleurs là qu'il a rencontré la belle Olivia avec laquelle, en ce début d'année 1993, il célèbre ses fiançailles. Arrêté arbitrairement ce soir-là, il est sans autre forme de procès envoyé pourrir dans un cul de basse-fosse dans la jungle guyanaise. Durant les quinze ans qu'il passe au secret, il se lie avec un autre prisonnier, l'abbé Vargas, qui l'aide à supporter la captivité et à organiser son évasion. Plus encore : Vargas prétend posséder en Colombie un trésor caché. Erwan le Dantec prépare donc minutieusement son évasion, son retour et surtout sa vengeance. Sa liberté retrouvée, il deviendra le mystérieux Lord Gwynplaine.
On aura reconnu – ou pas, ce n'est pas bien grave – sous les traits d'Erwan le Dantec, le tout aussi malchanceux et rancunier Edmond Dantès, le Comte de Monte-Cristo, dont Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal proposent ici non pas un pastiche, mais bien une réécriture du roman d'Alexandre Dumas qui replace l'action entre la fin du XXème et le début du XXIème siècle. L'exercice, certainement amusant pour les deux auteurs, était aussi assez périlleux. Mais cela fonctionne finalement très bien. Preuve certainement de la qualité de l'histoire de Dumas, mais aussi et surtout de la pertinence jamais démenti de sa critique du culte de l'argent-roi et de la corruption de certaines élites. Il faut aussi dire que Pouy et Raynal, s'ils sont partis du texte original pour le réécrire chapitre par chapitre, ont aussi un peu coupé dedans, histoire de rendre l'ensemble un peu plus fluide ou, à tous le moins, plus rythmé.
L'ensemble donne une impression assez étrange : on lit un récit ancré dans notre époque mais dont certains traits sont presque anachroniques et notamment cette question des mariages arrangés et forcés dans la haute société avec les auteurs ont dû faire pour respecter leur contrainte initiale. de même, comme dans Dumas, on évitera de trop se focaliser sur les incohérences du récit ou les trop heureux hasards qui le ponctuent. Ceci fait, il faut bien le dire, c'est avec un plaisir presque enfantin que l'on se laisse entraîner dans cette folle aventure et que l'on se repaît des plans machiavéliques de Gwynplaine et des portraits au vitriol de tous ces méchants décidément très méchants. Une véritable friandise.

Lien : http://www.encoredunoir.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Lysette
  24 mars 2019
Coups de coeur !
Je n'aurais jamais ouvert ce livre, si je n'avais pas assisté à une rencontre avec Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal. Personnellement, je ne suis pas fan de lecture historique et dans ma tête, Monte-Cristo, c'est une série de mon enfance avec Gérard Depardieu, donc clairement, non, je n'aurais jamais ouvert ce livre sans cette rencontre !
Pourtant, les deux auteurs avec leur humour et leur passion, m'ont convaincus de donner une chance à ce roman, bien que je n'ai jamais lu l'oeuvre originale, et grand bien m'en a pris !
Je vais tout de suite le dire : oui, l'épilogue m'a fait verser une petite larme. J'étais à fond dans l'histoire et j'avais besoin de cet épilogue, qui termine sur une note d'espoir !
Quant à l'histoire, elle est dense, intense, terrible et fourmille de milles complots et vengeance. Tous les personnages sont fournis et aucun n'est laissé en reste, car même les plus mystérieux ont une histoire à raconter.
Pourtant, cette profusion de personnages, est quelque peu déroutante au début, et demande une concentration intense afin de savoir qui est qui. Heureusement, il y a une liste de tous les personnages en fin de roman, mais encore faut-il le savoir en début de lecture...
Autre bémol qui m'a empêcher de mettre 5 étoiles, c'est le manque de repère chronologique en début de livre. J'avoue qu'entre l'évasion de Le-Dantec et son entrée dans le cercle Villedieu/Barjac/Saint-Sermin, il s'écoule parfois des années, mais cela n'est pas mentionné et m'a quelque peu perdu. Heureusement, une fois Lord Gwynplaine introduit, tout se déroule à suivre et cela facilite les choses.
Les auteurs lors de la conférence, ont expliqués qu'ils avaient réduits l'oeuvre originale et l'avait modernisé. Et si je ne peux pas juger de ce qu'ils ont pu enlever, je peux en revanche vous dire que j'ai adoré cette modernité réaliste. Car par exemple, introduire Escobar était quelque chose de couillu, totalement réaliste et dans l'ère du temps ! Ce qui m'a happée et m'a permis de m'identifier à cette oeuvre.
En bref, un coup de coeur, dont je vais parler autour de moi et j'ai hâte que les auteurs mettent un point finale à leur prochain projet !
Bonne lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
laliseusedebonnesaventures
  14 août 2019
Excellent ! un remake de Monte Cristo mais à l'ère des portables et autres technologies. Une chose demeure immuable : le désir de domination de certains d'entre nous et ce malgré le temps qui passe.
J'ai toujours évité la lecture des tribulations d'Edmond ... Pouy & Raynal m'ont presque convaincue de revoir mes "à priori ".
Plein de personnages dans lesquels je me perds un peu (d'autant que certains ont l'outrecuidance de changer de patronyme ) mais l'intrigue est réjouissante : j'irai jusqu'au bout , c'est dit !
Commenter  J’apprécie          00
Mazure
  01 janvier 2019
Pas bon du tout,tant ma déception est à la hauteur de l'attente...On n'y croit pas une seconde ,après une centaine de pages j'ai abandonné;il s'y sont mis à deux ,ce vieux coté anar qui tape systématiquement sur les bourgeois et la droite(dans ce bouquin se sont les mêmes) cela est fatigant ; c'est un livre politique qui est très manichéens....Donc gaspillage d'argent et de temps...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LysetteLysette   24 mars 2019
- Apprendre ce n'est pas savoir. Il y a les sachants et les savants. C'est la mémoire qui fait les uns, c'est la philosophie qui fait les autres...
- Mais la philosophie, ça ne s'apprend pas !
- Très bien. Vous avez déjà appris l'essentiel."
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   24 mars 2019
" Putain, Erwan, on n'est pas toujours obligé de conduire comme si on avait le feu au cul. Le jour où tu vas arriver avant d'être parti, t'auras l'air fin.
Commenter  J’apprécie          00
LysetteLysette   24 mars 2019
Le meilleur moyen de se soigner était donc de crever la gueule ouverte.
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   24 mars 2019
- Qu'est-ce que tu prends ? (...)
Ce dernier n'avait pas la moindre idée de ce qu'il voulait prendre, à part la tangente.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jean-Bernard Pouy (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Bernard Pouy
Nous étions au festival Quais du polar de Lyon pour sa 15e édition, du 29 au 31 mars 2019. Découvrez l'ambiance du festival, des rencontres, des interviews de lecteurs et d'intervenants présents dans cette vidéo. Et bien sûr, un résumé en images de l'activité de Babelio.
0:19 Véronique, lectrice de Marseille 0:46 Rencontre entre Chris Offutt, Ron Rash et James Sallis 0:49 Les fameux quiz Babelio 1:02 Présentation du jeu PCI Agent. Pour jouer : https://pciagent.com/fr/ 1:54 Rencontre Babelio avec Kristina Ohlsonn et Hans Rosenfeldt autour des adaptations de livres en séries scandinaves 2:05 : Gérald, lecteur de Paray-le-Monial 2:44 Hervé le Corre et James Sallis en dédicace 2:55 Jean-Bernard Pouy en dédicace 2:58 Librairies d'occasion dans l'hôtel de ville de Lyon 3:04 Les bouquinistes sur les quais de Lyon
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous aimez lire ? Jean-Bernard Pouy....

Quel livre est représenté dans l'image de ce quiz ?

L'Homme à l'oreille croquée
Larchmütz 5632
Feuque !
Suzanne et les ringards

20 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Jean-Bernard PouyCréer un quiz sur ce livre