AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203029641
Éditeur : Casterman (13/01/2010)

Note moyenne : 2.96/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Inventif et sincère... C'est une histoire racontée de façon courageuse et magnifique, dessinée dans un style évocateur et plein de surprises... (New-York Magazine)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
alouett
  16 janvier 2012
(...)
« Swallow me whole » ou « Dévorez-moi tout entier » est un roman graphique sur l'adolescence. Si, pour certains, cette transition vers l'âge adulte s'est passée sans encombres pour d'autres, les bouleversements qu'elle génère ont été douloureux : conflit avec les parents, sentiment d'extrême solitude, idées suicidaires, peur de l'avenir… C'est cette adolescence houleuse que Nate Powell a développé mais il ne traite pas cette question de manière frontale. Ainsi, il part d'un univers réaliste et emmène son histoire dans des excursions oniriques qui nous permettent de pénétrer dans l'esprit de ces enfants. Leur monde imaginaire prend ici une place si envahissante qu'il dessert parfois le propos de l'auteur.
L'auteur montre que deux individus d'une même famille – et jumeaux de surcroît – n'ont pas le même bagage émotionnel pour faire face aux angoisses de l'adolescence. Son scénario s'intéresse au fait que l'adolescent se sent en décalage par rapport aux autres et qu'il s'isole pour prendre du recul sur sa différence. L'auteur offre cependant une alternative à ce repli puisqu'en utilisant la gémellité de ses personnages, il permet un espace de dialogue où les phobies de l'un font écho aux phobies de l'autre. Ces confidences donnent de la consistance au scénario.
Mais Nate Powell prive son récit de nombreuses transitions pourtant nécessaires. En effleurant certaines questions propres à l'adolescence, en en occultant d'autres, il ne permet pas à son lecteur de s'investir dans son histoire. La lecture est saccadée, on reste spectateur. Pourtant, ce choix d'écriture fait bien ressortir le sentiment de mal-être de ses personnages. Il montre également l'impuissance des parents face à l'attitude de leurs enfants, ils sont déroutés. D'ailleurs, Nate Powell consacre un bref passage à développer ce point mais il l'étoffe si peu que j'en suis venue à me poser la question de son utilité. Quoiqu'il en soit, chaque élément du récit contribue à brosser le tableau d'une adolescence difficile, d'une quête d'identité douloureuse. Il met ses adolescents dans une impasse et le fait qu'il les affuble d'hallucinations visuelles et auditives crée un malaise. Ses personnages n'ont que peu d'alternatives face au choix réducteur devant lesquels on les a placés : folie ou raison ? la manière dont Nate Powell aborde la notion de la psychose n'est pas concluante selon moi : elle aurait mérité d'être un peu plus étoffé, elle donne un côté dramatique qui vire au mélo (...)
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
chocobogirl
  02 mai 2011
Ruth et Perry sont deux adolescents américains ordinaires, selon les apparences.
Pourtant chacun est habité par une obsession intime. Ruth est obnubilée par les insectes qu'elle collectionne. Ces derniers lui parlent et elle cherche une vérité compréhensible à elle-seule dans l'ordre des bocaux qui les contiennent. Son frère, quant à lui, voit sortir de son crayon un petit bonhomme sorcier qui lui ordonne de tout lâcher pour laisser libre cours à ses pulsions dessinatrices.
Pour ne pas perturber leur parents, déjà affectés par la maladie de la grand-mère qui perd la boule et qui loge désormais chez eux, les 2 adolescents ne confient à personne leur troubles et ont des difficultés à se socialiser.
Ruth et Perry, fuyant les affres de l'adolescence, s'enfuient alors dans un monde imaginaire, peuplés de fantômes. Chaque personnage est sur la corde raide, alternant folie et raison. La grand-mère mourrante plombe un peu plus l'ambiance familiale par ses propres délires et son lent dépérissement inéluctable qui renvoie ses petits-enfants au temps qui passe et à la mort. Les réalités du quotidien sont brutales et seul l'imaginaire permet à la fratrie de la supporter. Une folie, tantôt rassurante, tantôt effrayante et cauchemardesque.
Kate et Perry sauront-ils passer ce cap difficile ?
Nate Powell laisse une fin ouverte : au lecteur d' y mettre ses propres conclusions.
L'auteur travaille auprès d'adultes souffrant de troubles de développement. Son expérience nous donne ainsi un récit très réaliste. Alternant scènes banales du quotidien avec des périodes d'hallucinations, le récit permet de comprendre que le passage de l'adolescence à l'âge adulte ne se fait pas toujours avec facilité.
Le dessin, par ses "fantaisies" visuelles (insectes qui envahissent la page, par exemple) recrée parfaitement un univers orinirique et sombre qui dévore petit à petit l'esprit des 2 jeunes et plus particulièrement celui de Kate qui s'enfonce de plus en plus. le lecteur sera parfois perdu mais celà semble voulu pour mieux appréhender et comprendre le mécanisme hallucitaoire des personnages.
"Swallow me whole " (ou "avale-moi tout entier") est un album dur et exigeant qui a reçu l'Eisner Award du meilleur Graphic Novel de l'année 2009.
Lien : http://legrenierdechoco.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Floccus
  12 août 2013
Des êtres frêles, mal agrippés à la vie, fragiles comme des papillons, tentent de trouver une manière d'être au monde. La tâche n'est pas aisée, la réalité a tendance à glisser, à se déformer, à se dérober, les cases sont bousculées. Entre onirisme et souffrance, difficile de trouver une voie satisfaisante pour soi-même et pour les autres. le sentiment d'étrangeté, de bizarrerie de la vie qui prend parfois l'adolescent à la gorge est ici exprimé avec force et tendresse. La bande dessinée trace des voies nouvelles d'expression dont Nate Powell s'empare avec bonheur. L'harmonie du récit et du graphisme permettent des atmosphères inédites et prégnantes. Superbe travail, un très gros coup de coeur.
Commenter  J’apprécie          20
lunch
  08 décembre 2011
Dans la famille, tout ne va pas pour le mieux en ce moment. Mamou, la grand-mère, est gravement malade. À peine sortie de l'hôpital, elle va rejoindre la maison familiale, avec ses enfants et petits enfants. Pour Ruth et Perry, encore jeunes adolescents, c'est tout un chamboulement...
Ce qui arrive à la grand mère, c'est en quelque sorte le choc d'une première confrontation avec la vieillesse et la mort qui approche. Mamou n'a plus toute sa tête, on raconte qu'elle a des visions...
Ruth aussi a des visions, depuis longtemps déjà elle collectionne les insectes, bien rangés dans des bocaux sur son étagère. Bien souvent, ils lui parlent... parfois même, ils envahissent son intimité, ils lui font peur. Mais elle ne veut pas en parler, personne ne la croirait.
Quant à Perry, c'est le sorcier qui lui parle ! Ce petit être miniature surgit souvent à la tête de son crayon lorsqu'on ne l'attend pas, bien souvent dans les moments les plus inopportuns, et donne au garçon des missions : il lui faut alors dessiner des monstres sur un cahier pour satisfaire ses désirs. Mamou aussi dessinait sur des tableaux plus jeune...
Vous l'aurez probablement cerné avec ce petit synopsis, Swallow me whole (Avale-moi tout entier) est un graphic novel complètement psychotique !
Son auteur, Nate Powell, a remporté avec cet album de multiples prix aux États-Unis, dont deux Ignatz Awards (Outstanding Debut en 2008, Outstanding Artist en 2009) et surtout l'Eisner Award du meilleur nouvel album en 2009.
Il faut bien l'avouer, malgré ces glorieux honneurs, je m'y suis pris à deux fois pour rentrer dans le récit. Une première fois, j'avais abandonné au bout de quelques pages. La seconde fois fut la bonne !
Une lecture peu évidente mais qui développe néanmoins beaucoup de matière... car Swallow me whole traite de plusieurs sujets en un seul...

La suite à lire sur BenDis...
Lien : http://bendis.uldosphere.org..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
liratouva2
  12 janvier 2011
Ruth et Perry, demi-frère et demi-soeur, ont une vie onirique envahissante et obsessionnelle dans une famille et un environnement des plus tranquilles et des plus ordinaires si ce n'est que leur grand-mère se meurt sur le canapé du salon. Ruth, est attirée par les insectes qu'elle conserve dans des bocaux sur des étagères, Perry, lui, est obsédé par un sorcier nain en bonnet pointu dont il entend la voix et qui s'empare de sa volonté pour l'obliger à dessiner sans cesse partout et à tout propos !
Qui l'emportera: la raison ou la folie ? le conformisme ou l'imaginaire ? La résignation ou la création?
C'est du moins ce que j'ai cru comprendre car rien n'est très clair dans ce récit.
J'ai été pour ma part infiniment déçue par ce livre d'images en noir et blanc avec de plus en plus de pages entièrement noires vers la fin pour mieux faire comprendre sans doute au malheureux lecteur passablement perdu dans ces méandres entre raison et folie que cette dernière l'a emporté.
J'ai aimé les dessins mais l'ensemble me déplaît.
Lien : http://liratouva2.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lunchlunch   08 décembre 2011
_ Au fait... Comment va le sorcier ?
_ Ça va. Mais surtout n'en parle à personne.
_ Bien sûr que non.
_ Je sais. En fait, lundi quand tu m'as filé un nouveau bocal à bestioles.
_ Mouais...
_ Eh ben, il s'est mis à m'ordonner la prochaine mission pendant la séance de TP. J'ai dû l'enfermer dans le tiroir et monter le ton. Je suis sûr que certains l'ont remarqué.
_ Mais c'est par parce qu'eux, ils le voient pas...
_ Exactement Ruth. Je lui en veux et je lui en veux encore plus de ne pas exister, mais il arrive quand même à me faire dessiner tout un tas de trucs pour lui. Comment veux-tu que je fasse ?
_ Je te l'ai déjà dit, ne te plie pas à ses ordres et il finira par laisser tomber.
_ Mais même quand je lui dis qu'il n'existe pas, ça ne marche plus. Parce que je sais qu'au fond, il existe. Parfois, j'ai même peur que ce soit peut-être Dieu.
_ Je vois ce que tu veux dire. Parfois j'ai l'impression que si je découvrais l'ordre correct pour mon étagère, j'ouvrirais une porte magique. Et je sais bien que toutes ces créatures sont mortes, mais je les entends ramper, je vois les bocaux trembler. Elles appellent leurs semblables. Et une fois que j'ai un spécimen, je peux entendre tous les autres membres de l'espèce autour de nous, comme si mes créatures jouaient le rôle de diplomates. Enfin, ça va. C'est quand Mamou ou maman me stressent qu'il se passe tout ça autour de moi.
_ Ça vient de notre maison ? Ou bien ça vient de notre famille, Ruth ? On est fous ou quoi ?
_ C'est simplement que personne d'autre ne regarde ou n'écoute, je te promets. Ces choses arrivent et nous les percevons, nous les accueillons.
_ Toi, ça ne te dérange pas parce que tu veux aller dans le sens de ces voix. Allez, on rentre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lunchlunch   08 décembre 2011
_ J'ai l'impression de ne pas connaître Ruth. Et... je dois avouer que je suis un peu jalouse. Pas de ce Pogie. Mais jalouse de sa prof, Pam Shipley.
_ Hm ?
_ Pourquoi c'est toujours elle qui lance des projets motivants et sympas et moi celle qui met des barrières et qui punit ?
_ Qui eût cru qu'être parents, c'était se confronter à plus d'aliénation et d'incompréhension qu'à l'adolescence ? Et on en a encore pour dix ans à subir leur indifférence.
_ Oh, ne dit pas ça, Ewell.
_ Non, c'est vrai. Je me souviens bien.
_ Mon Dieu, mais d'où sort-elle tous ces ignobles insectes ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Nate Powell (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nate Powell
John Lewis Publishes 'March: Book Two' | msnbc
autres livres classés : troubles mentauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

WAKE UP AMERICA T1 : 1940-1960

Cette bande dessinée retrace la vie d'une personnalité américaine, de qui s'agit-il ?

John Davis
John Lewis
Barack Obama

5 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Wake up America : 1940-1960 de Nate PowellCréer un quiz sur ce livre