AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Pozla (Autre)
EAN : 9782413026631
32 pages
Éditeur : Delcourt (14/10/2020)
4.29/5   35 notes
Résumé :
Sommes-nous responsables de notre bonheur ? L'auteur de Monkey Bizness et du Carnet de santé foireuse répond aux plus jeunes lecteurs avec ce conte populaire qui l'impressionna fortement quand il était lui-même enfant.
Accablé par la malchance qui lui colle à la peau, un homme se laisse convaincre d'aller consulter l'ermite de la montagne, seul en capacité de résoudre son problème. En chemin, il croise des compagnons d'infortune. Un tigre sans appétit, un arb... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,29

sur 35 notes
5
11 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
0 avis

marina53
  23 juin 2021
Rien ne va pour ce bonhomme un brin poissard, il faut le reconnaître. Alors qu'il veut chasser des corbeaux qui s'attaquent à ses récoltes, un nuage de fumée s'échappe de sa maison. Aussitôt, il rentre chez lui et ne peut que constater que son plat qui mijotait est complètement cramé maintenant. Pour se donner du baume au coeur, il se prépare pour le bal de ce soir, certain que ce soir, c'est son soir ! Tout bien apprêté, c'est d'un pas guilleret qu'il se dirige vers le village... jusqu'à ce qu'il se fasse arroser par une terrible averse. Et c'est tout dépité et trempé qu'il s'en retourne chez lui. Là, il surprend un loup avec ses cocottes dans la gueule. Décidément, quand ça veut pas... Mais où est donc passée sa chance ? Ce à quoi une limace lui répond que son cousin a traîné avec un vieil ermite dans la montagne. Sûr que ce vieil homme que l'on appelle celui-qui-sait-tout saura lui dire tout ce qu'il veut savoir...
Quand tout part en vrille et qu'il a l'impression d'avoir sans arrêt la poisse, ce drôle de personnage se demande, comme tout un chacun, où qu'est donc passée ma chance ?! Et s'il n'a pas la réponse, ce petit mollusque, sans bras ni jambe, aussi insignifiant soit-il à ses yeux, pourrait bien l'aider à la trouver. Encore faut-il que le petit bonhomme soit attentif à ce qu'on lui dit et ce qui l'entoure...Pozla revisite, à sa manière, le célèbre conte populaire éponyme et nous embarque dans une course effrénée et jouissive en compagnie de cet homme fort sympathique et touchant. Cet album, porteur de messages, est intelligemment et joliment mené. En effet, graphiquement, Polza nous régale avec ses planches dépourvues de cases, au trait et aux couleurs harmonieux, sensibles et délicats.
Un album savoureux...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          610
Krout
  01 décembre 2020
L'homme qui courait après ... sa chronique.
Ben oui, demain il y a une nouvelle masse critique et, je n'ai reçu de la précédente qu'hier midi le très beau livre de Pozla aux éditons Delcourt que je remercie ainsi que Babelio. Or les fêtes approchent et les magasins viennent juste d'ouvrir : il y a donc urgence car voilà un très beau cadeau à mettre sous le sapin. Dans son périple, le personnage principal, à l'instar du petit chaperon rouge, devra traverser la forêt et côtoyer ses occupants, avant de gravir la montagne de "Celui-qui -sait-tout". Magnifique BD qui se lit très vite, se regarde avec passion, se relit et se relira ... encore et encore.

Un conte ancien aux allures de quête intemporelle. Un graphisme épuré, sans compromis. Une palette, aux couleurs de la vie, dure et poétique donne la dernière touche à un univers à la fois onirique et réaliste. Au proverbe latin (ou Virgile ironiquement dans l'Eneide) : Fortes (audaces) fortuna juvat, l'auteur semble préférer la parole d'Auguste : Festina lente (« hâte-toi lentement »).

Ici, je vous livre un secret, c'est bien l'escargot le grand gagnant à la fin. Comme le disait La Fontaine : Rien ne sert de courir, il faut partir à point (et pour un repas de fête laisser mijoter le lièvre en civet). Il y a bien une morale, mais faites-vous un cadeau, laissez vos enfants ou petits-enfants vous l'expliquer (de 7 à 77 ans😊). Comme conseil, tout juste, Auguste : Festina lente et pour les autres courez après l'homme qui courait après sa chance
https://www.youtube.com/watch?v=qgMfLvFCCAs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
jamiK
  17 novembre 2020
Il n'a pas de nom, et il a encore moins de chance dans la vie, ce garçon est un poissard de haut vol. Il voudrait retrouver sa chance et pour cela, il va devoir rencontrer “Celui-qui-sait-tout” en haut dans la montagne. le voilà parti pour un voyage initiatique, une quête pour retrouver “sa chance”. C'est raconté comme un vieux conte, mais avec un ton direct et moderne et des répartie parfois cinglantes.
J'ai découvert Pozla avec "Monkey Bizness", en duo avec El Diablo, bien plus trash, un sommet dans le genre, pas à mettre entre toutes les mains, puis “Carnet de santé foireuse”, introspectif, dans le médical un peu gore. “L'homme qui courait après sa chance” est adapté pour un public plus jeune, on retrouve son graphisme riche mais brut et agressif et ses couleurs acides, cela colle avec la poisse de notre personnage. Les illustrations débordent de détails, de mouvement, d'inventivité, je comprends que cette colorisation crue et ce trait brut puissent ne pas plaire à tout le monde, moi je trouve ce graphisme audacieux, fort, sans concession avec un esthétisme édulcoré, d'une énergie débordante, c'est d'ailleurs ce qui me plait chez Pozla.
L'histoire, elle aussi, bien que construite comme un conte pour enfants, ne fait pas de concessions avec les bons sentiments, c'est pas Disney, et là aussi j'applaudis. L'humour est un peu cynique, mais un public jeune peut tout à fait le comprendre. La morale, puisqu'il y en a une, est tout à fait logique, mais cruelle, je vous invite à la découvrir.
Pozla, dans un nouveau registre, dévoile une nouvelle facette de son talent, talent que je cautionne toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Imaginoire
  03 juin 2021
Une bande dessinée jeunesse qui flirte encore avec les albums jeunesse, en effet, ici pas de cases bien définies, mais une succession d'illustrations de très belle qualité avec les dialogues sous forme de bulles. Néanmoins, même si sur la forme, le côté jeunesse est très marqué, sur le fond, le récit est profond, initiatique et philosophique.
Nous suivrons un jeune homme qui traversera forêts montagnes à la recherche de sa chance perdue... Malheureusement, parfois être obstiné sur un objectif, nous empêche de regarder plus loin que le bout de notre nez...
Commenter  J’apprécie          240
Erik_
  26 août 2021
Je n'attendais pas grand chose de ce conte pour enfant lorsque j'ai commencé ma lecture. J'avais entendu parler de ce titre qui était tout simplement assez plébiscité ce qui a hâtisé ma curiosité. Bien m'en a pris car j'ai été bien servi.
En effet, ce conte va provoquer des crises de larmes chez les jeunes enfants tant la fin est assez horrible. Pour une fois, cela ne se termine pas très bien pour notre malheureux bonhomme qui courait après sa chance. J'espère que les parents ne vont pas se liguer contre cette bd ou faire des procès pour les cauchemars que cela va provoquer.
J'ai un avis sur la question que je vais donner sans prendre des pincettes. Certes, le conte ne se termine pas bien mais il donne une vraie leçon de vie aux enfants qui vont alors réfléchir pour ne pas commettre les mêmes erreurs. Au final, cela sera assez salutaire pour l'enfant qui aura intégré cette règle.
Bien entendu, chacun élève son enfant comme il le souhaite dans le respect des lois et des règlements. Moi, je ne suis pas le genre à surprotéger car cela produit généralement l'effet inverse. La vie n'est pas un conte de fée et il vaut mieux être bien préparer pour pouvoir l'aborder sereinement sans encombres. Pour moi, cette BD constitue en soi une certaine forme de protection contre la bêtise humaine.
Au final, une très belle réalisation parfaitement bien réfléchi et qui amène à la réflexion sur le cours de nos vies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140


critiques presse (4)
Ricochet   23 mars 2021
De quoi faire rire à de nombreuses reprises le jeune lecteur tout au long de cette bande dessinée !
Lire la critique sur le site : Ricochet
LigneClaire   20 novembre 2020
Un conte jeunesse qui est une démonstration en bonne et due forme que souvent nous nous torpillons, si l’on peut dire, nous même.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
LigneClaire   20 novembre 2020
Un conte jeunesse qui est une démonstration en bonne et due forme que souvent nous nous torpillons, si l’on peut dire, nous même.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
BoDoi   17 novembre 2020
L’ironie est délicieuse, mais c’est surtout la mise en scène qui fait mouche ici, portant la trame linéaire et attendue du conte vers des sommets d’humour et de légèreté.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Erik_Erik_   26 août 2021
Qu'est ce qu'un homme qui court après sa chance qui laisse passer devant lui l'amour et la fortune ?
Commenter  J’apprécie          30
MissAllsundayMissAllsunday   20 avril 2021
Bon... il est où ton ermite exactement?
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Pozla (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Pozla
Dédicace de Pozla (Angoulême 2016)
autres livres classés : chanceVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17156 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..