AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de LesChasseusesDeLivres


LesChasseusesDeLivres
  15 mai 2020
Résumé de l'éditeur

"Personne ne peut se vanter de l'avoir vraiment connue, même pas moi. Elle était comme le vent, impossible à attraper, impossible à apprivoiser. Sa présence, à elle-seule, suffisait à faire taire tout un bataillon, à mettre à genoux le plus fier des généraux. Ce ne sont pas des paroles en l'air, je l'ai vue faire... Constamment persécutée, elle devait écourter ses apparitions au maximum. C'est ce qui a créé ces rumeurs, celles qui disent qu'elle n'était qu'une ombre. Elle l'était, oui, mais parce qu'elle n'avait pas le choix… " le jour même de son mariage, Lake voit toute sa vie s'écrouler. Elle n'est pas comme tout le monde. Il y a bien quelque chose qui grandit en elle, qui s'installe, qui la tiraille. Obligée de s'exiler à Ceslaw, la grande cité de Terre Alpha, après un terrible événement, Lake ne de­vra pas seulement faire face à son terrible secret, mais aussi à des complots politiques, à des traîtres insoupçonnés, au plus fin des manipulateurs et à la plus ancienne des vérités. La vie et la mort se retrouvent étroitement liés.

J'ai tout bonnement dévoré ce roman ! Vania Prates a ce don de nous emporter dès les toutes premières pages dans son univers sans aucun effort de notre part. Ce qui est étonnant dans ce livre, c'est que dès le départ on se retrouve au milieu de préparatifs de mariage et on ne sait pas tout de suite avec qui Lake, notre personnage principal, va se marier. On comprend très rapidement que pour Lake le mariage n'est pas une priorité et que c'est son travail de guérisseuse qui lui tient plus à coeur. On s'attache très vite à cet esprit autonome et non-conformiste. C'est toujours agréable de retrouver dans notre lecture une héroïne forte et vindicative à la fois et c'est à cela que l'on reconnait la plume de l'auteure.

On passe d'un univers assez rustique avec le Clan du Sud auquel Lake appartient à tout autre chose lorsqu'elle se voit contraint de fuir pour aller à Ceslaw, une ville bien plus grande et plus dangereuse que ce qu'elle a pu connaître. On ne reste pas très longtemps dans le clan et on apprend vite à apprécier Ceslaw qui regorge de mystères et d'intrigues des plus dangereuses. On y découvre les us et coutumes en même temps que Lake et très rapidement elle comprend qu'elle n'est pas non plus à sa place dans cet univers. C'est d'ailleurs une thématique que l'auteure va exploiter tout le long du roman : quelle est la place de Lake dans ce monde? Une guérisseuse, une femme mariée, une noble Dame ou encore une sybilline ? C'est la question à laquelle elle cherche à répondre sans vraiment avoir de réponses dans ce premier tome.

L'intrigue a un rythme soutenu et il est vrai que je n'ai pas lâché ma lecture très souvent ! C'est un roman dans lequel on se laisse emporter sans encombre et on n'a pas du tout envie d'en sortir. C'est un univers riche en détails qui abonde en mystères en tout genre et on avance pas à pas à la même allure que Lake qui entrevoit enfin son destin.

C'est vraiment un premier tome que je recommande. Je trouve également que pour les novices en fantasy, c'est tout à fait le type de roman avec lequel on peut débuter pour se laisser bercer par le genre. Vania Prates rend accessible ses écrits et c'est cette légèreté que j'apprécie chez elle. Encore une belle découverte, je me lance dans la suite de la saga très bientôt !


Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus