AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Gerald Messadié (Traducteur)
EAN : 9782352870296
473 pages
Éditeur : Archipoche (07/03/2007)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 62 notes)
Résumé :

Avide de conquêtes et de revanche sur l'ennemi héréditaire, le roi Xerxès, à la tête de deux cent mille Perses, traverse l'Hellespont et marche sur Athènes, écrasant tout sur son passage.

Ceux que l'on appelle les Immortels seraient-ils réellement invincibles ? A Sparte, la nouvelle de cette invasion répand la terreur. Le roi Léonidas ler rassemble ses plus vaillants hoplites et se porte au-devant de l'adversaire. Mais comment trois cents... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  10 août 2016
Instructif et passionnant.
L'histoire tragique et épique d'un rescapé de la bataille des Thermopyles, en 480 avant J.C, opposant les Spartiates et leurs alliés aux armées du roi perse Xerxes.
Fameuse bataille, popularisée et révélée au grand public par le film 300 de Snyder en 2007 lui même tiré de la BD éponyme de Miller et Varley.
Le livre est ici bien plus proche de la réalité historique que ses cousins plus connus, dont la vocation visuelle, Heroïc Fantasy et sublimation du héros guerrier aurait peut-être eu un peu plus de mal à s'accommoder de la vérité.
Mais ne boudons pas notre plaisir. Les murailles de feu est un roman historique, à la manière des livres de Bernard Cornwell, où la dimension épique est particulièrement présente, où le sang gicle et nourrit la terre.
A travers un récit plein de bruit et de fureur, on s'instruit sur la culture Lacédémonienne (Spartiate) et plus généralement sur la Grèce de cette époque, confrontée aux guerres médiques.
On pourra regretter un rythme en dents de scie et quelques longueurs (notamment au début) mais on ressort de cette lecture divertissante gonflé à bloc, débordant de testostérone et cerise sur le gâteau, un peu plus instruit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          993
lokipg
  08 mars 2019
La bataille des Thermopyles ne vous évoque peut-être rien, mais je suis presque sûr que si je dis 300, vous penserez au comic de Frank Miller, ou au moins à son adaptation cinématographique par Zack Snyder. Toujours pas ? Et si je crie : THIS IS SPARTAAAA !!!
Ça y est, vous y êtes ?
Alors le roman de Steven Pressfield n'a pas de rapport direct avec le comic. Mais il raconte la même bataille, et pas seulement. le narrateur, Xéon, est un soldat grec retrouvé mourant après l'affrontement par l'armée perse. Soigné par les médecins de Xersès, il est sommé de raconter son histoire au roi des rois. Xéon, qui n'est pas spartiate, raconte comment un simple enfant de paysan messénien en est arrivé à servir la cité de Léonidas et à combattre à ses côtés aux Thermopyles – les Murailles de Feu –, un goulet d'étranglement naturel où une poignée de grecs affronteront une armée perse, innombrable, des centaines de fois plus nombreuse qu'eux.
En choisissant un narrateur étranger à la cité, Steven Pressfield nous fait découvrir Sparte par ses yeux. On comprend d'autant mieux ce qui les distingue des autres peuples grecs. de plus, Xéon n'est qu'un simple serviteur, il raconte L Histoire avec un grand H du point de vue de l'homme ordinaire. La première moitié du roman présente les différents acteurs de la bataille à venir et on finit immanquablement par s'y attacher. L'auteur a un style très plaisant à lire et les chapitres s'enchaînent rapidement.
Quant à la bataille, on la connait, et on sait comment elle se termine (et si vous ne savez pas, ce n'est pas moi qui vous gâcherais le plaisir de la découverte), mais cela n'enlève rien à la beauté de l'histoire. C'est le point d'orgue du roman, le passage attendu et qui ne déçoit pas. Les combats sont décrits de l'intérieur. Cela sent la transpiration, l'urine, la poussière et le sang. On ressent la fatigue et la douleur comme si on y était. Chaque spartiate qui tombe est vécu comme une tragédie. C'est éprouvant... mais qu'est-ce que c'est bon ! Franchement, j'ai rarement autant pris mon pied qu'en lisant ces chapitres.
Les Murailles de Feu est un excellent roman, qui m'a fait redécouvrir l'une des bataille les plus épique de l'histoire. Je vous le recommande chaudement !
Lien : http://lenainloki2.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          309
CasusBelli
  06 juin 2017
J'ai toujours été fasciné par l'histoire de Sparte depuis aussi loin que je m'en souvienne et il s'agit sans hésiter de la lecture la plus passionnante qu'il m'aura été donné de faire sur le sujet.
C'est une lecture hors norme, je pensais pouvoir la comparer aux rois maudits de Maurice Druon, mais non, c'est bien plus que cela.
Lacédémone est une cité état unique dans l'histoire du monde connu, la seule dont l'éducation, la structure et les lois étaient entièrement tournées vers la guerre.
Ce livre qui navigue entre histoire et fiction, entre interprétations et vérités est de plus très bien écrit, la mise en scène est parfaite de maîtrise et nous propose de comprendre un mode de vie, une philosophie oserais-je ? qui n'a pas eu d'équivalent, une anomalie en quelque sorte si l'on considère que cet état totalitaire était grec, la Grèce, berceau de la démocratie.
Ce livre n'est pas une histoire de plus sur la bataille des thermopyles, même s'il en sera bien sûr question, c'est beaucoup plus que cela, c'est le décryptage d'une légende, la fameuse invincibilité des spartiates au combat, la justification de cette intransigeance dans l'éducation et les lois de Lacédémone pour que jamais les femmes et les enfants d'Hellade ne puissent voir les feux de camps de l'ennemi (rappelons qu'en Grèce à cette époque, le sac des cités, les pillages, les massacres et la déportation en esclavage étaient une institution).
L'auteur va nous faire découvrir le contexte historique de la Grèce de cette époque à travers le regard d'un jeune homme dont le destin bascule tragiquement en même temps que le sac de sa cité par les argiens (d'Argos), son désir de vengeance l'amènera à Sparte.
Les personnages que nous suivrons dans cette histoire appartiennent à toutes les classes sociales et vont nous permettre une immersion dans la société spartiate des plus passionnantes.
La rigueur des lois, qui place la survie de la cité au-dessus de tout, les us et coutumes, des tranches de vie et des anecdotes tantôt cruelles, tantôt heureuses, mais surtout autant de points de vues exprimés que de personnages évoqués pour autant de ressentis différents font que notre intérêt est constamment sollicité tout au long du récit. La virilité est bien sûr mise en valeur, mais cependant on sera surpris de constater l'importance des femmes dans cette société guerrière au travers de quelques portraits marquants.
Le point d'orgue sera la batailles des thermopyles, les murailles de feu, dont le récit est d'une certaine façon la justification et pourtant croyez-moi, l'essentiel n'est pas là, et c'est tout le talent de cette narration de nous attirer avec ce que nous croyions tous connaître pour nous révéler en fait une quintessence que nous étions loin de soupçonner.

Le déclin de Sparte a eu pour principale cause le manque de renouvellement de ses ressources humaines, Oliganthropie.
Oliganthropie (étymologiquement « la disette d'humains ») désigne la décroissance démographique extrême d'une population humaine, menaçant cette dernière d'extinction. Ce concept fut développé par des théoriciens de la Grèce antique, particulièrement dans les textes traitant des problèmes démographiques de l'ancienne Sparte.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          125
Nicofig
  07 novembre 2010
Acheté il y a quelques années dans sa version grand format, et après une première tentative de lecture avortée (ce n'était pas le moment sans doute), je viens de reprendre ce livre de Steven Pressfield intitulé « Les murailles de feu ». J'en sors avec un mélange de joie et de tristesse mélancolique.
La joie tout d'abord, d'avoir lu un grand roman. Un livre épique et fort. L'histoire relate la bataille des Thermopyles. Encore une fois me direz vous. Oui mais de quelle façon !!! Cette bataille ne couvre d'ailleurs pas l'ensemble du livre car la première partie est consacrée à la société spartiate. J'avoue avoir, au cours de mes études d'Histoire, eut beaucoup de réserves vis à vis de cette société militariste, dure et intransigeante. Une vision certainement dûe à la lecture d'auteurs athéniens dont Sparte constituait l'ennemi héréditaire de la cité d'Athènes. Pourtant ce livre m'a fait mieux comprendre ce que pouvait être la société lacédemonienne. Certes je n'ai pas les capacités pour savoir si la description correspond à la réalité mais elle me parait plausible.
Le roman raconte l'histoire de Xeon qui choisit Sparte après que son village fut détruit. Il est alors attaché à un soldat qu'il va suivre jusqu'aux « portes chaudes ». Nous connaissons son histoire car, seul survivant de la bataille, il fut recueilli par Xerxes qui lui demanda de relater son périple.
Je vous ai dit que j'etais partagé entre la joie et la tristesse à la fin de cette lecture. Vous avez compris que la joie venait du récit et de ses qualités descriptives. La tristesse vient justement du fait que je viens de terminer ce livre. Je ne sais si cela vous arrive mais parfois à la lecture d'un livre lorsque la dernière page est achevée on regrette de n'avoir pas plus à lire, on envie ceux qui ne connaissent pas l'ouvrage et qui vont le découvrir. Je vous envie vous qui allez plonger dans ce livre, dans cette société, dans cette amitié. Vous qui allez croiser pour la première fois Xeon, Deniekès, Alexandros, Polynice…
Bonne lecture…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
PinkCatReading
  12 juin 2017
11 août 480 avant J.-C. , une des plus célèbre bataille de l'histoire antique débute : la bataille des Thermopyles opposant 300 spartiates (entre autres guerriers grecs) à Xerxès le Perse et ses immortels (déjà, ça fiche les miquettes) dans un petit défilé montagneux.
1962 après J.-C. : Rudolf Maté en fait un chouette péplum.
1998 après J.-C. : Frank Miller nous livre sa version dans son roman graphique "300" et Steven Pressfield écrit le roman historique "Les murailles de feu".
2008 après J.-C. : Jack Snyder met tout cela en image dans "300".
2017 après J.-C. : PinkCatReading passe un bon moment à redécouvrir l'histoire antique dans ce roman historique qui sent la sueur, le sang et les larmes et qui nous donne un aperçu assez approfondi de la société grecque et spartiate en particulier, ses élites, son organisation militaire, ses règles et ses lois. La double lecture est intéressante : les soldats spartiates apparaissent tantôt comme de valeureux patriotes loyaux et fiers tantôt comme les pions fanatiques d'un système politique avide de pouvoir. Cette dualité est surtout mise en avant avec l'intervention de personnages extérieurs qui ont un regard plus neutre sur la société spartiate.
Cette bataille épique est magnifiquement décrite ,très crédible, très détaillée (parfois trop au niveau des termes militaires et des manoeuvres) même s'il y a pas mal de longueurs avant d'en arriver là et que la bataille en elle même ne tient qu'un tiers du livre environ. Le rythme est aussi assez irrégulier du à des flash-backs où interventions d'autres personnages que les spartiates.
Attention cependant aux âmes sensibles, lors de la bataille essentiellement, vous assisterez à moult démembrements et autres morts violentes...
On l'aura compris, le spartiate est loin d'être un soldat lambda (huhuhu jeux de mot!) et ce roman nous en fait découvrir l'histoire et bien plus encore!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   18 août 2016
Frères et alliés, mes superbes chiens d'enfer ! La prochaine vague sera la dernière de la journée. Tenez-vous les couilles, les gars ! Votre dernier effort doit surpasser les autres. L'ennemi nous croit épuisés. Il s'imagine qu'il va nous expédier aux enfers sous l'assaut de troupes fraîches et disposes. Ce qu'il ignore est que nous sommes déjà aux enfers, nous en avons passé la frontière il y a des heures.
Nous sommes déjà aux Enfers ! C'est notre foyer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
fnitterfnitter   11 août 2016
Ceci est mon bouclier.
Je le porte devant moi dans la bataille,
mais il n'appartient pas qu'à moi.
Il protège mon frère à ma gauche.
Il protège ma ville.
Je ne laisserai jamais mon frère
ni ma cité
hors de sa protection.
Je mourrai mon bouclier devant moi,
face à l'ennemi.
Commenter  J’apprécie          590
fnitterfnitter   12 août 2016
Les Spartiates disent que n'importe quelle armée peut vaincre tant qu'elle a des jambes, mais que la véritable épreuve commence quand la force a déserté son camp et que la victoire dépend de la seule volonté.
Commenter  J’apprécie          480
fnitterfnitter   19 août 2016
Vous n'avez jamais goûté la liberté, ami, sinon vous sauriez qu'elle ne s'achète pas avec de l'or, mais avec de l'acier.
Commenter  J’apprécie          830
fnitterfnitter   17 août 2016
Zeus sauveur, épargne-nous, nous qui marchons vers ton feu. Donne-nous le courage de résister avec nos frères, bouclier contre bouclier. Nous avançons sous ta protection suprême, Seigneur de l’Éclair, notre Espoir et notre Protecteur.
Commenter  J’apprécie          380

Videos de Steven Pressfield (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steven Pressfield
Face aux questions de la vie, nous avons tous besoin de mentors.
Pour trouver le sien, Tim Ferriss a suivi plus de 100 personnalités qui ont en commun d'être les meilleures dans leur domaine. Au fil d'anecdotes et de portraits inspirants, il partage leurs secrets de réussite, leurs leçons de vie, leurs raisons d'être, ce qui les motive, ce qui les rend heureux, ce qui les a aidés quand ils en avaient besoin...
DANS CE LIVRE, VOUS DÉCOUVRIREZ NOTAMMENT : ? les 3 livres que l'investisseur légendaire Ray Dalio recommande le plus souvent ; ? les astuces d'athlètes d'élite comme Maria Sharapova ; ? comment et pourquoi le cofondateur de Facebook, Dustin Moskovitz, répond « non » à la plupart des demandes qu'il reçoit ; ? les pratiques méditatives de David Lynch ou encore Jimmy Fallon ; ? comment le manuscrit plusieurs fois refusé de Sapiens, de Yuval Noah Harari, est devenu un best-seller mondial ; ? pourquoi Arianna Huffington vous recommande de supprimer régulièrement les applications de votre téléphone ; ? pourquoi l'auteur à succès Steven Pressfield pense que les étudiants devraient conduire des camions et devenir des cow-boys? ? et bien d'autres secrets de mentors !
Plus d?infos sur le livre : http://www.editionsleduc.com/produit/1520/9791092928839/
Retrouvez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/editions.alisio/
+ Lire la suite
autres livres classés : guerres médiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2274 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..