AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 229014987X
Éditeur : J'ai Lu (06/09/2017)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 36 notes)
Résumé :
Eli Glinn participe à une expédition chargée de convoyer une météorite géante tombée au Cap Horn.
Avant que celle-ci ne disparaisse dans le naufrage du navire qui la transportait, Glinn a découvert que c'est une graine extraterrestre, qui depuis a germé pour donner naissance à un arbre gigantesque, intelligent et carnivore.
Il fait appel à Gideon Crew pour tenter de sauver l'humanité.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  28 octobre 2017
Je ne suis absolument pas habituée à lire des ouvrages écrits à quatre mains, encore moins de Douglas Preston et Lincoln Child et encore encore moins à lire des ouvrage de science-fiction tout court. C'est vous dire un peu dans quel contexte je me trouvais en commençant cette lecture et pourtant, je dois avouer que je pourrais rapidement devenir accro, du moins en ce qui concerne les aventure de Gideon Crew, personnage que j'ai trouvé extrêmement attachant mais avant tout de chose, je tiens à remercier Babelio ainsi que les éditions J'ai lu de m'avoir permis de découvrir ces auteurs grâce à la dernière opération de Masse Critique.
Gideon Crew est un homme brillant, scientifique et spécialiste dans les armements nucléaires mais qui se sait condamné, et ce à une échéance de neuf mois tout au plus en raison d'une lésion qui a atteint son cerveau. Aussi, lorsqu'il est contacté par Manuel Garza, responsable de l'EES (Effective Engineering Solutions) et Eli Glinn pour une entreprisr on ne peut plus périlleuse, Gidéon n'a de toute façon rien à perdre. En plus, ces hommes ont besoin de lui à bord du Batavia, bateau qui prendra la mer afin de faire exploser ce qu'ils pensent à première vue être une météorite. Je dis bien pensent car il va s'avérer que la chose en question - pour ne pas la nommer autrement tant que vous n'aurez pas découvert par vous-mêmes (ce que je ne peux que vous encourager à faire) - est de très loin ce à quoi tous s'attendaient. Un petit indice : croyez-vous capable de voir pousser, à plus de 3 000 mètre de fond un immense baobab ? Bien sûr que non ? Et si il y a une origine extra-terrestre là-dessous ? Ha, ha ! D'un seul coup, tout deviendrait possible. Reste à savoir quelles sont les intention de cette créature, et surtout si ces dernières sont pacifiques ou non...
Une chose est sûre en tout cas : si Glinn s'avère être un homme sans scrupules, pour Garza, il n'est pas question d'essuyer un nouvel échec : suite au naufrage de son précédent bateau, causant la mort à plus de cent personnes, cette fois-ci, il n'est pas question d'échouer !
Un ouvrage vraiment prenant, dans lequel je me suis tout de suite laissée prendre au jeu. Au fond, et si cela n'était pas uniquement de la science-fiction ? Nous sommes loin de tout savoir sur les possibilités de vie en dehors de notre belle petite planète bleue. Qu'adviendrait-il en pareil cas et surtout, comment réagirions-nous ? Serions-nous capables d'être prêts à se sacrifier, comme un certain personnage dont je tairai le nom afin de laisser planer un peu de suspense, si la survie de l'humanité en dépendait ?
Un ouvrage extrêmement bien écrit et que je ne peux donc que vous recommander !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          343
Livresque78
  15 novembre 2016
Je ne suis pas une habituée de Preston & Child, c'est clairement une erreur de ma part. Mais que voulez-vous, tellement de belles et palpitantes lectures, il est donc inévitable de passer quelques fois à côté...
Voici donc la quatrième mission de Gidéon Crew, ancien cambrioleur mais avant tout scientifique de haut vol. Gidéon est un personnage riche et fabuleux, qui a plus d'un tour dans son sac. le roman est décrit comme étant suspense, aventure, mais je le classerais tout autant dans la case de roman de science-fiction.
L'intérêt de cette mission de Gidéon se fait sentir dès les premières pages et j'ai su immédiatement que j'allais adorer ce livre.
Un suspense qui mon te très rapidement et qui tourne au cauchemar sous la forme d'une créature extra-terrestre, qui m'a terrifiée et fascinée à la fois.
Un talent d'écriture indéniable et qui bien entendu n'est plus à prouver, une histoire très bien construite dont le sujet est digne d'un bon film à succès. d'ailleurs, j'ai pour a part pensé à certains films que j'ai beaucoup aimé, je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir si vous aussi, vous y trouver des références cinématographiques.
J'espère donc d'ici peu voir vos commentaires concernant cette lecture.
Lien : https://livresque78.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          194
XS
  20 février 2017
Où l'on retrouve des personnages de I comme Ice mais pouvant se lire indépendamment. Ce que j'ai d'ailleurs fait.
Efficace, si l'on aime ce style : du rythme, du suspens, une histoire moins prévisible que la plupart des romans à suspens, les personnages n'étant pas à l'abri de disparaître prématurément. En cela les auteurs appliquent à la lettre la recette que Georges RR. Martin répète inlassablement lors de ses conférences (il faut dire que les mêmes questions reviennent encore et toujours) : si rien de terrible n'arrive aux personnages, comment construire un récit intéressant ?
Bref, si vous aimez les personnages omniscients qui sortent indemnes de situations difficiles, ce roman n'est pas pour vous. Dans le cas contraire, il s'agit d'un habile récit, distrayant mais pas inoubliable, que j'ai perçu comme un synoptique de film plutôt qu'un roman.
Commenter  J’apprécie          60
AlouquaLecture
  28 mai 2018
Je ne vous cacherai pas que si j'ai totalement accroché au début du livre (pas loin de la moitié), et bien je suis un peu déçue de ce qui suit. J'ai trouvé que cela perdait en rythme, en intensité, et que tout le déroulement devenait un peu trop logique et sans réelles surprises. Effet voulu par les auteurs ? Je ne peux vous répondre, cependant je n'ai pas lu les précédentes aventures de Gideon Crew, bien que tout puisse être lu séparément, mon souci provient peut-être de ce fait que je n'ai pas lu ce qui précède, ou alors c'est que je n'adhère pas à cette fameuse deuxième partie.
Par contre, je ne peux dénigrer le style très prenant de cette écriture à quatre mains, les deux plumes s'accordent sans problème.
Pour moi, le principal point fort de ce roman, c'est le travail sur les personnages, ils sont charismatiques, ils ont leurs petit problèmes qui viennent parfois perturber l'histoire en cours, le côté psychologie est assez bien développé également. Ils ne sont pas lisses et sans intérêt, ils sont même parfois complémentaires.
Un autre point fort, est que l'on ressent le travail de recherche effectué en amont du livre, tout ce qui touche au domaine maritime est relativement bien développé, on se croirait nous-même dans les profondeurs, sur ce point, nous ne sommes pas simples lecteurs, nous sommes carrément acteurs. C'est un des points que je retiendrai principalement de ma lecture.
Non, mon souci vient de l'histoire en elle-même qui de thriller me fait plutôt penser à de la SF mélangée à de l'horreur, je trouve le côté thriller un peu mit de côté, et c'est ce point qui me pose un gros problème. Cependant, j'ai déjà lu ce duo d'auteurs, je les lirai encore, ce n'est pas parce que j'adhère moins à celui-ci que je ne prendrai plus la peine de continuer à les lire.
Comme je le signale chaque fois que je suis mitigée ou déçue par un livre, je ne fais que vous donner mon ressenti, celui-ci ne sera certainement pas le vôtre, et heureusement. Je vous invite donc à vous faire votre propre idée et à ne pas vous arrêter sur mon avis, le duo Preston & Child est un duo qui fonctionne et qui mérite d'être lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Fredo_4decouv
  24 novembre 2016
En 2002, les éditions de l'Archipel reprenaient avec Ice Limit la publication des romans de Douglas Preston & Lincoln Child, (finalement laissées définitivement en suspend par les éditions Robert Laffont en 2003 avec Les Sortilèges de la Cité Perdue).
Pour les lecteurs français, 14 ans séparent Ice Limit d'A comme Apocalypse (pour les lecteurs anglo-saxons, cela fait 16 ans).
Mais dans la continuité des romans de Douglas Preston et Lincoln Child, il ne s'est déroulé que 5 années.
5 années pendant lesquelles Eli Glinn, principal acteur des évènements narrés dans Ice Limit, songeait à retourner sur les lieux de l'incident.
Et cette nouvelle série consacrée à Gideon Crew (un jeune héros créé en 2011 à un moment où Harlan Coben déclinait lui aussi ses thrillers en version pour ado avec Mickey Bolitar) va servir de prétexte au duo de romancier pour revenir dans l'Ice Limit et conclure leur histoire.
Fan acharné de cet incroyable pair de romanciers américains, je considère Ice Limit comme l'un de leur meilleur roman.
C'est dire si j'étais impatient de lire cette suite.
Et je n'ai pas été déçu. J'ai dévoré le livre en 2 jours, impatient de tourner les pages et de connaitre la nouvelle donne concernant ce mystérieux objet céleste tombé au fond de l'océan.
Malgré quelques petits bémols (nouvelle histoire d'amour "compliquée" pour le héros, son sursis encore une fois rapidement évoqué et une fin un peu vite expédiée), on retrouve ici les ingrédients des romans les plus incroyables de Preston / Child, ensemble ou en solo.
Difficile par exemple d'ignorer la patte de Lincoln Child qui a montré en solo sa fascination pour ces histoires monumentales où un mystère en cache un autre, comme dans Deep Storm ou La Troisième Porte.
Même si je considère que le véritable intérêt de la série Gideon Crew sont les romans qui amènent à celui-ci (donc S comme Survivre et A comme Apocalypse), je ne peux que vous inviter à la commencer avec R comme Revanche et C comme Cadavre. Et évidemment avec Ice Limit si vous ne l'avez pas encore lu.
Un grand merci aux éditions de l'Archipel et au traducteur Sebastian Danchin pour leur réactivité, quand on sait que Beyond The Ice Limit a été publié en mai 2016 aux USA, il y a seulement 6 mois de cela.
Pour moi, c'est donc un A comme Addiction !
Frédéric Fontès, www.4decouv.com

Lien : http://www.4decouv.com/2016/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   28 octobre 2017
"Les personnages de fiction possèdent ce don mystérieux d'exister en dehors de ceux qui les ont inventés."

(Extrait de la "Note à l'intention des lecteurs")
Commenter  J’apprécie          220
cicou45cicou45   25 octobre 2017
"On prétend souvent que le souvenir des événements les plus traumatiques finit par s'estomper avec le temps, et il pouvait en témoigner, sans être certain pour autant qu'enfouir ses angoisses était le moyen le plus sain de les guérir."
Commenter  J’apprécie          120
cicou45cicou45   25 octobre 2017
"Non seulement la perfection n'était pas de ce monde, mais il la considérait comme l'ennemie de la réussite. La clé du succès tenait à la capacité d'adaptation en présence de l'inattendu."
Commenter  J’apprécie          130
cicou45cicou45   27 octobre 2017
"L'individu qui affronte la mort possède des dons uniques, insista-t-il. Il est capable de réaliser des miracles."
Commenter  J’apprécie          170
emi13emi13   14 juillet 2017
La machine corrige toutes les erreurs que vous pourriez commettre. Si vous poussez la manette en avant pour franchir une brèche dans la coque d'un bateau , par exemple , le pilote automatique vous conduira en douceur P49
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Douglas Preston (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Douglas Preston
Un voyage au c?ur d?une des régions les plus sauvages de la planète sur les traces d?une cité mythique et d?une civilisation disparue. Bienvenue dans l?impénétrable jungle de la Mosquitia, dans le nord-est du Honduras. C?est là que s?est aventuré le romancier et journaliste Douglas Preston aux côtés d?une équipe de scientifiques pour lever le voile sur l?un des derniers mystères de notre temps : la fameuse Cité blanche, ou Cité du dieu singe, qu?évoquait Hernán Cortès au XVIè siècle et que personne à ce jour n?avait réussi à localiser.
Ancienne malédiction, jaguars et serpents mortels, parasites mangeurs de chair et maladie incurable, controverse scientifique? Ce récit digne des aventures d?Indiana Jones et riche d?enseignements sur la plus importante découverte archéologique de ce début de XXIè siècle remet en perspective ce que l?on croyait savoir des civilisations préhispaniques, à l?heure où la mondialisation et le réchauffement climatique menacent de condamner notre monde au sort tragique de cette cité mystérieusement disparue.
http://www.albin-michel.fr/ouvrages/la-cite-perdue-du-dieu-singe-9782226325068
+ Lire la suite
autres livres classés : suspenseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1407 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
. .