AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur A comme Apocalypse (19)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
cicou45
  28 octobre 2017
Je ne suis absolument pas habituée à lire des ouvrages écrits à quatre mains, encore moins de Douglas Preston et Lincoln Child et encore encore moins à lire des ouvrage de science-fiction tout court. C'est vous dire un peu dans quel contexte je me trouvais en commençant cette lecture et pourtant, je dois avouer que je pourrais rapidement devenir accro, du moins en ce qui concerne les aventure de Gideon Crew, personnage que j'ai trouvé extrêmement attachant mais avant tout de chose, je tiens à remercier Babelio ainsi que les éditions J'ai lu de m'avoir permis de découvrir ces auteurs grâce à la dernière opération de Masse Critique.

Gideon Crew est un homme brillant, scientifique et spécialiste dans les armements nucléaires mais qui se sait condamné, et ce à une échéance de neuf mois tout au plus en raison d'une lésion qui a atteint son cerveau. Aussi, lorsqu'il est contacté par Manuel Garza, responsable de l'EES (Effective Engineering Solutions) et Eli Glinn pour une entreprisr on ne peut plus périlleuse, Gidéon n'a de toute façon rien à perdre. En plus, ces hommes ont besoin de lui à bord du Batavia, bateau qui prendra la mer afin de faire exploser ce qu'ils pensent à première vue être une météorite. Je dis bien pensent car il va s'avérer que la chose en question - pour ne pas la nommer autrement tant que vous n'aurez pas découvert par vous-mêmes (ce que je ne peux que vous encourager à faire) - est de très loin ce à quoi tous s'attendaient. Un petit indice : croyez-vous capable de voir pousser, à plus de 3 000 mètre de fond un immense baobab ? Bien sûr que non ? Et si il y a une origine extra-terrestre là-dessous ? Ha, ha ! D'un seul coup, tout deviendrait possible. Reste à savoir quelles sont les intention de cette créature, et surtout si ces dernières sont pacifiques ou non...
Une chose est sûre en tout cas : si Glinn s'avère être un homme sans scrupules, pour Garza, il n'est pas question d'essuyer un nouvel échec : suite au naufrage de son précédent bateau, causant la mort à plus de cent personnes, cette fois-ci, il n'est pas question d'échouer !

Un ouvrage vraiment prenant, dans lequel je me suis tout de suite laissée prendre au jeu. Au fond, et si cela n'était pas uniquement de la science-fiction ? Nous sommes loin de tout savoir sur les possibilités de vie en dehors de notre belle petite planète bleue. Qu'adviendrait-il en pareil cas et surtout, comment réagirions-nous ? Serions-nous capables d'être prêts à se sacrifier, comme un certain personnage dont je tairai le nom afin de laisser planer un peu de suspense, si la survie de l'humanité en dépendait ?
Un ouvrage extrêmement bien écrit et que je ne peux donc que vous recommander !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          353
Livresque78
  15 novembre 2016
Je ne suis pas une habituée de Preston & Child, c'est clairement une erreur de ma part. Mais que voulez-vous, tellement de belles et palpitantes lectures, il est donc inévitable de passer quelques fois à côté...

Voici donc la quatrième mission de Gidéon Crew, ancien cambrioleur mais avant tout scientifique de haut vol. Gidéon est un personnage riche et fabuleux, qui a plus d'un tour dans son sac. le roman est décrit comme étant suspense, aventure, mais je le classerais tout autant dans la case de roman de science-fiction.

L'intérêt de cette mission de Gidéon se fait sentir dès les premières pages et j'ai su immédiatement que j'allais adorer ce livre.

Un suspense qui mon te très rapidement et qui tourne au cauchemar sous la forme d'une créature extra-terrestre, qui m'a terrifiée et fascinée à la fois.

Un talent d'écriture indéniable et qui bien entendu n'est plus à prouver, une histoire très bien construite dont le sujet est digne d'un bon film à succès. d'ailleurs, j'ai pour a part pensé à certains films que j'ai beaucoup aimé, je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir si vous aussi, vous y trouver des références cinématographiques.

J'espère donc d'ici peu voir vos commentaires concernant cette lecture.
Lien : https://livresque78.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204
amanline
  26 décembre 2018
Un énorme météore qui tombe sur un ilot du Cap Horn. Une expédition sensée le rapporter qui tourne au fiasco.
Cinq ans plus tard, il s'avère que la météorite, était en fait une graine extraterrestre qui au contact des fonds marins a donné naissance à un gigantesque baobab.
Le responsable, Eli Glinn, bien décidé à la détruire fait appel à un expert des armes nucléaires, Gidéon Crew et monte une nouvelle expédition.
Mais évidemment, le parasite est bien décidé lui aussi à en découdre. Entre sabotage, mutinerie et autres petites bêtes charmantes rien ne se passe comme prévu.
Un bon roman, où la tension monte crescendo. J'ai été un peu perdue au départ, dû aux illusions aux précédents romans que je n'ai pas lu. Mais ensuite , je me suis vite laissée embarquée sur ce navire cauchemardesque.
Commenter  J’apprécie          70
XS
  20 février 2017
Où l'on retrouve des personnages de I comme Ice mais pouvant se lire indépendamment. Ce que j'ai d'ailleurs fait.
Efficace, si l'on aime ce style : du rythme, du suspens, une histoire moins prévisible que la plupart des romans à suspens, les personnages n'étant pas à l'abri de disparaître prématurément. En cela les auteurs appliquent à la lettre la recette que Georges RR. Martin répète inlassablement lors de ses conférences (il faut dire que les mêmes questions reviennent encore et toujours) : si rien de terrible n'arrive aux personnages, comment construire un récit intéressant ?
Bref, si vous aimez les personnages omniscients qui sortent indemnes de situations difficiles, ce roman n'est pas pour vous. Dans le cas contraire, il s'agit d'un habile récit, distrayant mais pas inoubliable, que j'ai perçu comme un synoptique de film plutôt qu'un roman.
Commenter  J’apprécie          60
ROUMANOFFBE
  30 mai 2017
Quatrième aventure de Gidéon qui décidément ne recule devant aucun sacrifice pour aider son prochain.

L'avantage de cette série, c'est qu'elle est pleinement divertissante avec un soupçon de surréalisme et un zeste d'humour.

Je reste convaincue que les aventures sont à lire de préférence dans l'ordre de parution.
Commenter  J’apprécie          40
Miguel33
  11 décembre 2016
Voici la quatrième aventure de Gideon Crew. le titre original est « Beyond the Ice Limit » (je ne reviens pas sur le mauvais choix français pour les titres, que j'ai déjà expliqué dans les chroniques précédentes). Ce roman peut être lu indépendamment des trois autres, mais il est préférable de les avoir lus afin de bien comprendre la personnalité de Gideon. Ce livre est aussi la suite d'« Ice limit », paru en 2002, chez l'Archipel, mais les éléments nécessaires sont fournis pour bien appréhender l'histoire. le côté technique des recherches sous-marines reste crédible.
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.aupresdeslivres.f..
Commenter  J’apprécie          40
delfina
  02 décembre 2016
En trois mots : J'ai adoré !!! On retrouve avec plaisir Gideon Crew qui se retrouve embarqué par Eli Glinn sur un bateau afin de détruire une météorite qui a coulé il y a quelques années lors d'une expédition menée par ce dernier. Bien sûr, tout ne va pas se passer tranquillement et les morts vont s'accumuler. En plus de cela, de nouveaux « passagers » vont faire leur apparition sur le navire…

Ce roman est la suite de Ice Limit, paru il y a une dizaine d'années. Cependant, il n'est pas nécessaire de l'avoir lu pour se plonger dans A comme Apocalypse.
Les auteurs nous font vite entrer dans l'histoire en nous relatant ce qui s'est passé dans Ice Limit : la découverte de la météorite, l'expédition qui a tourné au fiasco et la perte du « monstre » extraterrestre; puis ils enchaînent avec la période actuelle. le lecteur découvre en même temps que les personnages ce qui a poussé dans les abysses. Et cet arbre réserve bien des surprises….

Le récit est rythmé et ne laisse pas de place aux temps morts. le lecteur se laisse emporter par les découvertes (le langage utilisé par l »arbre », les cerveaux…) et l'action. Toute la partie avec les vers est palpitante. le suspens devient vite addictif et le navire devient une scène de huis-clos.
Les différents personnages sont intéressants par leur caractère mais aussi par ce qu'ils apportent à l'histoire. Parfois semblant rudes voir détestables, certains d'entre eux révèlent leur vrai visage et paraissent plus sympathiques (exemple : Garza).

Le seul petit bémol que je relève est le dénouement trop rapide. En deux/trois pages, la fin est pliée. C'est un peu dommage…

A découvrir !
Lien : https://mapetitebibliotheque..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AlouquaLecture
  28 mai 2018
Je ne vous cacherai pas que si j'ai totalement accroché au début du livre (pas loin de la moitié), et bien je suis un peu déçue de ce qui suit. J'ai trouvé que cela perdait en rythme, en intensité, et que tout le déroulement devenait un peu trop logique et sans réelles surprises. Effet voulu par les auteurs ? Je ne peux vous répondre, cependant je n'ai pas lu les précédentes aventures de Gideon Crew, bien que tout puisse être lu séparément, mon souci provient peut-être de ce fait que je n'ai pas lu ce qui précède, ou alors c'est que je n'adhère pas à cette fameuse deuxième partie.

Par contre, je ne peux dénigrer le style très prenant de cette écriture à quatre mains, les deux plumes s'accordent sans problème.

Pour moi, le principal point fort de ce roman, c'est le travail sur les personnages, ils sont charismatiques, ils ont leurs petit problèmes qui viennent parfois perturber l'histoire en cours, le côté psychologie est assez bien développé également. Ils ne sont pas lisses et sans intérêt, ils sont même parfois complémentaires.

Un autre point fort, est que l'on ressent le travail de recherche effectué en amont du livre, tout ce qui touche au domaine maritime est relativement bien développé, on se croirait nous-même dans les profondeurs, sur ce point, nous ne sommes pas simples lecteurs, nous sommes carrément acteurs. C'est un des points que je retiendrai principalement de ma lecture.

Non, mon souci vient de l'histoire en elle-même qui de thriller me fait plutôt penser à de la SF mélangée à de l'horreur, je trouve le côté thriller un peu mit de côté, et c'est ce point qui me pose un gros problème. Cependant, j'ai déjà lu ce duo d'auteurs, je les lirai encore, ce n'est pas parce que j'adhère moins à celui-ci que je ne prendrai plus la peine de continuer à les lire.

Comme je le signale chaque fois que je suis mitigée ou déçue par un livre, je ne fais que vous donner mon ressenti, celui-ci ne sera certainement pas le vôtre, et heureusement. Je vous invite donc à vous faire votre propre idée et à ne pas vous arrêter sur mon avis, le duo Preston & Child est un duo qui fonctionne et qui mérite d'être lu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Wyoming
  14 mars 2018
Je suis un inconditionnel de Preston et Child, donc ma critique pourrait être subjective. Néanmoins, si vous voulez du suspense, de l'action, de la science-fiction, de l'écriture alerte et pas de happy end pour tout le monde, vous aimerez leurs livres. J'ai préféré Ice limit, plus documenté me semble-t-il, mais ce rendez-vous avec l'Apocalypse est à ne pas manquer.
Commenter  J’apprécie          10
Yoda_Bor
  13 novembre 2017
L'EEC semble enfin décidée à abattre toutes ses cartes et Eli Glenn va chercher Gideon Crew dans ses montagnes pour ce qui pourrait être sa plus importante mission.
Au fond de l'Océan Austral, une graine extraterrestre est en train de germer et il va être charger de la détruire.

Mon principal problème avec Gideon jusque là était sa propension à faire tomber toutes les filles, et pas seulement les plus intéressantes. Autant dire que la présence d'un énième personnage féminin, tout aussi interchangeable que les précédents, a juste réussi à m'agacer.
Mais cette aventure tourne vite en eau de boudin et c'est tant mieux car il y a d'autres choses à s'occuper.

Aux côtés de Gideon, on retrouve les habituels Eli et Manuel. Si tous les reproches adressés à Glinn semblent plus ou moins justifiés, je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'acharne autant sur Garza. Certes, il manque un brin d'originalité et d'imagination mais c'est un personnage solide sur lequel on peut toujours compter et la méfiance qu'il inspire à Gideon me semble peu justifiée.

Le plus intéressant c'est tout de même l'arrivée de Sam MacFarlane, chasseur de météorites de son état, qui vient voler la vedette à Gideon tant il est imaginatif et intéressant. Et puis je ne peux pas m'empêcher d'avoir eu un petit coup de coeur pour Prothero, le spécialiste en acoustique, mais c'est parce que je ne résiste pas aux grincheux ronchons.

Plein de suspense, de rebondissements mais aussi d'émotions et d'inventivité, ce quatrième tome donne clairement l'impression d'être celui que les auteurs voulaient écrire pour boucler quelque chose d'inachevé dans leurs ouvrages précédents.
Du coup, je me demande comment ils vont faire pour rebondir par la suite tant la mission principale de l'EEC semble désormais terminée.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3009 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre
.. ..