AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 229003908X
Éditeur : J'ai Lu (04/01/2012)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 55 notes)
Résumé :

Ce qui semble être un météore venu du fin fond de l'espace s'abat au large des côtes du Maine... Parmi les rares témoins, Abbey, une jeune astronome amateur. Peu de temps après, Wyman Ford, ex-agent de la CIA, est chargé par le Pentagone d'une mission secrète. Au Cambodge, il doit faire la lumière sur l'apparition subite de pierres précieuses radioactives d'origine inconnue, qui attisent toutes les convoitises.

Bientôt, deux scientifiques ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Taraxacum
  26 février 2014
En règle générale, Impact n'est pas du tout le genre de livres qui m'attire. Quelque soit les circonvolutions de l'intrigue, j'ai tendance à trouver ce type de thriller un brin science-fictionnesque trop prévisible et les personnages trop monolithiques. le jour où l'un d'entre eux se finira en guerre atomique/morts de tous les gentils héros/pandémie d'Ebola sans sauvetage de la dernière minute par le viril agent de la CIA, ce jour-là, je serais surprise et tirerais mon chapeau.
Ceci dit, il y a longtemps, très longtemps, que je n'avais pas lu ce genre, et l'occasion d'un événement sur un blog que je suis...ma foi, les défis c'est aussi pour découvrir des lectures improbables pour nos habitudes, non?
Sur une histoire de très étrange météorite au comportement/à la composition/à l'origine fort suspicieux, l'auteur nous présente un thriller mi-science-fiction, mi-espionnage, dont les personnages principaux sont un ex-agent de la CIA et une jeune afro-américaine s'étant fait virer de l'université. Au passage, il faudra m'expliquer pourquoi c'est toujours ce genre de personnages un peu en marge qui trouve les solutions dans ce genre de bouquins: pourquoi pas un astronome employé dans une institution ayant pignon sur rue? Pourquoi un ex-employé de la CIA et pas un actuel, ils sont tous manchots? Si le monde était réellement régulièrement sauvé par des serveuses et des gâchettes free-lance, je ne suis pas sûre que je trouverais cela rassurant.
Ceci, donc, c'est plutôt convenu. Ensuite, je dois reconnaître qu'il y a bien, effectivement, plus d'idées originales que j'aurais crues: la résolution de l'histoire, par exemple,la nature exacte de la menace... l'écriture est très fluide et permet au lecteur de dévorer le tout sans trop se fatiguer. Dévorer, car oui, le suspense prend finalement et on tourne les pages, curieux de voir comment ils se sortiront de ce bazar.
Cela ne m'a pas forcément réconciliée avec le genre au point d'en dévorer deux dans ce style par semaine, mais j'ai néanmoins apprécié cette lecture et fini par me laisser convaincre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Cylhis
  24 mars 2014
Je m'attendais à bien rire, par moquerie, car j'avais le préjugé d'un énième livre sur une histoire d'astéroïde qui percute la Terre et des héros américains venus sauvés la planète sur fond de drapeau flottant au vent, une petite musique de saxo patriotique en arrière plan sonore, et une Lune recollée à coup de bombe atomique…
Je n'étais pas à l'opposé de la réalité, mais ce roman n'est pas non plus aussi "catastrophique" (pardonnez-moi le jeu de mot) que je m'y attendais.
Un astéroïde a bien percuté la Terre : tandis qu'un chercheur d'une entreprise gouvernementale étudiant la planète Mars fait une découverte incroyable, et qu'une amatrice de l'espace est la spectatrice de l'impact, un troisième larron part pour le Cambodge repérer une mine d'extraction d'une pierre irradiée qui provoque le cancer au porteur de ladite pierre. Tout est lié, bien entendu, et rien n'est mystérieux tout en voulant vous faire croire du contraire. Mais ça se lit. Je ne vais pas vous dire que j'ai pris un plaisir indéniable et inégalé à sa lecture, on va dire que c'est un roman dont vous tournez les pages sans même vous en apercevoir, comme lorsque vous êtes obnubilés par un téléfilm catastrophe diffusé le dimanche après-midi, à cet horaire où vous commencez à entrevoir la fin inévitable du week-end, et vous essayez tant bien que mal de ralentir le temps qui semble filer sans vraiment filer (et c'est dans ces moments-là où vous vous retrouvez à zapper tel un zombie devant votre télé, et à mater des films sans queue ni tête en vous consolant d'avoir trouvé une activité pour combler cet ennui mortel et la peur de la fin du week-end). Bref. C'est pas mal, mais ce n'est pas une lecture qui vous restera en mémoire. C'est sympa, sans plus.
Si vous n'aimez pas les livres catastrophes, passez votre chemin, et si vous les adorez, tentez la lecture de ce roman (mais ne soyez pas trop exigent non plus).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
selena_974
  10 mars 2014
Dans le cadre de mon club de lecture, me voici plongée dans un genre littéraire que je connais très peu avec ce le thriller scientifique de Douglas Preston : Impact.
Alors qu'Abby photographie le ciel avec son tout nouveau télescope, un météore s'écrase sur une petite île au large de chez elle. Curieuse, intelligente et passionnée, Abby comprend rapidement qu'elle peut gagner beaucoup de la découverte du "caillou", et part à sa recherche... Pendant ce temps, Wyman Ford, ex agent de la CIA, est envoyé au Cambodge afin d'enquêter sur une mine de pierres précieuses radioactives et très dangereuses.
Après une première partie qui peine un peu à se mettre en place, on finit rapidement par comprendre le lien qui unit ces deux histoires et l'intrigue prend tout son intérêt. Entre courses poursuites, trahisons, meurtres, complots et invasion extraterrestre, ce roman de Douglas Preston est une lecture agréable, distrayante, mais certes pas mémorable. Disons que si j'avais dû arrêter au milieu et ne jamais connaître la fin, ça ne m'aurait pas manqué...
Un roman qui se lit vite, qui s'apprécie, mais qui s'oublie tout aussi vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Tomabooks
  12 août 2019
Impact de Douglas Preston n'est pas un excellent roman en soi. Je dirais même que c'est une oeuvre assez classique et qui n'apporte pas grand-chose au paysage littéraire. Cependant, je pense que ce roman dispose de la recette idéale pour nous faire passer un bon moment de lecture sur un transat autour de la piscine ou tout simplement sur le sable chaud.
Rien de bien nouveau à l'horizon, mais Douglas Preston nous propose un pur divertissement qui pourrait absolument être adapté au cinéma, tant les codes sont assez proches. Impact est le mélange parfait entre l'espionnage, l'actionner bourrin, le côté scientifique qui peut plaire au plus grand nombre, voire un côté science-fiction (selon nos convictions). Complot ou invasion extraterrestre ? Douglas Preston laisse planer le doute durant un bon petit moment, si bien que l'on se demande vraiment où l'auteur nous amène.
impact-douglas-preston
Le roman va à cent à l'heure, si bien qu'il se termine assez rapidement. L'action ne faiblit absolument pas de la première à la dernière et ce grâce à un découpage astucieux. Déjà, Douglas Preston ne dépasse pas les trois pages par chapitres et il nous offre également un roman chorale entre plusieurs personnages. Vous avez d'un côté l'ex agent du CIA qui enquête au Cambodge et devant affronter des Khmers rouges, une jeune femme qui réussit à comprendre avant tout le monde ce qu'il se trame avec cet impact de météorite, le scientifique qui découvre le pot aux roses et un assassin professionnel qui traque le tout.
C'est parfois cliché et bourré d'incohérences (le mot de passe qui est trouvé en quelques essais, les fichiers cryptés et très lourds qui peuvent être lu sur n'importe quel ordinateur de salon), mais il n'y a rien à faire…. Impact est un roman qui joue sur cela pour enclencher un rythme de croisière explosifs. Les péripéties s'enchaînent pour nos personnages, donnant l'impression d'être devant un film d'action ou d'aventure. On attend le dénouement avec impatience, si bien qu'il pourra nous donner un petit goût de : “ On en veut plus “, mais que l'auteur ne nous donnera pas…
Il n'y a pas grand chose de plus à en dire au final. Douglas Preston nous entraîne dans le sillage de ses différents personnages, auxquels on s'attache très vite. Notamment pour l'ex agent du CIA et de cette jeune fille aventureuse et qui n'a absolument peur de rien.
L'auteur exploite une possibilité qui n'est pas encore avéré par la science, mais qui pourra l'être dans quelques décennies, voire siècles, mais qui n'est absolument pas ridicule. Douglas Preston a cette force en lui, celle de nous faire croire en “l'impossible”. Même en étant réticent à ce genre de concept, je suis certain que vous allez entrer dans cette histoire et que vous allez vibrer dans ce thriller d'aventure.
Impact n'est donc pas de la grande littérature, mais je pense qu'il est parfait si vous ressentez le besoin d'aventure, de divertissement et d'action. Douglas Preston vous en apporte à la pelle et ce durant 470 pages. Rapide à lire, parfois un peu gros, mais qui reste tout de même très plaisant, Impact ne vous restera pas en mémoire, mais vous procurera un sentiment de bien être, comme après un bon blockbuster. Parfois, la littérature pop-corn fait du bien.
Lien : https://tomabooks.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Juliefrisette
  21 septembre 2014
3 histoires en une, ou plutôt deux ou alors une seule histoire. En faite je ne serais pas vous définir ce policier.
Dès le début nous rencontrons 3 personnages que tout oppose, une jeune adulte qui ne sait que faire de sa vie, un scientifique, un mec de la CIA (sinon ça ne serait pas drôle) et puis un grand nombre d'autres personnages secondaires.
Des Etats-Unis d'Amérique, au Cambodge, en passant par une cabane perchée sur on ne sait quelle île, voici un tour du monde entre meurtres, planétologie, enquêtes, gouvernement et histoires personnelles.
Au début nous somme plutôt dubitatif à l'histoire, les 100 premières pages sont un peu lentes, on ne voit aucun rapport entre les personnages, le doute s'installe, pourquoi sont-ils là puis ensuite ailleurs ...
C'est seulement 200 pages plus loin que l'on aperçoit (vraiment de loin) un début de réponse.
Nous sommes très vite partager entre "je ne veux pas croire que se sont des extraterrestres" et "et si s'était vrai ?" Et puis 470 pages après on nous balance la réponse (que je n'ai malheureusement pas comprise même après plusieurs relectures). Gros point négatif, peut-être un poil trop scientifique ?
Mise à part cette fin mi-décevante, le roman a un super rythme, il est super captivant, D.Preston a un super style d'écriture, super facile d'accès, bref un super livre vous l'aurez compris !
Les personnages sont plutôt sympathiques, drôles et ironiques, un peu fous et intrépides voir suicidaires et toxicomanes = un mélange d'aventuriers explosif.
Conclusion : En finissant ce roman j'ai eu l'impression d'avoir lu une retranscription d'une enquête des séries policières télévisées mais mille fois mieux travaillée et bien plus intéressante !
Lien : http://juliefrisettedu59.sky..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2014
Avec l’argent du trésor, il n’aurait plus à traiter avec des connards comme Doyle. Fini les cambriolages, fini de risquer sans arrêt la prison. Il ouvrirait le pub dont il avait tant rêvé, avec intérieur bois, écrans plats, table de billard et bière anglaise à la pression. Lors de son séjour en prison, il avait passé des heures à tout imaginer dans les moindres détails : le revêtement en sciure de bois au sol, l’odeur de la bière et des frites, le bar circulaire en chêne, les serveuses en minijupe en train de dandiner leurs petits derrières bien ronds.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
raynald66raynald66   06 septembre 2016
Ce n'est pas une boule de feu comme on en voit habituellement.
Il s'agit du météore le plus gros et le plus lumineux observé sur la côte Est
depuis des décennies. Sa trajectoire l'a déporté vers l'océan, où il est tombé
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2014
Un grossiste ne s’intéresserait pas à la source, il se contenterait de passer par des intermédiaires. Je serai un magouilleur, un arriviste à la recherche du coup du siècle. Le genre de type persuadé de pouvoir négocier un meilleur prix en négligeant les revendeurs et en s’approvisionnant directement à la source.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2014
Contrairement à ce qui se passe sur Terre, il n’existe sur Mars ni tectonique des plaques, ni formation de failles, ni phénomènes aquatiques de grande ampleur capables de provoquer ce genre de phénomènes. Et l’impact d’une météorite aurait pour effet de répartir, plutôt que de concentrer, les matériaux concernés.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2014
Lorsque l’on reste trop longtemps à observer le bruit de fond, on commence à y voir des choses qui ne sont pas forcément là. Il est dans la nature de l’esprit humain de vouloir dégager des informations là où il n’y en a pas.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Douglas Preston (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Douglas Preston
Payot - Marque Page - Douglas Preston - La cité perdue du dieu singe
autres livres classés : thriller scientifiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1786 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..