AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Inspecteur Pendergast tome 2 sur 22

Philippe Loubat-Delranc (Traducteur)
EAN : 9782809801705
455 pages
L'Archipel (13/05/2009)
3.97/5   404 notes
Résumé :
Pendergast 02

Des meurtres mystérieux dans les sous-sols de Manhattan ! Deux cadavres ailés sont repêchés dans les égouts de New York par la brigade fluviale... Les marques retrouvées sur les corps inquiètent les autorités... D'autant qu'au même moment une série de meurtres de sans-abri plonge la ville dans une psychose collective. Le criminel ? Ni un homme ni un animal... Le flegme et l'intelligence d'Aloysius Pendergast suffiront-ils à apaiser les e... >Voir plus
Que lire après Le grenier des enfersVoir plus
Relic (Superstition) par Child

Inspecteur Pendergast

Lincoln Child

4.09★ (16476)

22 tomes

R pour Revanche par Child

Gideon Crew

Lincoln Child

3.87★ (1423)

5 tomes

Le Désosseur par Deaver

Lincoln Rhyme

Jeffery Deaver

3.88★ (2031)

9 tomes

Deep Storm par Child

Dr Jeremy Logan

Lincoln Child

3.55★ (930)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (73) Voir plus Ajouter une critique
3,97

sur 404 notes
Ayant lu Relic il y a déjà quelques années, de même que d'autres livres plus récents du célèbre duo, je suis volontiers descendu avec les héros du livre dans le grenier des enfers. Descendu, parce que pour y monter, il faudrait déjà revenir des enfers.

L'écriture de Preston et Child m'a paru tout aussi aboutie que dans Relic, le livre est un peu long et les auteurs ont pris du temps pour mettre en place l'histoire. Ceci oblige à une lecture assez rapide pour ne pas perdre le fil, indispensable dans le dédale des souterrains new-yorkais. Cependant ce sont des livres qui se lisent toujours assez vite car on ne souhaite pas trop décrocher du suspense bien entretenu, à l'américaine, avec des fins de chapitre qui ne débouchent pas forcément sur le suivant.

C'est un roman très bien structuré où la documentation scientifique est importante et, si le fond relève quand même de la science-fiction, une base véridique et des décors réels servent parfaitement le sujet. Celui-ci puise ses sources dans le livre précédent, Relic, avec un renouvellement de l'intrigue et des rebondissements spectaculaires qui ajoutent à sa saveur.

Preston et Child savent incontestablement camper des personnages et, si Pendergast n'a pas encore déployé toute la dimension qu'il revêtira au fil des tomes, chaque protagoniste majeur est soigneusement détaillé, particulièrement sur le plan humain et psychologique, ce qui peut le rendre attachant ou détestable selon la volonté des auteurs.

Les mises en scène des différents temps forts de l'histoire sont excellentes, par exemple la manifestation des citoyens new-yorkais dégénérant en bagarre sanglante avec les habitants des souterrains, faux SDF puisqu'ils ont un domicile commun vers lequel les aléas de leurs existences les ont inexorablement dirigés.

Il faut bien sûr ignorer les invraisemblances pour apprécier pleinement l'aventure où les enquêtes se morcellent en d'improbables bifurcations, où les événements se précipitent quelquefois et où l'action, si elle tarde un peu à venir dans ce long tome, finit par se déclencher pour la grande satisfaction du lecteur amateur du genre.
Commenter  J’apprécie          660
Seconde aventure-enquête d'Aloysius Pendergast et suite directe du premier. Bien que ne se déroulant pas en huis-clos nous retrouvons les mêmes personnages principaux qui vont se retrouver confronter à leurs cauchemars, une fois de plus !

Deux corps décapités sont retrouvés dans le Cloaca, ancien affluent de l'Hudson River dans Manhattan et transformé en cloaque ! L'un des corps est celui de la fille d'une grande famille New Yorkaise ; l'autre est déformé par des excroissances osseuses. Cette découverte amène les “héros” du premier livre à se retrouver pour déterminer qui, comment et pourquoi !

Central Park et particulièrement ses sous-sols transformés en ghetto pour les sans-abris, va être le cadre d'horreurs et d'angoisses pour le lecteur ! Claustrophobes s'abstenir sauf si vous avez apprécié l'ambiance de l'univers Metro de Dmitri Gloukhovski !

Laehb80 et moi nous sommes mutuellement motivées pour stresser en coeur 😁 ! C'est agréable quand une lecture commune mène aux mêmes réactions !

Preston et Child savent écrire des histoires tordues avec beaucoup d'événements en parallèle qui finissent en apothéose ! Pendergast est le personnage principal et récurent mais les satellites ne sont pas de moindre importance et je trouve que ça donne un équilibre à l'histoire.

A suivre !

Challenge MULTI-DEFIS 2021
Challenge MAUVAIS GENRE 2021
Challenge PAVES 2021
Commenter  J’apprécie          403
Ce roman est la suite de "Relic" mais peut se lire seul sans que cela ne gêne la compréhension de l'histoire.
On y retrouve la majorité des personnages déjà rencontrés, mais là encore, si on n'a pas lu le premier tome, tout est suffisamment clair pour qu'on comprenne bien qui est qui, et qui fait quoi.
Des cadavres sont retrouvés dans les égouts et les corps ont visiblement subis des sévices très particuliers.
Des policiers, aidés de quelques membres du Muséum d'Histoire Naturelle, dont une biologiste jeune, belle et talentueuse comme il se doit, d'un journaliste collant et d'un agent du FBI vont avoir fort à faire dans cette histoire qui les entraîne dans le monde des sans abris qui vivent sous la surface de la terre, dans les anciennes galeries abandonnées du métro.
J'ai bien aimé découvrir cet endroit où des communautés un peu particulières ont élu domicile et ont su recréer une micro-société régie par des règles et des interdits.
On a vraiment l'impression de découvrir les différents niveaux souterrains avec les protagonistes, on descend les étages avec la peur au ventre, dans le noir, avec l'angoisse de ce qui se cache dans les tunnels, et on peut même se faire un petit en-cas au passage en goûtant le "lapereau du rail".
Le roman ne manque pas d'actions, en ceci, il est tout à fait digne d'être adapté en film comme le premier volume, les personnages sont bien évidemment charismatiques et les scènes d'actions sont extravagantes mais l'ensemble tient la route et ce, sans aucun temps morts.
Si vous avez envie de découvrir le monde souterrain qui existe sous New-York, n'hésitez pas, d'autant qu'une partie des faits bruts est inspirée de la réalité (tout est expliqué à la fin du roman).
Commenter  J’apprécie          350
Ce deuxième tome du cycle Pendergast est la suite directe des aventures de Relic. Cependant il peut se lire sans avoir lu le premier, même si ce n'est pas l'idéal, ça doit avoir moins de charme. Encore des labyrinthes, mais un peu moins en huis-clos, puisqu'au lieu de parcourir les dédales d'un musée, les personnages ne cessent de rentrer et sortir des sous-sols de New-York, en particuliers les tunnels désaffectés du métro et les égouts. Claustrophobes s'abstenir ! le roman est aussi bien réussi, l'ambiance est bien angoissante, voire oppressantes dans les égouts, et les rebondissements sont nombreux. On ne comprend qu'assez tardivement que les évènements des sous-sols new-yorkais sont en lien directs avec les aventures de Pendergast dans Relic. C'est très inattendu malgré la ressemblance des meurtres (il faut attendre l'identification de la deuxième victime pour vraiment y croire), et ajoute au suspens car la logique du lien n'est pas évidente. Dommage que Pendergast n'intervienne que relativement tard et que son rôle soit un peu secondaire. Encore que ce soit l'occasion de mettre en avant les autres personnages et de les étoffer un peu. En plus des personnages traumatisées par les événements du premier tome, il y a en particulier un nouveau personnage, le sergent Laura Hayward, qui est bien intéressant, plus complexe que les autres policiers qui entourent Pandergast.
Je suis très contente que ce tome soit aussi bon que le premier. Cela m'encourage à lire d'autres tomes de la série (même si j'ai déjà lu les deux suivants et que j'ai un tout petit peu moins aimé).
Commenter  J’apprécie          310
Zazaboum et Laehb80 cherchaient un 3e larron pour une lecture commune dans le cadre du challenge multi défis. Livre proposé : Relic des mêmes auteurs que ce Grenier des enfers (le tome 1 de la série en fait).
Je me suis régalée (note 4,5 quand même !). Et j'ai acheté le 2e tome. Mon mari a découvert cette série. Lui il est accro. Je crois qu'il a fini le 6e ou 7e tome.... Il a hâte d'aller à la bibliothèque emprunter le tome 7 ou le 8 je suis perdue.

Moi clairement je ne suis pas aussi accro. Relic était un défi à mes lectures habituelles. Et j'ai aimé. Heureuse pioche !
D'où la lecture du tome suivant. Et j'ai moins apprécié....
Pourtant le rythme est parfait, impossible à lâcher (justement ça fait trop film mais je suis prête à en accepter le principe). On retrouve les mêmes personnages car ce Grenier constitue la suite de Relic. En fait j'avais bcp aimé la fin de Relic, cette fin un peu ouverte et si angoissante.... et j'aurais aimé qu'elle reste ainsi au fond. Il aurait peut-être mieux valu que je passe au tome 3 direct !
J'avais aimé les recherches scientifiques s'interrogeant sur la nature de la bête dans Relic, les études anthropologiques... Là les infos on les a déjà. Donc on est plus dans l'action, moins dans l'étude. C'est sans doute cela qui m'a moins plu. Sinon la description des sous sols de New-York est passionnante....

Je ne sais pas si je lirai la suite. Peut-être l'emprunterai-je plus tard ?.... En tout cas il y tjrs un Pendergast à la maison ! Pour mon mari, complètement accro....
Commenter  J’apprécie          3111

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
D’Agosta se leva et souffla un nuage de fumée en direction du panonceau d’interdiction.Il surprit le regard dédaigneux – ou désapprobateur, il n’aurait su dire – de Hayward.
– Je vous en offre un ? Lui demanda-t-il, sarcastique, en tirant un cigare de sa poche.
Pour la première fois, un petit sourire se dessina sur le visage du sergent Hayward.
– Je vous remercie, mais non, dit-elle. Pas après ce qu’il est arrivé à mon oncle.
– Quoi ?
– Un cancer de la bouche. On a dû lui couper les lèvres.
Sur ce, elle tourna les talons et sortit du bureau. D’Agosta remarqua qu’elle ne l’avait même pas salué. Et, tout à coup, son cigare eut un drôle de goût.
Commenter  J’apprécie          92
J'ai souvent constaté que celui qui crie le plus fort n'est pas forcément celui qui a le plus de choses à dire.
Commenter  J’apprécie          431
Le soleil effleurait la surface de l'Atlantique, embrassant du bout de ses rayons les côtes sablonneuses de Long Island, caressant les criques, les ports, les villages, les stations balnéaires, recouvrant de sueur la surface des routes asphaltées. A l'ouest, il illuminait les berges de New York, teintait de rose la grisaille des buildings, frappait l'East River de ses doigts d'or, faisait miroiter les façades de dix mille buildings comme pour laver la ville en lui offrant une chaleur et une lumière nouvelles.
Commenter  J’apprécie          50
Il caressa la tête du cigare de la flamme et se cala sur sa chaise en poussant un soupir d'aise, écoutant le faible crépitement que fit entendre le tabac lorsqu'il tira une bouffée.
Commenter  J’apprécie          160
Dans la lutte, le capuchon d'un des assaillants glissa de sa tête, et Smithback fit un bond en arrière, horrifié. Ce qu'il venait de voir dépassait l'entendement, était pire que le pire de ses cauchemars : les yeux de lézard, des lèvres épaisses et baveuses, des replis de peau squameuse. Les Hydreux dont Méphisto m'a parlé. Maintenant, je comprends pourquoi on les appelle comme ça.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Douglas Preston (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Douglas Preston
Tombes oubliées - Preston Douglas & Child Lincoln #PrestonAndChild #TombesOubliées #NoraKelly
« Preston & Child renouent avec la veine de leurs premiers romans, Relic et le Grenier des enfers. » Publishers Weekly
Nora Kelly, de l'Institut archeologique de Santa Fe, est approchee par l'historien Clive Benton pour localiser le Campement perdu de l'expedition Donner, introuvable depuis 1847, afin d'y effectuer des recherches historiques… et mettre la main sur un tresor.
Benton a en effet trouve le journal d'une victime de l'expedition, au cours de laquelle des pionniers, coinces par une tempete de neige dans la Sierra Nevada, n'ont eu d'autre choix que de s'entredevorer pour survivre…
Mais, outre de vieux ossements et quelques pieces d'or, ce qu'ils vont decouvrir va faire grimper la temperature de plusieurs degres. D'autant que la jeune agente du FBI Corrie Swanson, qui a rejoint Nora et son equipe, leur apprend que les fouilles en cours ont un lien avec des exactions commises de nos jours…
Dans le premier volet de cette nouvelle serie, Preston & Child braquent le projecteur sur deux femmes, deja croisees dans certaines des enquetes de l'inspecteur Pendergast, du FBI, leur personnage fetiche.
------ Depuis Relic (1995), Preston & Child forment le duo le plus repute dans l'univers du suspense. Ensemble, ils ont signe une trentaine de romans, dont 19 mettent en scene l'inspecteur Aloysius Pendergast, du FBI, le Sherlock Holmes des temps modernes. En langue francaise, leurs romans, tous parus aux editions de l'Archipel, dont le dernier Riviere maudite, se sont vendus a plus de 1,5 million d'exemplaires.
------ Le livre : https://www.lisez.com/livre-grand-format/tombes-oubliees/9782809839647 Facebook : https://www.facebook.com/larchipel Instagram : https://www.instagram.com/editions_archipel/ Twitter : https://twitter.com/Ed_Archipel
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (950) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2860 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..