AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2207125661
Éditeur : Denoël (09/11/2017)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Londres, 1885. Une tête de femme est repêchée dans les eaux sombres de la Tamise. En charge de l’enquête, le grand détective William Pinkerton se lance sur la piste du célèbre Edward Shade, mais ce dernier lui file sans cesse entre les doigts. Pinkerton s’engouffre alors dans les bas-fonds londoniens : réverbères dans la brume, fumeries d’opium, égouts tortueux, séances de spiritisme. Il y découvre un monde d’espions, de maîtres chanteurs, d’adeptes de sectes, de vo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  03 janvier 2018
William Pinkerton est un détective ayant réellement existé, il est ici le héros d'une quête passionnante, car il ne s'agit pas vraiment d'une enquête policière, mais de l'obsession dévorante d'un homme pour un autre.
L'intrigue se déroule principalement à Londres en 1885, mais aussi aux Etats-Unis durant la guerre de Sécession et en Afrique du Sud.
Sous prétexte d'élucider le meurtre d'une femme dont la tête a été repêchée dans la Tamise, nous allons, en compagnie de William Pinkerton, le célèbre détective américain, nous plonger dans la ville de Londres en pleine ébullition, que ce soit dans les taudis, dans les tavernes, dans les égouts, parmi les voleurs et autres canailles, chez les maître-chanteurs et fripouilles en tous genres et ce, afin de débusquer un homme insaisissable, dont on ne sait d'ailleurs s'il existe réellement.
J'ai adoré cette immersion totale dans les bas-fonds d'une ville embrumée, humide, sale, suintante et bruyante.
J'ai aimé suivre cette traque car c'est de cela qu'il s'agit, de la traque acharnée d'un homme.
L'auteur nous fait entrer dans la tête de ses personnages et nous vivons donc de l'intérieur cette chasse qui ressemble à celle d'un animal traqué, lequel semble particulièrement rusé.
Un gros pavé dense, passionnant, chargé de brumes, que ce soit celles de la ville ou celles des vapeurs d'opium, un roman foisonnant pour ceux qui aiment prendre leurs temps et savourer la psychologie des personnages, même dans un roman avec une intrigue policière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
BlackWolf
  07 décembre 2017
En Résumé : J'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui m'a offert un récit différent des mes attentes, mais qui m'a accroché. En effet ce roman n'est nullement, selon moi, un Thriller ou un roman de détectives, mais plus une histoire et une construction de personnages avec tout ce qui tourne autour, le tout porté par une image de fond accrocheuse et vivante. le rythme est ains assez lent, prenant bien le temps de construire, ce qui colle parfaitement à ce récit, mais pourra surprendre ceux qui s'attendent à un récit policier. Les deux héros sont le point fort, je trouve, de ce roman, l'auteur nous proposant des personnages humains, complexes, denses, soignés et loin de tout manichéisme, qui cherchent à trouver leurs voies. C'est à travers leurs blessures, leurs questionnements et leurs évolutions qu'ils vont nous happer. Les personnages secondaires ne sont pas non plus en reste, même si certains m'ont paru manqué d'intérêts. La toile de fond que dessin l'auteur, entre Londres, les USA en pleine guerre de Sécession et l'Afrique du sud, s'avère vivante et offre une ambiance oppressante, saisissante qui colle parfaitement au côté noir du roman et donne envie d'en apprendre plus. Alors après tout n'est pas non plus parfait, j'ai trouvé que l'intrigue policière manquait par moment de force, certaines intrigues secondaires n'apportent pas toujours grand-chose et surtout des longueurs se font sentir par moments. Alors rien de trop bloquant non plus, mais quelques pages en moins aurait sûrement rendu ce récit encore meilleur. La plume de l'auteur s'avère clairement soignée, dense et légèrement envoutante je trouve. Au final un roman d'ambiance et de personnages que j'ai apprécié et qui m'a offert un bon moment.

Retrouvez la chronique complète sur le blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Cellardoorfr
  03 janvier 2018
Le roman alterne deux points de vue masculins. Celui de William Pinkerton, un détective américain connu pour sa violence, sa ténacité. Et celui d'Adam Foole, un voleur, un homme qui fuit et dont le passé, on le devine rapidement, est aussi trouble que complexe. Au dessus de ces hommes plane le nom d'Edward Shade. le premier le traque depuis des mois, prenant ainsi la relève de son père qui est mort sans venir à bout de cette quête. le second semblait bien le connaître… Ces hommes sont indéniablement liés. Mais en quoi ?
L'Homme aux deux ombres nous plonge au coeur d'un Londres victorien saisissant de réalisme, dur, mystérieux où les ruelles, les souterrains des égouts, les maisons sont pleins de secrets et de recoins sombres. Les personnages, tous autant qu'ils sont, sont saisissants et nos deux protagonistes sont particulièrement charismatiques.
Nous, lecteurs, suivons cette chasse à l'homme mais découvrons également les passés respectifs de William et d'Adam. Pour ce faire, l'auteur nous envoie notamment en Inde, aux États-Unis (notamment pendant la guerre de Sécession) ou encore en Afrique du Sud, autant de voyages dans le temps et dans l'espace qui nous permettent d'en savoir plus et de comprendre peu à peu quels sont les liens qui unissent les personnages. Difficile, malgré tout, de se faire un avis sur ces deux hommes car ils sont fuyants, difficiles à déterminer et en cela, aussi agaçants que passionnants.
J'ai aussi beaucoup aimé les deux personnages féminins principaux, même si on les voit finalement peu. Soit Molly, la gamine des rues qui vit et intrigue avec Adam. Vraie petite femme malgré son jeune âge, brisée par la vie mais pleine de ressources. Quant à Charlotte et bien… Ce personnage de voleuse qu'on croise par petites touches m'a captivé. J'aurais tellement voulu en savoir plus !
Le seul défaut que je pourrais trouver au roman, c'est peut-être sa longueur. Elle est justifiée à bien des égards mais le roman fait quand même 771 pages. En le terminant, je me suis dit que l'auteur aurait pu faire bien plus court s'il l'avait voulu, sans forcément dénaturer son oeuvre. Il y a des intrigues secondaires qui plombent un peu le récit central et qui, à la longue, peuvent faire un peu décrocher. Mais bon, cela n'empêche pas de se laisser séduire malgré tout car la plume de l'auteur est ciselée, fluide.
En quelques mots,
L'Homme aux deux ombres sera l'une de mes belles rencontres littéraires de l'année. C'est un roman que je n'ai pas peur de qualifier d'envoûtant. C'est un roman qui se déguste et avec lequel il faut prendre son temps. J'en ai apprécié les personnages, le décor, le style. J'ai aimé l'aspect tortueux de l'histoire, les secrets et bien sûr, la personnalité très sombre de l'oeuvre. Je le conseille aux amateurs de polars historiques pleins de caractère, mais lents. Pas forcément à ceux qui recherchent un thriller ultra dynamique avec des rebondissements de folie toutes les deux pages.
Fait « marrant » : tout au long du roman, l'auteur ne ponctue pas ses dialogues. On arrive facilement à savoir qui s'exprime malgré tout !
Lien : http://cellardoor.fr/critiqu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Felina
  12 décembre 2017
Il faut bien avouer qu'en tant que lecteur, on se laisse des fois séduire par un livre d'un regard. Pour un petit détail. Une couverture un peu smoky, une atmosphère victorienne, une enquête londonienne. Un petit quelque chose qui fait que l'on se lasse les yeux -presque fermés - dans la lecture d'un volume de plus de 700 pages sans frémir. C'est le cas avec ce roman, premier écrit - hormis des recueils de poésie - de Steven Price.
William Pinkerton revient à Londres. Il est fils d'Allan Pinkerton, un détective efficace mais brutal, mort sans avoir réussi a coincé le célèbre voleur Edward Shade. Il va croisé la route d'un gentleman un brin truand, Adam Foole. Ce dernier, après avoir reçu une lettre d'un amour perdu, va découvrir qu'il existe un lien entre elle, Charlotte et ce fantomatique mais mystérieux Shade. Ça parle de brouillard, de becs de gaz, de fumeries d'opium, de crasse et d'ombres, de pauvreté et de mauvaises odeurs.
Plus qu'une enquête c'est un jeu de portrait, une histoire de personnages. Steven Price esquisse au fil des pages la psychologie complexes de deux hommes aux univers diamétralement opposés, mais au bord du gouffre. Il n'y pas réellement de bon ou de mauvais, c'est plus subtil. le récit voyage entre les bas-fond de Londres, les diamants de sang d'Afrique noire, la guerre de Sécession américaine, l'Ohio, l'espionnage...
Cette lecture - de plus de 700 pages, rappelons-le - est une histoire qui se déguste, et quelques longueurs se profilent à l'horizon malgré une plume ciselée et prenante. Il ne faut pas être presser et attendre de l'action et des rebondissements à chaque fois que l'on tourne une page. le lecteur doit s'imprégner de cette atmosphère; du passif et de la personnalité de chacun. Un détail surprenant concerne la ponctuation. Dans un choix délibéré, Steven Price ne ponctue aucun des dialogues, ce qui est déstabilisant quand il s'agit de deviner qui parle. (...)
Lien : http://lillyterrature.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Miguel33
  24 décembre 2017
[...]
Il s'agit d'un long roman, presque huit cents pages. Il n'y a pas beaucoup d'action, mais je n'ai pas ressenti de longueurs. Il ne s'agit pas réellement d'un roman policier, ce côté est plutôt au second plan. On découvre surtout la vie de deux personnages : Adam Foole et William Pinkerton. L'histoire principale se déroule en 1885 à Londres. L'auteur fait quelques bonds en 1862, aux États-Unis et en Afrique du Sud en 1874, enfin le roman se termine par un épilogue en 1913.
Les passages sur la Guerre de Sécession, vue sous l'angle des services secrets sont très intéressants. Les personnages ont de l'épaisseur. Ils sont complexes, loin des stéréotypes. Je me suis vite attaché à Adam Foole. Il est étrange, impénétrable et il est rattrapé par son passé.
William Pinkerton est obsédé par un homme qui apparemment n'existe pas, que son père a poursuivi pendant des années : Edward Shade. Très lentement, le romancier tisse les liens qui relient les protagonistes. Et dans ce Londres brumeux, rien n'est blanc ou noir, tout est gris et complexe, comme la vie. Steven Price a réussi à rendre tangible son récit.
[...]
Lire la suite sur:
Lien : https://www.aupresdeslivres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
fannyvincentfannyvincent   03 décembre 2017
Il avait abattu vingt-trois hommes plus un jeune garçon, tous des hors-la-loi, et seule la mort de ce garçon ne venait jamais le hanter.
Commenter  J’apprécie          130
Video de Steven Price (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steven Price
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 01 décembre 2017 :
A chacun son rêve de Paul Ivoire aux éditions Anne Carrière https://www.lagriffenoire.com/72297-divers-litterature-a-chacun-son-reve.html
Alexis Vassilkov ou La Vie tumultueuse du fils De Maupassant (Littérature & Documents) de Bernard Prou aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/38946-divers-litterature-alexis-vassilkov-ou-la-vie-tumultueuse-du-fils-de-maupassant.html
Délation sur ordonnance Délation sur ordonnance de Bernard Prou aux éditions Anne Carrière https://www.lagriffenoire.com/98578-divers-litterature-delation-sur-ordonnance.html
Le rêve Botticelli de Sophie Chauveau aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/19598-pile-poche-le-reve-botticelli.html
Manet, le secret de Sophie Chauveau aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/18977-divers-litterature-manet--le-secret.html
Picasso : le regard du minotaure 1881-1937 Picasso : le regard du minotaure 1881-1937 de Sophie Chauveau aux éditions Télémaque https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=96117&id_rubrique=366
L'Homme aux deux ombres de Steven Price et Pierre Ménard aux éditions Denoël https://www.lagriffenoire.com/99541-divers-polar-l-homme-aux-deux-ombres.html
Une vie exemplaire de Jacob M. Appel aux éditions De La Martinière https://www.lagriffenoire.com/96821-divers-polar-une-vie-exemplaire.html
Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Steven Price (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
43 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre