AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782330009441
316 pages
Éditeur : Actes Sud (01/09/2012)
2.92/5   6 notes
Résumé :
Le jeune narrateur du Singe noir – le singe noir désignant un jouet d’enfant –, journaliste et écrivain moscovite, est envoyé enquêter sur un laboratoire ultrasecret où un professeur “s’occupe” d’enfants meurtriers. “Savez-vous que, dans la Chine antique, certains empereurs confiaient aux enfants le soin de torturer… Car les enfants ne connaissent pas les catégories du bien et du mal.”

Le narrateur est à un moment de sa vie où tout bascule. L’atmosphè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
mdhennin
  03 octobre 2012
Les eaux sont troubles dans ce roman ; dès les premières pages, on est constamment entouré d'un brouillard épais et visqueux, quelque chose de désagréable, de poisseux, comme si la réalité refusait de se dévoiler. On sent bien pourtant, que l'on touche à un sujet douloureux et cruel - la violence des enfants, les enfants soldats, les enfants criminels, leur incapacité à distinguer le bien du mal, etc. - mais comme le personnage principal, on ne parvient jamais à atteindre le vif du sujet, comme si l'on conspirait autour de nous, comme si l'on cherchait à nous cacher cette réalité. Mais au lieu d'en être frustrant, le résultat n'en est que plus magistral : l'effet littéraire grandiose que parvient à tisser Zakhar Prilepine rend la lecture fluide et l'on s'accroche d'autant plus à ce personnage, même si l'on devine bien qu'il est dans une terrible spirale.
Commenter  J’apprécie          50
val-m-les-livres
  23 octobre 2012
IL est extrêmement difficile de résumer ce roman qui parle à la fois des enfants-soldats en Afrique, d'enfants au Moyen-âge et dans lequel le narrateur vit des péripéties dont on se demande si elles sont réelles ou fictives. Escroquée par une prostituée, il la retrouve chez elle, se voit poursuivi par ceux pour qui elle travaillent. Prilepine critique à la fois ceux qui viennent adopter des enfants en Afrique et se donner bonne conscience et ce ne peut être un hasard si la femme blanche qui adopte un enfant d'appelle Angelina:
Ensuite Angelina, la femme blanche avait choisi cet enfant pour l'adopter. Elle avait déjà des enfants blancs, elle en voulait encore quelques-uns d'une autre couleur.
Il critique aussi le médecin blanc, qui vient diagnostiquer une maladie jamais nommée et qui se contente d'annoncer la maladie sans tenter d'aider le malade. Il est difficile de lire un tel roman sans rien connaître de l'auteur car il est parsemé de remarques racistes dont on ne sait pas si l'auteur les critique ou les fait siennes. J'ai donc dû me documenter sur l'auteur et est découvert qu'il fait partie du Parti National-Bolchevik, créé par Limonov mais qui semble être un journal d'extrême-gauche. Pilipine est lui aussi journaliste écrivian et est un farouche opposant de Poutine.
J'ai donc trouvé ce roman bien trop déroutant pour l'apprécier, même si certains passages m'ont intéressée.
Lien : http://vallit.canalblog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   27 juillet 2018
Nos Caucasiens maîtrisent tellement bien les grossièretés et les obscénités, ils vous apparaissent d’emblée tellement proches, qu’ils vous donnent l’impression de porter votre vieille chemise avec reconnaissance.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   27 juillet 2018
De plus, en vertu de ce que l’on peut appeler leur nature angélique, ils ne comprennent tout simplement pas ce qu’est la cruauté. On raconte qu’il n’y avait pas de tortures plus raffinées que celles commises par ces enfants.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   27 juillet 2018
Elle était vraiment comme une prune qu’on avait envie d’écraser dans sa main pour manger ensuite, dans la paume, toutes ces fibres, cette chair juteuse et humide.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Zakhar Prilepine (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Zakhar Prilepine
Salon du Livre 2018 à Paris Zakhar Prilepine présente Ceux du Donbass.
autres livres classés : littérature russeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
349 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre