AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Arlavor


Arlavor
  07 février 2012
En novembre 2010, je cherchais des livres de la rentrée littéraire dans une librairie parce que bon, pour être libraire, il faut bien réviser la rentrée littéraire et tous les prix et tout et tout.

Et en me baladant dans les rayons, mon regard a été attiré tout de suite par un bouquin. Ben ouais…moi quand je vois des Bisounours, je suis comme une guêpe avec du miel ou des moustiques avec des ampoules allumées. La couverture était tellement sympa que j'ai eu envie d'aller un peu plus loin. Déjà, rien que le nom de l'auteur fait rêver. Princesse soso…C'est royal quoi ! Et puis le titre…ben j'aime bien les jeux de mots alors j'ai trouvé ça marrant. le titre c'est Chroniques d'une prof qui en saigne.

Donc comme le montre la couverture, Princesse Soso, c'est une prof d'Anglais (ouais, la carte du royaume uni n'est pas là juste pour faire joli) et puis aussi prof principale d'une classe dans un collège. Dans un collège un peu paumé dans la campagne, loin de tout. Je savais même pas que ça existait les villages hyper paumés. Et princesse Soso nous fais entrer dans la vie de son collège (en changeant les noms, hein) et de ses élèves.

Et c'est quand même assez hallucinant de voir le comportement des élèves. Je me rappelle pas que c'était comme ça quand j'étais au collège et bon, ça ne date que d'y a 6-7 ans. Les choses ont du beaucoup changer en peu de temps. Et puis même les parents n'ont pas de comportements super avec les profs. J'aime bien la dernière phrase du résumé. « le collège est une jungle. Voici un accès backstage pour découvrir l'envers du décor. »

Tout le livre est divisé en trois partie, correspondant au trois trimestres d'une année scolaire. Logique. Il y a des passages qui racontent ce qu'il se passe dans le collège, les problèmes avec les élèves et tout ça, mais aussi des passages ou ça parle de problèmes par rapport au gouvernement et à l'éducation et Princesse Soso tente d'apporter des solutions à tous ses problèmes. Et c'est pas con ce qu'elle dit en plus.

Alors ce livre, j'ai trouvé qu'il se lisait vraiment facilement et j'ai bien aimé le style d'écriture bourré de aka, de choupi et de pleins d'autres trucs marrants comme des supers références. Parler de choses sérieuses en utilisant l'humour, c'est vraiment ce qu'il y a de mieux pour que les gens assimilent les choses. C'est vrai que si ça avait été un livre hyper sérieux, je suis pas sûre que j'aurais aimé le lire.

Enfin, tout ça pour dire que c'est un super bouquin qu'il faut lire. En plus c'est moderne. Parce que Princesse Soso semble être une prof geek. Perso, je n'en ai jamais rencontré dans les couloirs du lycée ou du collège, mais c'est pas pour ça que ça n'existe pas. Allez les amis, vous pouvez le lire. Il est publié aux éditions Privé et il est sorti le 21 octobre 2010. En plus, il est pas trop cher....Offrez le à vos profs.

Sinon, Princesse Soso a un blog sur Internet. Je l'ai trouvé parce qu'une personne est tombée sur mon blog en tapant « une fille discrète et marginale dans ma classe » et que quand je l'ai retapé sur google, son blog était dans la liste des réponses. C'est plutôt sympa à lire, vous devriez aller y faire un petit tour.
Lien : http://lemondedarlavor.blogs..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus