AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253073156
Éditeur : Le Livre de Poche (28/02/2018)

Note moyenne : 2.61/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Pour Justine Trévise, c'est sans cesse la course dans un Paris qu'elle ne reconnaît plus. Son entreprise prend l'eau, le célibat lui pèse? Heureusement qu'elle peut compter sur le soutien de meilleures amies, toutes divorcées comme elle. Ses seuls moments de répit, elle les trouve à Nanteuil, le village de son enfance, où elle passe de longs week-ends avec sa fille.C'est durant l'un de ces pèlerinages que Justine trouve une rose fraîche sur la tombe de son père. Qui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
motspourmots
  02 mars 2017
Je ne suis pas contre une lecture un peu plus légère de temps en temps... mais j'apprécie que la légèreté ne prenne pas le pas sur un peu de fond. Je précise que je donne ici un avis de lectrice pas très portée ni habituée de la littérature "feel good" comme on l'appelle et que certaines seront beaucoup plus sensibles au genre. Disons que ce livre ne m'a pas convertie...
Les tribulations de Justine ressemblent sans doute à celles de pas mal de jeunes femmes actives, qui jonglent entre un travail prenant mais peu porteur de sens, une responsabilité de parent divorcé ou séparé, une certaine solitude et l'envie d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte. Alors c'est sûr, le monde serait beaucoup plus facile si toutes les femmes étaient "ravissantes", si votre meilleure copine vous dégottait pile poil le job de vos rêves alors que la commune où vous vous installez explose les statistiques du chômage, si les princes charmants se rencontraient au détour d'une visite d'appartement... Tout ceci est un peu trop beau et trop facile pour être vrai ; et pire, cela entretient une sorte de fantasme qui pourrait s'avérer dévastateur une fois que la lectrice retombe dans la réalité qui fait son quotidien.
Mais je comprends que l'on puisse avoir envie de s'évader avec ce genre d'histoire. Personnellement, il m'en faut plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
GeorgesSmiley
  11 juillet 2018
Laissez courir !
La Solitude des Femmes qui Courent est-elle vraiment supérieure à celle de l'homme immobile, juré du prix des lecteurs du Livre de Poche ? Je sais bien que soixante-dix pour cent des lecteurs sont des lectrices et que le « feel good » se vend bien. Reste à savoir s'il se lit aussi bien et si la belle-mère, à qui on l'a offert, en garde un souvenir impérissable et une éternelle reconnaissance. Dans le cas précis qui vient de m'occuper, j'ai beaucoup de mal à comprendre comment une lectrice pourrait se sentir mieux en lisant ce livre. Scénario convenu et stéréotypé, dialogues invraisemblables, platitude de l'écriture, je crains même l'effet inverse. Il y a bien mieux à lire, même sur la plage !
Commenter  J’apprécie          130
Axelinou
  30 juin 2018
Un livre léger, facile, stéréotypé, « feel good » qui se termine bien forcément. Beaucoup de questions abordées, pas toujours de réponses plausibles.
Les femmes qui courent, ce sont les mères célibataires qui doivent jongler entre un travail prenant ou pas, un enfant à éduquer seule ou presque et une vie affective proche du zéro absolu. Reste la meilleure copine qui va tout résoudre…
UN bémol de taille : la meilleure copine a 3 enfants et demande fréquemment à l'aîné (10 ans) de s'occuper de ses 2 soeurs quand elle va faire des courses ou autres. Et elle est surprise que son fils explose un jour : « J'en ai marre de devoir surveiller les filles, et moi, qui s'occupe de moi ? (…) Et moi ? J'ai pas le droit de faire ce qui me plaît pour les vacances ? – le visage de Delphine se décompose, ses yeux se remplissent de larmes. – Tim, mon chéri, je ne savais pas… »
Une belle histoire d'espoir ? Chacun jugera… Un agréable moment néanmoins.
Commenter  J’apprécie          30
doyoulikefrogs
  29 avril 2017
Je ne me suis malheureusement pas identifiée aux héroïnes de ce roman. Malgré des thèmes profonds et émouvants des mères célibataires, des mères qui travaillent, du deuil, de l'amitié, de la vie en général, je n'ai pas trouvé de connexion émotionnelle avec cette histoire assez banale. C'est néanmoins une lecture feel good qui peut répondre à des questions importantes... mais l'écriture est trop légère et l'émotion introuvable.
Commenter  J’apprécie          60
Lexx54000
  10 juillet 2018
"La solitude des femmes qui courent" est un roman beaucoup trop léger, facile à lire, avec beaucoup de stéréotype, d'apriori. Un livre "plage" pour l'été si vous souhaitez lire un petit "feel-good" sans vous prendre la tête.
Malheureusement, je n'ai pas réussi à accrocher a cette histoire, au personnage principale de Justine, beaucoup trop surfait à mon gout ; à toutes ces mères célibataires entre travail, enfants et vie privée.
"La solitude des femmes qui courent" de Julie Printzac est certes une histoire très bien menée, mais les dialogues sont faux, prévisible, et parfois sans intérêt.
Ce fut une déception !
Livre lu en tant que membre du jury du prix des lecteurs livre de poche 2018.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AxelinouAxelinou   02 juin 2018
- Finalement, je ne sais pas si je suis faite pour vivre avec quelqu'un. Avant, on se faisait des soirées romantiques, maintenant on se fait des soirées télé, et en plus c'est lui qui tient la télécommande.
- Et il zappe tout le temps ?
- Comment tu as deviné ?
- Tu as déjà vu un homme regarder la télé sans zapper ? Il n'y a que pendant les matches de foot qu'ils s'arrêtent d'appuyer comme des malades sur les boutons pour changer de chaîne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1046 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre