AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 223406371X
Éditeur : Stock (17/04/2013)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Historien à l’oeuvre puissante, universitaire d’institution, citoyen engagé dans la politique de son temps, journaliste : François Furet (1927-1997) a été tout cela à la fois. Le modèle même de l’intellectuel français, en somme, comme le XXe siècle en a connu d’illustres.
Les convulsions de ce siècle, ses tragédies et ses espoirs, ont été la toile de fond de toutes les réflexions de François Furet. Qu’il s’agisse de ses travaux fondateurs sur la Révolution f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sileva76
  31 mai 2018
Livre agréable à lire, il permet, non pas de « réhabiliter » François Furet (1927-1997), mais de mieux comprendre son parcours intellectuel. L'historien communiste, qui semble prendre un virage à droite à la fin de sa vie, aime surtout le débat, voir la polémique. « Homme de la fiche », il apprécie peu l'enseignement, mais garde un certain goût pour le travail collectif. C'est aussi un grand lecteur.
Prochasson explicite un peu sa méthode de travail. Furet dialogue avec les auteurs du XIXe siècle, comme il le fait avec ses contemporains. Il prend chacun sur un même pied d'égalité, discutant les idées, parfois se contredisant lui-même. Sorte d'ovni dans le monde des historiens français, Furet eut une grande renommée et ne fut pas le marginal que l'on croit. du moins, les critiques qui lui sont adressées peuvent le laisser penser.
Mal vu aujourd'hui pour ses hypothèses sur la révolution française de 1789, le parallèle qu'il fait avec la révolution russe de 1917, il reste un précurseur de l'histoire conceptuelle du politique (avec Pierre Rosanvallon). Ce n'est pourtant pas un érudit, au sens universitaire du terme. Il y a peu de notes dans ses livres, mais son travail repose cependant sur de nombreuses lectures et des recherches en archives. Furet n'est pas à une contradiction près. C'est plutôt une sorte d'essayiste, mais avec la masse documentaire d'un historien.
Furet possède finalement une réelle faculté pour soulever des problèmes, pour faire dialoguer histoire, philosophie et littérature. Prochasson retranscrit bien une ambiance intellectuelle et ce qu'était l'historien Furet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
Bibliobs   31 mai 2013
A la lecture de cette biographie, on est frappé par l'étonnante postérité de Furet. Celui qui fut de son vivant un intellectuel de premier plan a vu son influence s'amoindrir depuis sa disparition.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
NonFiction   22 mai 2013
Une biographie intellectuelle réussie de l'historien de la Révolution française.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Liberation   29 avril 2013
Ce livre montre «une bienveillance finale» à laquelle, de son propre aveu, il ne s’attendait pas. C’est le plus bel hommage qu’il pouvait rendre à Furet.
Lire la critique sur le site : Liberation
LeMonde   15 avril 2013
Sous la plume de Christophe Prochasson, Furet apparaît à son tour comme le témoin privilégié d'un désenchantement. Celui qui a observé la fin d'un monde inauguré par la Révolution française, un monde où le conflit politique, voire la guerre civile, devait forcément déboucher sur l'émancipation.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Videos de Christophe Prochasson (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Prochasson
Mediapart 2012 : «Les fragilités de notre démocratie» .Retrouvez la vidéo du premier débat de notre émission en direct , avec deux chercheurs, intellectuels, politologues, économistes, historiens? Annie Collovald, sociologue spécialiste de l?extrême droite et du vote FN, et Christophe Prochasson, historien, auteur de La gauche est-elle morale?
autres livres classés : révolution russeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox