AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2889083462
Éditeur : LA JOIE DE LIRE EDITIONS (03/02/2017)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Darek vit des temps difficiles : une petite soeur handicapée, sa mère morte brutalement et son père au chômage. Mais l'espoir n'est jamais loin. Un ami de son père leur propose de se lancer dans l'élevage de chevaux. Darek commence à soigner les bêtes avec passion. Il découvre l'équitation, se met à rêver de courses et de trophées. Et puis il y a Hanka et son doux parfum...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Daniella13
12 avril 2017
Le temps des oranges est une jolie histoire parlant d'amour que ce soit des chevaux ou des êtres humains.
On retrouve au fil des pages la vie de Darek, un jeune garçon qui a perdu sa mère d'une leucémie, une petite soeur qui souffre d'un handicap et d'un père alcoolique qui se retrouve au chômage.
Il passe son temps entre assumer le rôle de parents pour sa soeur, se battre avec Hugo dont le différend dure depuis un certain temps et arrive à prendre un peu de bon temps auprès de la belle Hanka et de son frère Micha.
Le père de Darek n'arrivant plus à subvenir à la vie quotidienne décide de s'allier à Anton, un vieil ami, en faisant l'élevage de chevaux.
Chacun des enfants va s'attacher aux animaux mais la triste réalité va finir par éclater au cours d'une dernière bagarre avec Hugo....
Iva Prochazkova nous livre cette histoire avec finesse et simplicité. On est directement transporté dans la vie de Darek et touché par son quotidien difficile à gérer.
La mise en place de bons en arrière dans la vie de Darek, nous permet de mieux comprendre les difficultés qu'il traverse et sa relation avec les autres.
La façon qu'il a de protéger sa petite soeur handicapée et tout de même magnifique même si des fois elle lui sort par les yeux, il agit toujours dans son intérêt et pour la protéger.
Ayant abandonné l'idée d'aller au lycée, il va s'investir dans cette vie d'élevage de chevaux, bien qu'il n'y connaisse rien et apprendre tout ce qui fait un bon cavalier. Et si en passant il peut épater la belle Hanka ce ne sera que mieux.
Leur relation naissante à tous les deux est très bien décrite et pas trop précipitée. On a le temps de l'apprécier tout comme Darek apprécie ce doux parfum d'orange...
Les retours sur le passé nous en apprennent plus sur le différend entre Darek et Hugo et il est grand temps que tout s'arrête. Darek ayant mûri auprès des chevaux va être à l'initiative de cette rupture.
Nous avons aussi Marta, qui est constamment à la maison et qui commence à un peu trop envahir leur vie de famille au goût de Darek. Il ne l'aime pas et ne fais rien pour lui être agréable mais Marta a plus d'un tour dans son sac et ne se laisse pas si facilement avoir.
Quand vient la révélation sur l'issue de cet élevage de chevaux, c'est le coup de grâce ! On ressent toute la peine de Darek et on n'a plus envie de lâcher le livre car on ne peut qu'espérer une bonne fin pour ces chevaux et que Galloise, la jument de sa soeur, qui lui donne tant de joie au quotidien, soit toujours là quand il rentrera.
L'histoire qu'il inventera à sa soeur n'a rien d'exceptionnelle mais c'est le fait de ne pas vouloir la bouleverser et la protéger qui est magnifique.
Que ce soit l'amour des animaux ou des humains, tout est beau quand il n'y a que de la pureté.
Je remercie les éditions La joie de lire et Babelio pour ce magnifique livre que je recommande vivement.
Si vous aimez les chevaux, vous ne pourrez qu'être touché par cette histoire. Si vous aimez l'humain vous y trouverez ses faiblesses, ses joies, ses peines mais aussi tout l'amour qu'il est capable de donner...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
orbe
06 avril 2017
Darek a dû abandonner tout espoir de rejoindre le lycée depuis la mort de sa mère. Il doit aider son père à la ferme et s'occuper de sa petite soeur handicapée.
Il trouve toutefois le temps d'honorer tous ses duels avec Hugo, chacun gagnant alternativement cette longue bataille épuisante et toujours recommencée.
Mais les temps sont durs et le père a du mal à trouver du travail. Les services sociaux menaces de dissoudre les restes de leur famille. Il y a aussi Marta, la postière, trop souvent à la ferme au goût de Darek.
Heureusement, son ami Micha et son attirante soeur arrivent souvent à le transporter loin de sa vie misérable.
C'est alors que son père renoue avec Anton, un ancien ami et décide de se lancer dans l'élevage de chevaux. Darek se prend de passion pour ces animaux souvent en très mauvais états et qu'il s'agit de requinquer avant de les revendre pour une seconde vie…
Un roman beau et dur à l'image de l'existence. Nous suivons la vie quotidienne de Darek sur une année avec des éclairages spasmodiques sur le passé.
L'écriture est belle et sonne juste. Avec ce récit d'initiation, nous sentons le héros se transformer au fil des épreuves. Il y a l'amour des animaux, la difficulté de porter le handicap de sa soeur et tout à la fois l'espoir d'un rétablissement, d'un équilibre.
Mais si l'amour avec la sauvage Hanka et la haine avec le provocateur Hugo sont bien présents, c'est la relation filiale, bien qu'en arrière-plan qui est la plus émouvante avec un final explosif.
Un roman à lire absolument !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
zity
19 avril 2017
C'est un livre très joli, mais qui coule peut-être un peu trop bien à mon goût. Il renouvelle assez intelligemment le principe du roman initiatique autour de cinq axes de constructions. Pauvreté, découverte du monde des chevaux, sentiment amoureux, rivalité violente avec un camarade et vie familiale un peu complexe : tout cela oblige Darek à grandir un peu trop vite. Mais autant je trouve que le récit navigue subtilement entre ces thèmes, autant Darek s'en sort toujours un peu facilement à mon goût et ne fait finalement pas face à beaucoup d'adversité.
Le roman est agréable à lire et bien écrit, même si le changement de narration (présent à la 3e personne, passé à la 1e) m'a parfois fait tiqué. J'aimais beaucoup le principe des souvenirs surgissant au milieu de l'histoire, mais la forme s'estompe au fur et à mesure pour presque disparaître dans la quatrième et dernière partie.
Pour finir, j'aime beaucoup les personnages secondaires que je trouve souvent attachants. Je leur trouve justement plus de complexité que Darek qui est un peu lisse. Je suis donc beaucoup moins enthousiaste que les autres critiques. Mais cela reste un chouette moment de lecture :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (1)
Ricochet13 mars 2017
Tout en nuances et extrêmement bien écrit (puis traduit), le livre renforce encore la belle collection Encrages.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
Daniella13Daniella1303 avril 2017
On peut tout faire du moment qu'on s'en donne la peine
Commenter  J’apprécie          250
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
855 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre