AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2889083462
Éditeur : LA JOIE DE LIRE EDITIONS (03/02/2017)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Darek vit des temps difficiles : une petite sœur handicapée, sa mère morte brutalement et son père au chômage. Mais l'espoir n'est jamais loin. Un ami de son père leur propose de se lancer dans l'élevage de chevaux. Darek commence à soigner les bêtes avec passion. Il découvre l'équitation, se met à rêver de courses et de trophées. Et puis il y a Hanka et son doux parfum...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Daniella13
  12 avril 2017
Le temps des oranges est une jolie histoire parlant d'amour que ce soit des chevaux ou des êtres humains.
On retrouve au fil des pages la vie de Darek, un jeune garçon qui a perdu sa mère d'une leucémie, une petite soeur qui souffre d'un handicap et d'un père alcoolique qui se retrouve au chômage.
Il passe son temps entre assumer le rôle de parents pour sa soeur, se battre avec Hugo dont le différend dure depuis un certain temps et arrive à prendre un peu de bon temps auprès de la belle Hanka et de son frère Micha.
Le père de Darek n'arrivant plus à subvenir à la vie quotidienne décide de s'allier à Anton, un vieil ami, en faisant l'élevage de chevaux.
Chacun des enfants va s'attacher aux animaux mais la triste réalité va finir par éclater au cours d'une dernière bagarre avec Hugo....
Iva Prochazkova nous livre cette histoire avec finesse et simplicité. On est directement transporté dans la vie de Darek et touché par son quotidien difficile à gérer.
La mise en place de bons en arrière dans la vie de Darek, nous permet de mieux comprendre les difficultés qu'il traverse et sa relation avec les autres.
La façon qu'il a de protéger sa petite soeur handicapée et tout de même magnifique même si des fois elle lui sort par les yeux, il agit toujours dans son intérêt et pour la protéger.
Ayant abandonné l'idée d'aller au lycée, il va s'investir dans cette vie d'élevage de chevaux, bien qu'il n'y connaisse rien et apprendre tout ce qui fait un bon cavalier. Et si en passant il peut épater la belle Hanka ce ne sera que mieux.
Leur relation naissante à tous les deux est très bien décrite et pas trop précipitée. On a le temps de l'apprécier tout comme Darek apprécie ce doux parfum d'orange...
Les retours sur le passé nous en apprennent plus sur le différend entre Darek et Hugo et il est grand temps que tout s'arrête. Darek ayant mûri auprès des chevaux va être à l'initiative de cette rupture.
Nous avons aussi Marta, qui est constamment à la maison et qui commence à un peu trop envahir leur vie de famille au goût de Darek. Il ne l'aime pas et ne fais rien pour lui être agréable mais Marta a plus d'un tour dans son sac et ne se laisse pas si facilement avoir.
Quand vient la révélation sur l'issue de cet élevage de chevaux, c'est le coup de grâce ! On ressent toute la peine de Darek et on n'a plus envie de lâcher le livre car on ne peut qu'espérer une bonne fin pour ces chevaux et que Galloise, la jument de sa soeur, qui lui donne tant de joie au quotidien, soit toujours là quand il rentrera.
L'histoire qu'il inventera à sa soeur n'a rien d'exceptionnelle mais c'est le fait de ne pas vouloir la bouleverser et la protéger qui est magnifique.
Que ce soit l'amour des animaux ou des humains, tout est beau quand il n'y a que de la pureté.
Je remercie les éditions La joie de lire et Babelio pour ce magnifique livre que je recommande vivement.
Si vous aimez les chevaux, vous ne pourrez qu'être touché par cette histoire. Si vous aimez l'humain vous y trouverez ses faiblesses, ses joies, ses peines mais aussi tout l'amour qu'il est capable de donner...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
orbe
  06 avril 2017
Darek a dû abandonner tout espoir de rejoindre le lycée depuis la mort de sa mère. Il doit aider son père à la ferme et s'occuper de sa petite soeur handicapée.
Il trouve toutefois le temps d'honorer tous ses duels avec Hugo, chacun gagnant alternativement cette longue bataille épuisante et toujours recommencée.
Mais les temps sont durs et le père a du mal à trouver du travail. Les services sociaux menaces de dissoudre les restes de leur famille. Il y a aussi Marta, la postière, trop souvent à la ferme au goût de Darek.
Heureusement, son ami Micha et son attirante soeur arrivent souvent à le transporter loin de sa vie misérable.
C'est alors que son père renoue avec Anton, un ancien ami et décide de se lancer dans l'élevage de chevaux. Darek se prend de passion pour ces animaux souvent en très mauvais états et qu'il s'agit de requinquer avant de les revendre pour une seconde vie…
Un roman beau et dur à l'image de l'existence. Nous suivons la vie quotidienne de Darek sur une année avec des éclairages spasmodiques sur le passé.
L'écriture est belle et sonne juste. Avec ce récit d'initiation, nous sentons le héros se transformer au fil des épreuves. Il y a l'amour des animaux, la difficulté de porter le handicap de sa soeur et tout à la fois l'espoir d'un rétablissement, d'un équilibre.
Mais si l'amour avec la sauvage Hanka et la haine avec le provocateur Hugo sont bien présents, c'est la relation filiale, bien qu'en arrière-plan qui est la plus émouvante avec un final explosif.
Un roman à lire absolument !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Livresquement
  02 mai 2017
S'il y a plein de thèmes importants abordés, c'est avant tout à l'évolution de Darek que l'on assiste. C'est un garçon gentil et amical mais qui, en raison de son passé, éprouve beaucoup de rancoeur. Obligé de s'occuper de sa petite soeur, il fait du mieux qu'il peut. Et quand il découvre le monde de l'équitation, tout change pour lui. Il s'attache aux animaux, apprend à monter et ses relations avec les autres s'améliorent. Même si, parfois, ses réactions sont exacerbées, c'est un personnage attachant. Et, surtout, on comprend peu à peu ses réactions grâce aux flash-backs et autres souvenirs. de courts passages qui s'insèrent dans le reste du livre et qui sont essentiels. Ses relations souvent problématiques avec sa soeur, son père ou encore l'un de ses camarades de classe sont mises en avant et j'ai aimé la façon dont elles évoluent.
A l'instar des relations entre les personnages, c'est un roman que j'ai beaucoup aimé car les choses ne prennent pas la tournure à laquelle on peut s'attendre. Ce n'est pas un récit joyeux, avec un grand happy-end, c'est un récit qui montre les difficultés que l'on doit affronter. Bien que le dénouement final m'ait effleuré l'esprit au début du livre, je ne m'attendais pas à ce que ça finisse vraiment comme ça et cette fin m'a chamboulée. Heureusement, ce n'est malgré tout pas un livre triste du début à la fin; au contraire, il y a plein de scènes plus légères, que ce soit en la compagnie des chevaux ou de celle de la belle Hanka.
En revanche, j'ai trouvé que certains passages étaient trop descriptifs (malgré une jolie écriture) et, surtout, j'ai déploré le manque de chapitres : seulement quatre en 300 pages, c'est trop peu. Evidemment, ce ne sont que des détails et je recommande malgré tout ce livre, surtout car il est assez différent de ce qu'on peut lire habituellement dans ce genre-là.
En conclusion : Une bonne lecture, triste mais pas larmoyante, avec des personnages attachants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ccouvert
  11 janvier 2018
Dans un petit village de Silésie où suinte la misère quotidienne, le jeune Darek n'a pas la vie facile. Depuis la mort de sa mère, tout part à volo ; le père au chômage sombre dans l'alcool et il doit assumer seul sa petite soeur déficiente mentale. Sans compter les terribles bagarres avec Hugo, son ennemi mortel… Et puis soudain, une nouvelle activité, comme un miracle tombé du ciel, vient relancer la famille, la prise en charge de chevaux en bout de course auxquels Darek s'attache terriblement. Espoir d'une meilleure vie, illusions encore ? En quelques mois, Darek va s'affirmer, faire ses choix, vivre ses premiers émois amoureux avec Hanka,devenir un homme.
Un roman très fort, émouvant, déchirant, d'une très belle écriture, traduit de l'allemand, bref un excellent roman d'apprentissage qui pourra être aussi très apprécié des adultes.
Commenter  J’apprécie          00
cible95
  27 juillet 2017
En Silésie, à 14 ans, Darek est confronté à la disparition brutale de sa mère, la crise économique et le chômage de son père. Son père étant souvent au bar pour noyer son chagrin, Darek prend en charge sa petite soeur Ema handicapée mentale. Pour tenter de s'en sortir, son père finit par s'associer à un ami afin de monter un élevage de chevaux. L'adolescent découvre les joies de l'équitation et rêve de courses. Mais une rumeur enfle dans la région autour de cette nouvelle activité.
Contrairement à ce que pourrait faire penser le résumé, l'auteur nous livre un aperçu de la vie dans la campagne de Silésie, distillé au fil des pages. Afin de compléter cette histoire qui reste malgré tout empreinte de tristesse et nostalgie, différentes intrigues sont développées concernant les amours et les amitiés de notre héros. Les instants du présent sont mis en parallèle avec des souvenirs à l'époque où la mère de Darek était vivante. Un sujet difficile est traité dans ce roman puisque les chevaux sont bichonnés pour finir à l'abattoir dans de terribles conditions à l'insu du héros. Cette histoire se laisse lire mais ne trouvera pas son public et ne marquera pas les esprits.
13 ans et +
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Ricochet   13 mars 2017
Tout en nuances et extrêmement bien écrit (puis traduit), le livre renforce encore la belle collection Encrages.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Daniella13Daniella13   03 avril 2017
On peut tout faire du moment qu'on s'en donne la peine
Commenter  J’apprécie          240
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
914 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre