AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702182857
Calmann-Lévy (30/03/2022)
3.96/5   70 notes
Résumé :
« Je suis votre femme de chambre. J’en sais tellement sur vous. Mais en fin de compte, vous: que savez-vous vraiment de moi ? »

Bienvenue au prestigieux hôtel Regency Grand, avec ses tapis de velours rouge, ses dorures et ses employés plus rocambolesques les uns que les autres. La jeune Molly, discrète, solitaire et zélée, y travaille comme femme de chambre et en connaît tous les recoins.
Mais un jour, elle trouve la richissime Mme Black dans s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (44) Voir plus Ajouter une critique
3,96

sur 70 notes
5
19 avis
4
17 avis
3
7 avis
2
1 avis
1
0 avis

kielosa
  10 février 2022
+++++ LA FEMME DE CHAMBRE +++++
C'est sous ce titre que la version française de cet ouvrage paraîtra chez Calmann-Lévy le 30 mars prochain. Au moment d'écrire ces lignes, la couverture de l'édition française n'était, toutefois, pas encore disponible.
Mademoiselle Molly Gray, 25 ans, est fière d'être femme de chambre au Regency Grand Hotel, un palace 5 étoiles super de luxe. Lorsqu'elle y arrive le matin pour bosser, elle revit. Éduquée par sa grand-mère, Gran comme elle l'appelle, après la disparition de ses parents lorsqu'elle était toute petite, sa vie est devenue bien triste après le décès de Gran il y 9 mois.
Molly est une fille simple, très timide et naïve qui se débrouille dans l'existence grâce aux aforismes plein de sagesse de feu Gran.
Son rituel journalier est invariable : de grand matin, elle entre par l'entrée principale, admire la réception somptueuse au marbre d'Italie, l'escalier monumental et est heureuse d'endosser son uniforme, fraîchement lavé et repassé, et de retrouver son chariot personnel rempli de matériel et produits de nettoyage. Après quoi, elle va dire bonjour à ses potes Juan Manuel, un garçon mexicain qui travaille dans l'énorme cuisine, et à Rodney, le barman principal de qui elle est secrètement amoureuse, tout en évitant son chef Cheryl Green, une catastrophe ambulante surnommée Tchernobyl.
Un jour, Molly découvre dans la suite 401 sur son lit le corps du richissime et bon client Charles Black, époux en secondes noces de Giselle Black, qui n'a même pas la moitié de l'âge de son mari défunt.
Au Regency c'est le branle-bas catastrophique de combat et l'apparition de l'inspectrice de police Stark.
Infarctus du myocarde, suicide ou meurtre ?
Charles est un homme plus tellement jeune à la tête d'un vaste empire immobilier, dans lequel sa fille ambitieuse Victoria, issue d'un premier mariage, détient 49 % des actions. Puis il y a la belle et séduisante Giselle...
Nita Prose, une éditrice canadienne de Toronto qui a aidé de nombreux auteurs dans la publication de leurs oeuvres, a, avec "The Maid" son tout premier roman, tiré le gros lot, le numéro un du New York Times et l'appréciation de ses nouveaux collègues, telles Lisa Jewell (de "Comme toi"), Ashley Audrain (de "Entre toutes les mères"), Santa Montefiore (de "L'Arbre aux secrets"), etc.
Il est vrai qu'avec sa Molly l'auteure a créé un personnage au charme désarmant que lectrices et lecteurs ne peuvent qu'affectionner.
Molly et son aventure sont drôlement rafraîchissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          622
Christophe_bj
  27 avril 2022
Molly Gray est femme de chambre dans un palace, le Regency Grand. Elle a des problèmes comportementaux qui laissent penser qu'elle est « dans le spectre » (de l'autisme) sans que cela ne soit jamais dit. Elle a du mal à décrypter les expressions des visages, les émotions, elle se conforme de façon exagérée au protocole professionnel de l'hôtel – ce qui fait d'elle une employée modèle mais peu appréciée de ses collègues qui lui reprochent son caractère robotique – et est perdue lorsqu'elle doit agir d'une façon non répertoriée. Elle vit seule depuis que sa grand-mère adorée, qui était son point de repère, est décédée. Un jour, M. Black, un des clients les plus fidèles du palace, mais loin d'être le plus aimable, décède, et c'est Molly qui retrouve le corps dans la suite qu'il occupait. C'est alors qu'elle va se trouver impliquée dans une affaire qui la dépasse complètement. ● le roman est très agréable à lire, le rythme est soutenu et le personnage de Molly est attachant, de même que celui de sa mamie, décédée mais longuement évoqué. ● Mais l'intrigue est assez simpliste et on devine tout de ce « cosy mystery » dès le début, sauf le tout dernier rebondissement, qui est du reste totalement superflu, invraisemblable et malhonnête, car résultant d'une information que la narratrice possédait depuis le début mais n'a pas partagée avec le lecteur. ● On pourrait donc se dire que l'essentiel ne réside pas dans l'intrigue mais dans le personnage « neurodivergent » de Molly, clone de personnages de plus en plus nombreux dans la littérature contemporaine, voir par exemple le Mystérieux Incident du chien pendant la nuit (qui a un peu ouvert la voie en 2003 à cette veine récente de romans) ou encore Eleanor Oliphant va très bien, sans parler des films et des séries, où de tels personnages foisonnent maintenant. Et j'adore ces personnages, c'est d'ailleurs cela qui m'a fait lire ce roman. ● le problème avec Molly c'est que par certains côtés son autisme est évident mais par d'autres, l'intrigue l'oblige à faire preuve d'une finesse de décryptage (y compris des émotions) incompatible avec sa neurodivergence. le personnage manque donc de cohérence, ce qui est d'autant plus évident qu'elle est la narratrice du récit. ● Faire participer un personnage autiste à une enquête était donc sur le papier une bonne idée, mais elle est à mon avis maladroitement mise en oeuvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Mousquetaire11
  13 juin 2022
Il y a des couvertures qui attirent l'oeil et qui ne nous donne qu'une envie : se procurer lesdits ouvrages pour les lire au plus vite!
Lorsque j'ai vu que "la femme de chambre" était disponible sur Netgalley je me suis empressée de le demander aux Editions Calmann-Levy qui a répondu à ma grande satisfaction de manière favorable.
Molly, une jeune femme de chambre dans un hôtel de prestige, le Regency Grand, va se retrouver dans une situation à laquelle elle ne pensait pas être un jour confrontée : découvrir l'un des clients de l'hôtel mort dans une des chambres! La jeune employée d'un tempérament discret et perfectionniste va, sans le vouloir, se retrouver mêlée à ce meurtre. Elle va alors devoir mener l'enquête pour faire "la poussière" sur les circonstances de cette affreuse affaire...
J'ai beaucoup aimé l'originalité de ce cosy mystery qui met en lumière une femme de l'ombre, une ouvrière qui souvent n'est pas reconnue à sa juste valeur alors que pourtant elle est un maillon essentiel au fonctionnement de la survie de la ruche. Même si on s'attache facilement à Molly, il est très rare de trouver dans la littérature une héroïne brave...et souvent j'ai eu l'envie de la secouer pour qu'elle ouvre les yeux sur les personnes qui l'entourent.
Je tiens à remercier les Éditions Calmann-Levy et Netgalley France pour la découverte de cet ouvrage qui offre au lecteur une lecture agréable et pleine d'optimisme qui a le mérite de nous pousser à améliorer nos rapports avec les gens que nous côtoyons...
Ps: Même si je partage avec Molly le besoin d'avoir une maison propre et quelques autres manies, cette lecture a pour effet de me faire prendre conscience qu'il faut prendre le temps de vivre et que je sois moins à cheval sur le ménage...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          384
Zazaboum
  14 avril 2022
Ce roman est une excellente surprise ! Couverture et résumé peuvent laisser penser à un roman feel-good basique mais dans la réalité il beaucoup plus profond même s'il n'est pas dénué d'humour ni de méchants !
L'hôtel Regency Grand est un hôtel de luxe et Molly y est femme de chambre. Molly est très fière de son travail qu'elle effectue avec plaisir et efficacité. Molly est différente et cette différence l'empêche de comprendre toutes les nuances des mots et des attitudes mais elle n'est nullement idiote. C'est une jeune femme gentille et sincère, avec un sens aigu de la justice et de la vérité, très seule depuis le décès de sa grand-mère qui l'a élevée.
Un jour elle découvre le corps d'un richissime et méprisant client dans sa suite ! S'ensuivent des péripéties dues à la cupidité de certains, à l'utilisation de sa gentillesse et à l'aveuglement d'autres personnes quant à ses réactions. Mais il y a aussi des personnes qui l'aiment et l'aident et je trouve que tout ça a été remarquablement retranscris dans ce roman sans en faire une histoire larmoyante. le personnage de Molly ne suscite aucunement la pitié mais plutôt l'admiration pour ma part, tellement ça doit être douloureux de ne pas réussir à comprendre et s'adapter aux situations.
En dehors de l'enquête policière, c'est aussi l'univers de l'hôtellerie de luxe qu'il est intéressant de voir à travers le regard Molly qui a transformé son inaptitude en efficacité. Un très joli roman que je vous recommande.
#LaFemmedechambre #NetGalleyFrance
Challenge Multi-Défis 2022
Challenge Mauvais Genre 2022
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4211
LePamplemousse
  24 mars 2022
Le Regency Grand est un hôtel de luxe, avec son hall impressionnant, son portier, ses miroirs, son escalier majestueux, ses tapis de velours rouge, ses lustres qui brillent de mille feux, ses employés zélés et discrets, et ses femmes de chambre, aussi parfaites qu'invisibles.
Molly est justement une de ces femmes de chambre qu'on ne voit pas et auxquelles on ne fait pas attention alors qu'elle, elle voit et entend tout.
Elle voit si le monsieur de la chambre 8 a dormi seul ou pas, si la dame de la 14 prend un peu trop de médicaments, si le couple de la 25 s'est encore disputé, si la dame de la 9 a encore fait des folies dans les magasins avec la carte bleue de son époux ou si l'homme de la 15 a une fois encore vidé le mini-bar.
Un matin, alors qu'elle s'apprête à rendre sa perfection à une des chambres dont elle a la charge, elle découvre Mr Black mort dans son lit et tout de suite, elle enregistre aussi plein de petits détails dans la chambre.
Mais Molly est une jeune femme un peu particulière, méticuleuse à l'excès mais aussi incapable d'avoir des relations sociales normales avec les autres, ce qui va compliquer toute l'histoire.
J'ai adoré ce roman qui, sous des airs de légèreté, nous montre le quotidien d'une personne atypique, à une autre époque, on l'aurait qualifiée de “simplette”, aujourd'hui, on dirait plutôt “inadaptée” sans qu'on puisse vraiment définir si Molly a plutôt un haut potentiel inexploité ou un déficit relationnel avéré…
Molly est une jeune femme ambitieuse, sérieuse, rigoureuse et aussi foncièrement gentille et serviable, au point que beaucoup l'utilisent sans qu'elle s'en rende compte.
J'ai aimé cette plongée dans un hôtel de luxe, avec son personnel efficace, cet aspect rutilant et tous ses secrets.
Un roman intrigant et palpitant, qui brosse le portrait d'une personne qu'on aurait envie de rencontrer, et qui offre une fin originale et bienvenue.
Je remercie Babelio et les éditions Calmann-Levy pour cet envoi rafraichissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          392

Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
cosyandmysterycosyandmystery   26 juin 2022
C’est ça le problème avec la souffrance. Elle est aussi contagieuse qu’une maladie. Elle se transmet de la personne qui l’a d’abord endurée à ceux qui l’aiment le plus.
Commenter  J’apprécie          00
cosyandmysterycosyandmystery   23 juin 2022
Oui, morte. Pourquoi nommer les choses différemment de ce qu’elles sont ? Elle n’a pas disparu, telle une douce brise chatouillant la bruyère. Elle est morte.
Commenter  J’apprécie          10
cosyandmysterycosyandmystery   23 juin 2022
Il n’y a aucune raison de pleurer quelqu’un qu’on n’a pas connu. C’est déjà assez dur de pleurer quelqu’un qu’on a vraiment connu, quelqu’un qu’on ne reverra jamais plus, quelqu’un qui vous manque terriblement.
Commenter  J’apprécie          00
ZazaboumZazaboum   14 avril 2022
Prologue

Je suis celle qui nettoie votre chambre d’hôtel, qui entre tel un fantôme quand vous êtes partis vadrouiller pour la journée, sans vous soucier le moins du monde de ce que je pourrais voir en votre absence.

Je suis celle qui vide votre poubelle, qui jette les reçus que vous ne voulez pas qu’on découvre. Je suis celle qui change vos draps, qui peut déterminer si vous avez dormi dedans et si vous étiez seul ou pas la nuit précédente. Je suis celle qui aligne vos chaussures près de la porte, qui retape vos oreillers et trouve des cheveux dessus. Les vôtres ? Sans doute pas. Je suis celle qui nettoie derrière vous quand vous avez trop bu et que vous avez souillé la cuvette des WC, ou pire.

Quand j’ai terminé mon travail, votre chambre a repris son aspect d’origine, immaculé. Votre lit est fait à la perfection, avec ses quatre oreillers ventrus, comme si personne ne s’était jamais allongé dessus. La poussière et la saleté ne sont plus qu’un souvenir au fond de l’aspirateur. Votre miroir impeccable vous renvoie le visage de l’innocence. C’est comme si vous n’aviez jamais été là. Comme si toute votre crasse, tous vos mensonges et vos impostures avaient été effacés.

Je suis votre femme de chambre. J’en sais tellement sur vous. Mais en fin de compte, vous : que savez-vous vraiment de moi ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
rkhettaouirkhettaoui   04 avril 2022
Je sais que les autres pensent différemment, qu’une femme de chambre n’est qu’une humble moins-que-rien. Je sais aussi que nous sommes tous censés aspirer à devenir médecins, avocats et riches magnats de l’immobilier. Mais pas moi. Je suis tellement reconnaissante d’avoir ce travail que je me pince chaque jour.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : hôtelVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2364 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre