AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782356076311
458 pages
Edilivre-Aparis (27/06/2008)
4.29/5   7 notes
Résumé :
Si vous pouviez vous transformer à volonté, devenir qui vous voulez rien qu'en pensant à la personne à imiter, comment utiliseriez-vous un tel don ? Kamel Lainet, lui, se retrouve du jour au lendemain avec ce fantastique pouvoir de métamorphe. Des anonymes croisés dans la rue, des personnalités, femme ou enfant... Il peut devenir physiquement n'importe qui. Une véritable aubaine pour la carrière d'humoriste-imitateur dans laquelle il débute. Mais pourquoi se content... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
purgi89
  26 septembre 2016
Si vous ne le savez pas encore je suis une grande admiratrice des livres d'Emmanuel Prost. J'avais plus qu'adoré ses trois premiers livres. Il m'avait prévenu que son nouveau roman "Kamel Léon" était différent des autres et qu'il fallait que je sois indulgente (comme si j'étais méchante.....).
J'avais donc très hâte de commencer ce livre et connaître un autre univers d'Emmanuel.
Emmanuel nous avait habitué à des belles histoires d'amour, et de tranches de vie dans le milieu des mineurs et il nous fait découvrir un tout autre univers, en effet il nous emmène dans ce roman dans le monde du spectacle et du show avec Kamel Lainet, jeune homme qui rêve de monter sur les planches afin de montrer à tout le monde ses spectacles. Issu d'une famille modeste, il vit ses rêves en travaillant dans un grand cabaret, travail alimentaire, mais qui lui permet d'être proche de son rêve. Il est marié à Adeline, qui l'a suivi de son Nord natal pour "monter" (car de n'importe quel endroit de France où l'ont vit on "monte" toujours à Paris) sur Paris et soutenir son mari. Il est très proche de Pierrot, serveur tout comme lui.
Un soir, un des comédiens ne se présente pas pour faire son numéro et pour éviter de se faire engueuler, Kamel décide de prendre sa place. Il y a de plus dans la salle son actrice préférée et il souhaite se faire remarquer.
Devant son audace, il se fait virer par son patron, et inviter à la table de la star, qui lui promet monts et merveilles et surtout un contrat avec son agent.
Malheureusement, ce n'était que des paroles d'ivrogne et le pauvre Kamel se retrouve à quitter le domicile conjugal et à déprimer.
Un matin, après une nuit de folie avec son copain Pierrot, il se réveille dans la peau d'un autre homme rencontré la veille. Il va se rendre compte qu'il a un don, celui de métamorphe, et qu'il peut se transformer en n'importe qui.
Il va alors utiliser son don pour créer un spectacle hors du commun et par la même occasion séduire son idole.
Je suis tout de suite rentrée dans cette histoire. Kamel, jeune homme un peu naïf, qui vit une belle histoire d'amour avec sa femme et un belle amitié avec Pierrot. Je l'ai trouvé très attachant et certaines anecdotes m'ont beaucoup fait rire!
J'ai vécu à travers lui ce don extraordinaire. Et je me suis posé aussi la question de comment je l'utiliserais si jamais j'avais un don pareil.
L'histoire se découpe en 3 parties. La première partie est la vie de Kamel avant son don, de son train de vie avec sa femme, de tous les castings ratés, du pessimisme qui commence à pointer le bout de son nez. La seconde nous raconte la gloire de Kamel et son succès, et la troisième "le tombé de rideau" est le côté noir du don.
Kamel aurait pu vivre de sa gloire, mais il s'est laissé prendre par le côté obscur du don. Car à force d'utiliser un don à mauvais escient les conséquences peuvent être désastreuses. Un don qui aurait pu être un coup de pouce dans sa vie mais qui va lui jouer de bien mauvais tours. A trop en vouloir on finit toujours par se mordre les doigts et ne plus rien avoir du tout.
Je pense aussi que la rencontre avec Irénée, son idole, sera aussi le début de sa perte. Personnage très particulier, star imbue d'elle-même mais qui est sur le déclin, elle ne m'a pas du tout été sympathique dans sa façon d'être et de traiter Kamel. Elle préfère voir la beauté physique et le matériel chez un homme plutôt que la beauté intérieure mais l'histoire ne la loupera pas. On lui trouvera quelques circonstances atténuantes mais pas assez à mon goût pour me la rendre sympathique. Elle aura une mauvaise influence sur Kamel qui sera complètement aveuglé par son amour pour elle. Nous verrons aussi tout ce dont on peut être capable par amour...
Emmanuel nous offre ici un roman original, fantastique, mais qui ne dérangera pas les lecteurs allergiques au surnaturel bien au contraire.
Ce roman nous fait réfléchir sur la vie en général, sur ce que l'on a et qu'on souhaiterait avoir et le prix à payer pour l'avoir. Je décrirais ce livre comme une fable burlesque avec une morale finale à ne pas négliger qui a été adaptée au stéréotype de notre époque où le paraître et l'argent sont très importants. Les personnages sont tous caricaturés ce qui donne beaucoup de charme à ce livre atypique.
Un roman à découvrir au plus vite donc amis lecteurs! Foncez chez vos libraires. Et un grand merci à Gaylord des éditions Aconitum pour cette lecture.
Lien : http://livresaddictblog.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Taylor
  08 novembre 2016
Si vous pouviez vous transformer en qui vous voulez, imaginez les possibilités qui s'offriraient à vous. C'est l'opportunité qui est donnée à Kamel Lainet.
Sa passion c'est la scène, son rêve donner un spectacle pour faire rire les gens. Mais les temps sont durs et le succès tarde à pointer le bout de son nez.
Jusqu'au jour où il comprend qu'il est devenu métamorphe : il a le don de se transformer en qui il veut. Il comprend que c'est peut être la chance de sa vie et que peut être il pourra approcher l'actrice dont il est fan.
On suit donc Kamel dans sa quête du succès. le roman montre les difficultés que rencontrent les jeunes artistes qui veulent percer dans ce métier et on comprend que si on ne sait pas s'entourer des bonnes personnes, on peut rapidement prendre le mauvais chemin.
Etre métamorphe peut être tour à tour un don ou une malédiction, tout dépend de la façon et quel but on cherche à atteindre.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Kamel (je devrais plutôt dire ses multiples personnages) qui se débat pour atteindre ses rêves dans un monde de requins.
C'est une très belle découverte que ce roman et ce personnage.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
delphlabibliovore
  22 octobre 2016
Dans « Kamel Léon », Emmanuel Prost nous conte l'histoire de Kamel qui a le pouvoir d'être Métamorphe. Comme il court les cachets pour devenir comédien, ce pouvoir s'avère très utile pour séduire les producteurs de spectacle. Seulement, en approchant de la gloire, ne va-t-il pas se brûler les ailes ?
On a, avec ce roman, une idée géniale. La couverture témoigne d'ailleurs de la dualité du personnage principal et le jeu de mots s'appuie à merveille sur le don particulier de Kamel.
On sent aussi la volonté de l'auteur d'écrire une fable sur l'ambition et ses dangers. A cet égard, on pense à Marcel Aymé et son « Passe-muraille ».
Cependant, de mon point de vue, le thème demandait davantage de flamboyance. Emmanuel Prost a choisi une certaine forme d'humour bon enfant pour décrire le parcours de son héros; cela va certainement trouver des adeptes. Pourtant j'aurais apprécié un style plus audacieux à l'image du pouvoir de Kamel. le côté grinçant et ironique manque parfois, je ne l'ai ressenti que dans les derniers paragraphes avec une fin qui ne déçoit pas. C'est justement ce ton assez incisif que j'attendais bien avant.
Emmanuel Prost sait bien évoquer les déboires de son héros avec des mots justes :
« Ce jour n'était donc toujours pas son jour.
Son père n'avait cesse de lui seriner dans sa jeunesse que les échecs étaient la meilleure école de la vie. N'empêche que Kamel commençait à en avoir ras la casquette de toujours redoubler. Il aurait tant aimé qu'on le remarque. »
L'auteur s'amuse avec des personnages un peu en dehors du temps. Ce recours au burlesque est sans aucun doute le point fort du roman. Certains passages sont un peu nostalgiques d'autres plus amusants. Ainsi j'ai souri lors des changements de personnages effectués par Kamel. le passage où il est en femme est savoureux :
«Voyaient-ils tous leur taux de testostérone monter ainsi en flèche dès qu'une belle femme apparaissait ? Était-il lui-même à ce point dérangeant lorsqu'il fixait une fille qu'il trouvait belle ? Kamel réalisait là à quel point ils étaient lourds, tous, dans leur comportement de mâles affriolés. Très lourd, même pesant. Écrasants. Un premier coup d'oeil satisfaisant l'ego, c'était vrai. Mais les suivants ne provoquaient qu'irritation. Une envie de se lever pour leur en coller une. »
Ainsi dans l'ensemble, « Kamel Léon » est un récit qui peut convenir à toutes les générations. Mais c'est peut-être à cause de ça que je ne suis pas entièrement enthousiaste : en tant que lectrice de roman plus trash, j'attendais plus d'audace dans les dialogues. Pour moi, il y a un manque de mordant. Bien sûr ceci est un choix de l'auteur et je ne fait qu'exprimer la façon dont j'aurais aimé voir évoluer l'atmosphère générale du livre.

Donc, si vous êtes adeptes d'histoires sympathiques avec des personnages agréables à suivre, « Kamel Léon » est un roman qui vous plaira. La fin de ce dernier est une pure merveille!

Lien : http://delphlabibliovore.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
meliewolff
  22 septembre 2016
Roman fantaisiste mais pas que...
Mon avis :
Je commence mon challenge Tribute Two spécial Aconitum avec ce roman mâtiné de fantastique qui peut également s'apparenter à un conte philosophique tellement les thèmes abordés sont traités avec finesse. L'amour, l'amitié mais aussi les conséquences d'un don du ciel sur la personnalité de quelqu'un. Comment un pouvoir peut obscurcir son moi le plus profond.
Kamel rêve de percer sur scène, c'est un comédien en devenir qui n'a pas encore rencontré son public. Ses galères et ses échecs n'entament en rien l'espoir qu'il a de montrer son talent. Une vie simple et précaire, mais avec le soutien de sa femme Adeline il garde la tête haute.
Un soir il a l'incroyable chance de rencontrer une célébrité qu'il adule, celle-ci de plus en plus enjouée par les effets de l'alcool lui fait miroiter une chance de se produire et l'invite à contacter son agent dans les jours qui suivent. Là encore ce ne sera que désillusion pour notre homme quelque peu naïf et signera la fin de son monde tel qu'il le connaissait.
Un roman qui offre une touche fantastique car il se découvrira alors un tout nouveau talent, la possibilité de se transformer en n'importe qui juste par la pensée. Encore plus fort qu'Arturo Brachetti un des grandes maîtres de la métamorphose.
Cette originalité de l'auteur permet d'évoquer les relations amoureuses, amicales ainsi que les ambitions démesurées et les dommages collatéraux qu'un pouvoir utilisé à mauvais escient peut engendrer. On nous le dit souvent, la magie (blanche en l'occurrence) ne doit pas servir nos propres intérêts en tout cas pas les plus inconvenants.
La lecture est fort agréable, elle offre plusieurs intérêts avec ce mélange harmonieux de genres. La chute est belle, surtout quand on prend le temps de bien l'analyser. Elle apporte une morale digne d'un Jean de la Fontaine facilement identifiable et très judicieuse. Une belle découverte pour ma part.
Ma note 3.5/5
Lien : http://the-love-book.eklablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JLDragon
  28 décembre 2010
Kamel Léon est un roman qui sonne presque comme un conte, autant dans le style que dans la trame, mais le roman ne commence pas par « Il était une fois » et à la fin le héros ne se marie pas et n'a pas beaucoup d'enfant. Loin de là même !
Emmanuel Prost nous offre ici un premier roman riche en évènements avec de l'action, de l'humour et des rebondissements étonnants, voire burlesques.
Beaucoup d'évènements précipités, parfois trop ce qui rend quelques situations grotesques et complètement farfelues ! « Kamel Léon » tend aussi dans la généralité et dans les clichés excessifs, mais…
Mais n'est-ce pas là tout l'intérêt du roman ? Partir d'une situation incongrue, pour en faire une farce ?
Et Emmanuel Prost réussit sa mission avec brio ! Dans un style sympathique, il nous offre ici des tribulations jouissives et explosives, ranimant à la manière d'un « Passe-Muraille » les bons vieux fantômes d'un fantastique passé.
Et quelle fin ! Rare sont les fins qui me rende satisfait, mais je trouve celle-là particulièrement réussi ! Une belle fin pour une morale exemplaire qui fait de « Kamel Léon », un très, très bon divertissement !

Lien : http://jldragon.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   20 janvier 2017
- Pas mal du tout. Pour être camouflé, t'es camouflé. On aurait jamais idée que sous cette vieille peau se cache monsieur Kamel Lainet. Mais, c'est un masque ou quoi ? demanda-t-il en s'avançant pour toucher son visage, un rictus de dégoût sur les lèvres. (p.136)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Emmanuel Prost (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuel Prost
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 24 novembre 2017 :
Et soudain, la liberté de Evelyne Pisier et Caroline Laurent aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/90260-bd-et-soudain--la-liberte.html
Femmes d'ici, cuisines d'ailleurs : Trésors culinaires familiaux de Emmanuel Prost et Alexis Jenni aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/95579-cuisine-femmes-d-ici--cuisines-d-ailleurs.html
Correspondance: (1944-1959) de Albert Camus et Maria Casarès aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=99345&id_rubrique=341
La Maison au bord de la nuit de Catherine Banner et Marion Roman aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/76802-divers-litterature-la-maison-au-bord-de-la-nuit.html
Le Parrain et le Rabbin de Sam Bernett aux éditions du Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/94630-divers-litterature-le-parrain-et-le-rabbin.html
Empire : Un fabuleux voyage chez les Romains avec un sesterce en poche de Alberto Angela et Nathalie Bouyssès aux éditions Payot https://www.lagriffenoire.com/86937-romans-empire.html
Une histoire d'amour de Gilles Bachelet aux éditions Seuil Jeunesse https://www.lagriffenoire.com/99418-divers-jeunesse-une-histoire-d-amour.html

Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : contes philosophiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
392 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre