AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2358321788
Éditeur : Palette (19/02/2015)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Des chimères antiques aux créatures hybrides de l'art contemporain, les artistes ont donné naissance à la plupart des monstres qui hantent notre imaginaire. Minotaure, Méduse, sphinx, licorne, dragon, vampire, sirène, sorcière... tel un moderne cabinet de curiosités, ce livre propose un vaste inventaire du difforme et du fantastique dans l'art.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
lyoko
  07 avril 2015
Si la couverture laisse présager un monde enfantin; il n'en est rien.
C'est réellement un beau livre, pour enfants et adultes.
j'ai été très agréablement surprise par ce livre éducatif qui est très bien conçu. Tout d'abord il est divisé en chapitre ou sont regroupés des monstres appartenant à la même catégorie.
Dans chaque chapitre, un artiste plus spécifique est mis à l'honneur.
Le fait que toutes les formes d'art ( Film, peinture, sculpture, mosaique, citation d'auteur,...) illustrent ces monstres est un atout dans l'acquisition de la culture générale.
Les explications des auteurs sonr précises et remettent les monstres à leur place: fonction de l'époque a laquelle ou ils ont été créés et aussi selon la civilisation à laquelle ils appartiennent;
Un livre que j'ai beaucoup apprécié, même si malheureusement il y a 2 petites coquilles dans un texte qui ne passent pas inaperçues.
Je tenais a remecier Babelio et les éditions Palette pour m'avoir fait découvrir ce beau livre.
Commenter  J’apprécie          240
colimasson
  16 avril 2015
Cet ouvrage sans prétention ne révolutionnera pas notre approche culturelle du monstre. Sans surprise, on découvrira le monstre sous les différentes allures qu'il a revêtues au cours du temps, des dieux monstrueux aux bestiaires merveilleux, des figures romantiques aux monstres hybrides de l'ère génétique. Chaque monstre est honoré par une double-page renvoyant à des peintures, sculptures, citations ou films pertinents. le choix des peintures se montre innovant et nous permettra parfois de faire de surprenantes découvertes.

Je ne sais pas si ce livre m'aurait passionnée si je l'avais lu dans mon enfance : on découvre certes beaucoup de choses, mais les auteurs ne sont pas des monstres et ne semblent pas chercher à savoir ce que ressentent les monstres des oeuvres exhibées. On ne sympathise donc qu'à moitié avec eux…
Commenter  J’apprécie          240
Yorick_CDI
  01 mai 2015
Un livre documentaire intéressant sur les monstres dans l'art.
Différents thèmes permettent de mettre en regard des oeuvres d'époques très variées (par exemple la Tentation de Saint-Antoine de Max Ernst, en regard avec Bosch). Parmi ces thèmes nous trouvons par exemple : les géants (grand thème mythologique à rapprocher d'oeuvres contemporaines comme celles de Ron Mueck), les chimères, les dragons, les sirènes, les vampires...Le cinéma est également évoqué (Nosferatu, Twilight, Frankenstein)...Certaines doubles pages présentent, plutôt qu'un thème, un courant artistique (le symbolisme, le surréalisme) ou un artiste (Picasso, Odilon Redon, Jérôme Bosch...).
L'ensemble donne un peu l'impression d'un cabinet de curiosité, d'un catalogue mi chronologique mi thématique : ceci est propice aux découvertes, aux rapprochements. Il s'agit d'un survol d'une histoire artistique centrée sur la monstruosité, première approche de ce thème pour se constituer une culture générale, et donner envie d'approfondir une oeuvre, un artiste. L'ouvrage permet aussi un premier questionnement sur ce qu'est un monstre. le livre est abordable (il y a à peu près autant que de texte que d'images, et celles-ci sont riches et variées). Il conviendra bien à un public collégien.
En bref, il s'agit là d'un livre intéressant à feuilleter, à regarder, pour se laisser entraîner par le thème, en voguant d'une oeuvre à l'autre. En revanche il demeure un peu léger dans son questionnement, ses analyses : il s'agit là clairement d'une première approche qui ne donne pas forcément les clés d'une compréhension fine de la problématique, notamment de sa relativité et de son évolution dans le temps.
A regretter également quelques coquilles ("Pan (...) empreinte tout autant à l'homme qu'au bouc").
J'ai pu lire ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique (merci donc à l'éditeur Palette et à Babelio) car j'ai eu plaisir à le découvrir et à y piocher des images, des idées, du grain à moudre.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Rhl
  26 avril 2017
Un livre documentaire consacré à la représentation des monstres dans l'art, de l'Antiquité au monde contemporain.
Des doubles pages richement illustrées présentent des thèmes (les géants, l'hybride, le bestiaire merveilleux, le surréalisme, etc.) ou des artistes (Picasso, Jérôme Bosch, Odilon Redon, Keith Haring). Les textes sont clairs, les mises en page agréables et j'ai apprécié le savant mélange des oeuvres présentées (peintures, sculptures, affiches de films, mosaïques, street art,...).
Un documentaire acquis pour un CDI de collège dans l'idée d'enrichir la culture artistique et générale des jeunes et qui pourrait également servir lors de recherches sur les monstres, mais plutôt en complément d'autres ressources, car les nombreux différents sujets sont assez rapidement abordés.
Un livre qui peut aussi tout à fait être lu, feuilleté, par les lecteurs plus âgés, et même adultes.
Commenter  J’apprécie          20
CDIArmandLanoux
  30 mars 2017
Critique de Myriam, 5A :
J'ai trouvé ce livre nul, mais je pense que ça vient de moi. Je n'ai pas aimé ce livre car je n'aime pas son contenu. Je pense qu'il n'est pas approprié aux enfants (notamment quelques images montrant des hommes nus).
Je pensais qu'il allait être bien, mais j'ai été déçue.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
colimassoncolimasson   16 avril 2015
[A propos du tableau de Goya : « Le sommeil de la raison engendre des monstres »]

Le peintre, qui vit dans un pays où les idées novatrices des Lumières ont du mal à s’imposer, met ici son public en garde : si la raison semble triompher de l’ignorance et de la barbarie, ces dernières, symbolisées par une inquiétante nuée de chouettes, hiboux et chauve-souris, peuvent resurgir au moindre relâchement de l’esprit comme à la faveur de la nuit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LagagneLagagne   06 juin 2015
Parce qu'il incarne le chaos ou le désordre, le géant est souvent l'homme à abattre. Vaincre le géant, c'est ramener l'ordre et affirmer son pouvoir.
Commenter  J’apprécie          60
CDIArmandLanouxCDIArmandLanoux   30 mars 2017
L'ai hagard, souvent nu et toujours occuper à mâchouiller un morceau de viande, le cannibale n'a pas bonne réputation. Sa passion dévorante pour la bonne chair fraîche en fait même le plus effrayant des monstres.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : documentaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
399 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre