AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070727181
Éditeur : Gallimard (25/09/1992)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Il n'y a peut-être pas de jours de notre enfance que nous ayons si pleinement vécus que ceux que nous avons cru laisser sans les vivre, ceux que nous avons passés avec un livre préféré.

Tout ce qui, semblait-il, les remplissait pour les autres, et que nous écartions comme un obstacle vulgaire à un plaisir divin : le jeu pour lequel un ami venait nous chercher au passage le plus intéressant, l'abeille ou le rayon de soleil gênants qui nous forçaient à ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
VACHARDTUAPIED
  17 septembre 2013
Le meilleur d'un genre assez couru......
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   23 juillet 2015
Le Moine, qui avait passé sa vie enterré dans la crapule la plus obscure et ne connaissait pas à la cour un homme qui se pût nommer, ne sut pourtant à qui s’adresser pour entrer au Palais-Royal ; mais à la fin, la Mouchi en fit la planche. Il vit M. le duc d’Orléans, lui dit qu’il savait faire du diamant, et ce prince, naturellement crédule, s’en coiffa. Je pensai d’abord que le mieux était d’aller au Roi par Maréchal. Mais je craignis de faire éclater la bombe, qu’elle n’atteignît d’abord celui que j’en voulais préserver et je résolus de me rendre tout droit au Palais-Royal. Je commandai mon carrosse en pétillant d’impatience, et je m’y jetai comme un homme qui n’a pas tous ses sens à lui. J’avais souvent dit à M. le duc d’Orléans que je n’étais pas homme à l’importuner de mes conseils, mais que lorsque j’en aurais, si j’osais dire, à lui donner, il pourrait penser qu’ils étaient urgents et lui demandais qu’il me fît dors la grâce de me recevoir de suite car je n’avais jamais été d’une humeur à faire antichambre. Ses valets les plus principaux me l’eussent évité, du reste, par la connaissance que j’avais de tout l’intérieur de sa cour. Aussi bien me fit-il entrer ce jour-là sitôt que mon carrosse se fût rangé dans la dernière cour du Palais-Royal, qui était toujours remplie de ceux à qui l’accès eût dû en être inter-dit, depuis que, par une honteuse prostitution de toutes les dignités et par la faiblesse déplorable du Régent, ceux des moindres gens de qualité, qui ne craignaient même plus d’y monter en manteaux longs, y pouvaient pénétrer aussi bien et presque sur le même rang que ceux des ducs. Ce sont là des choses qu’on peut traiter de bagatelles, mais auxquelles n’auraient pu ajouter foi ceux des hommes du précédent règne, qui, pour leur bonheur, sont morts assez tôt pour ne les point voir. Aussitôt entré auprès du Régent que je trouvai sans un seul de ses chirurgiens ni de ses autres domestiques, et après que je l’eusse salué d’une révérence fort médiocre et fort courte qui me fut exactement rendue : – « Eh bien, qu’y a-t-il encore ? me dit-il d’un air de bonté et d’embarras. – Il y a, puisque vous me commandez de parler, Monsieur, lui dis-je avec feu en tenant mes regards fichés sur les siens qui ne les purent soutenir, que vous êtes en train de perdre auprès de tous le peu d’estime et de considération – ce furent là les termes dont je me servis – qu’a gardé pour vous le gros du monde. (p47/48)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaForceduTempsLaForceduTemps   22 août 2013

"Ravel m'a dit que les Saint-Marceaux étaient snobs, mais il se trompe,
ils sont très snobs." Posant involontairement comme modèle pour Mme Verdurin, Marguerite de Saint-Marceaux tient pendant plus de 50 ans boulevard Malesherbes un des salons les plus importants de Paris. Fille d'industriels aisés,
"Meg" reçoit le vendredi. Il est défendu de s'habiller : venir en tenue de travail constitue une preuve d'élégance.

C'est autour du piano que sont disposés les fauteuils : Fauré vient y improviser, et les leitmotivs wagnériens sonnent souvent le couvre-feu.
Car les convives sont en "liberté surveillée" s'amuse Colette. Pas question de gâcher la musique par une conversation creuse. Chez la princesse de Polignac, la musique est aussi à l'honneur, mais résolument d'avant-garde ! Kurt Weill, Stravinsky,

Manuel de Falla, Erik Satie :
le mardi, rue Cortambert, les récitals laissent pantois. Héritière de l'entreprise de machine à coudre, Winaretta Singer épouse en 1893 le prince de Polignac, homosexuel notoire, comme elle.
C'est un mariage blanc et heureux. A sa mort, Winaretta fait un legs à l'Etat français et permet la création d'une fondation de mécénat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Elouan00Elouan00   30 juillet 2017
Quand on travaille pour plaire aux autres on peut ne pas réussir, mais les choses qu'on a faites pour se contenter soi-même ont toujours chance d'intéresser quelqu'un. Il est impossible qu'il n'existe pas de gens qui prennent quelque plaisir à ce qui m'en a tant donné. Car personne n'est original et fort heureusement pour la sympathie et la compréhension qui sont de si grands plaisirs dans la vie, c'est dans une trame universelle que nos individualités sont taillées. S'il on savait analyser l'âme comme la matière, on verrait que, sous celle des choses, il n'y a que peu de corps simples et d'éléments irréductibles et qu'il entre dans la composition de que nous croyons être notre personnalité, des substances fort communes et qui se retrouvent un peu partout dans l'univers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LaForceduTempsLaForceduTemps   24 août 2013
Ruskin à Notre-Dame d'Amiens, à Rouen, etc.

Je voudrais donner au lecteur le désir et le moyen d'aller à Amiens une journée en une sorte de pèlerinage ruskinien.
Ce n'est pas la peine de commencer par lui demander d'aller à Florence ou à Venise, quand Ruskin a écrit sur Amiens tout un livre.
Et, d'autre part, il me semble que c'est ainsi que doit être célébré le "culte du Héros", je veux dire en esprit et en vérité.
Nous visitons le lieu où un grand homme est né et celui où il est mort ; mais les lieux qu'il admirait entre tous, dont c'est la beauté même que nous aimons dans ses livres , ne les habitait-il pas davantage?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaForceduTempsLaForceduTemps   03 août 2013
"Elle portait une coiffeuse d'une grâce polynésienne, et des orchidées mauves descendaient jusqu'à sa nuque, comme un "chapeau de fleur" dont parle Mr Renan. Elle est difficile à juger, sans doute parce-que juger, c'est comparer et qu'aucun élément n'entre chez aucun autre, ni même nulle par ailleurs. Mais tout le mystère de la beauté est dans l'éclat, dans l’énigme surtout de ses yeux. Je n'avais jamais vu une femme aussi belle ....".

En parlant de la Comtesse Greffulhe future "Princesse de Guermantes".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Marcel Proust (132) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marcel Proust
Retrouvez vos "Live Books" du seizième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
Les Bidochon T22 : Les Bidochon relancent leur couple de Binet aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/1002032-achat-bd-les-bidochon---tome-22---les-bidochon-relancent-leur-couple.html
Où se cache Mickey aux éditions Hachette Jeunesse https://www.lagriffenoire.com/1002564-divers-jeunesse-mickey---ou-se-cache-mickey-.html
Les os des filles de Line Papin aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146805-divers-litterature-les-os-des-filles.html
Le fils de L?Usari de Xavier-Laurent Petit, Cyril Pommet et Isabelle Merlet aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/147052-achat-bd-fils-de-l-ursari-bd-le.html
Mort par la France de Pat Perna, Nicolas Otéro aux éditions Les Arènes BD https://www.lagriffenoire.com/112865-achat-bd-morts-par-la-france.html
La tuerie de Nicolas Otéro, Laurent Galandon aux éditions Les Arènes BD https://www.lagriffenoire.com/1000376-achat-bd-la-tuerie.html
Bad Man de Dathan Auerbach aux éditions Belfond https://www.lagriffenoire.com/142091-nouveautes-polar-bad-man.html
Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/79237-divers-litterature-les-delices-de-tokyo.html
Le rêve de Ryôsuke de Durian Sukegawa aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=109362&id_rubrique=338
L?enfant et l?oiseau Durian Sukegawa aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/1001195-divers-litterature-l-enfant-et-l-oiseau.html
O Senseï de Edouard Cour aux éditions Akileos https://www.lagriffenoire.com/42701-bd-o-sensei.html
Madame Zola d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/14853-poche-madame-zola.html
Madame Proust d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/15018-poche-madame-proust.html
Le dernier amour de George Sand d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/7050-poche-le-dernier-amour-de-george-sand.html
Une jeunesse de Marcel Proust d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions Livre de Poche 9782253091639
La fabuleuse histoire des légumes d?Evelyne Bloch-Dano aux éditions
+ Lire la suite
autres livres classés : monumentsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Que savez-vous de Proust ? (niveau assez difficile)

De combien de tomes est composé le roman "A la recherche du temps perdu" ?

5
6
7
8

8 questions
408 lecteurs ont répondu
Thème : Marcel ProustCréer un quiz sur ce livre