AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9781094723006
Third Editions (02/04/2015)
4.59/5   11 notes
Résumé :
Les coulisses de développement, le gameplay, le scénario, l'univers : plus de 200 pages pour tout savoir sur Resident Evil !

La figure du mort-vivant fascine la littérature depuis près de deux siècles. Le plus emblématique de ses représentants, le zombie, est aujourd’hui plus que jamais au cœur de la pop culture… La Nuit des morts-vivants, 28 Jours plus tard, Shaun of the Dead, The Walking Dead : au cinéma, à la télé comme en bande dessinée, difficile... >Voir plus
Que lire après Resident Evil : Des zombies et des hommesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Premier livre que je lis des éditions The Third et comme je m'y attendais, je ne suis pas déçu !

J'ai l'édition cartonnée (sur leurs sites chaque livre contient plusieurs formats : une édition First Print qui comme son nom l'indique aura qu'une seule impression et pas d'autres ce qui leurs fait des objets avec un stock limité mais ce sont des livres plus beaux avec deux couvertures et parfois quelques goodies et une édition un peu moins cher mais qui est moins "collector".) L'objet est très beau, la couverture brille, c'est un bel objet de collection. Avec un signet (marque page) inclus dedans pour faire plus classe.

Pour info, si vous vous demandez si il contient des images, je vous répondrais que non, c'est uniquement du texte. Je lis souvent dans les critiques des livres de The Third cette remarque que ça manque d'images mais franchement cela ne m'a pas du tout dérangé. C'es peut-être parce que les 9 chapitres sont très bien espacés entre les très nombreux thèmes abordés. La lecture est agréable et on est pas perdu.

Alors que présente ce gros bouquin sur cette célèbre série de jeux video qu'on ne présente plus ? On va apprendre dans un fil chronologique toute l'histoire de cette licence et même bien avant la sortie du premier épisode avec le développeur. C'est une vraie mine d'informations. Je connaissais quelques points mais grâce à cette bible de Resident Evil j'ai appris vraiment beaucoup de choses. A tel point que le créateur du jeu qui est Shinji Mikami est devenu vite attachant dans ma lecture.

C'est rempli d'anecdotes alléchantes comme le fait d'apprendre qu'au départ le héros du premier jeu était comme une sorte de personnage de manga hyper balaise avec un katana au lieu d'armes à feu, que la cinématique en mode film a été une catastrophe et que Mikami a viré tous les acteurs, que Resident Evil 4 aurait dû avoir au départ des pouvoirs et c'est comme ça que naîtra Devil May Cry et encore plein plein plein d'autres éléments.

Ce qui est dingue c'est qu'en lisant l'historique de plein de projets de l'époque dont Resident Evil où aujourd'hui ce sont des oeuvres cultes et incontournables on peut toujours voir qu'il y a eu énormément de soucis, de complications, de hasards bien venus au bon moments et sans tout ça, on aurait jamais eu ces chefs-d'oeuvres. A chaque oeuvres cultes de notre culture, aucune n'a pas eu de soucis. Mais au final c'est grâce à tout ces problèmes que les projets devient grands.

Les chapitres se compensent de la conception et des difficultés des jeux à faire, la chronologie des histoires, le gameplay des épisodes, les nombreux produits dérivés et deux parties que j'ai adoré comme sur les influences et assimilation, on nous explique tous les films d'horreurs, connus ou moins connus de plus de 100 ans de films d'angoisses et de zombies. Moi qui suis un passionné de ce genre de films, forcément j'ai eu un coup de coeur pour cette partie. Et la deuxième partie que j'ai adoré aussi est sur les héritages de tous les jeux de zombies, de Alone in the dark aux tous derniers jeux sortis jusqu'à la date de publication du livre en avril 2015. J'ai pu voir que j'ai une bonne partie de la production de jeux de zombies. Ça fait plaisir !

le petit + sympathique est que sur le bas de nombreuses pages, des liens sont mis pour pouvoir lire en intégralité des interviews de l'équipe du jeu ou des articles plus complets sur différents sujets.

Pour un prix de 24.90€ (l'édition First Print était à 29.90€ mais je l'ai acheté en librairie) ça vaut largement son prix. La qualité de l'ouvrage plus son contenu qui est dense et parle de plein de sujets différents devrait ravir les gens qui veulent en savoir plus sur Resident Evil ou même sur le thème des jeux de zombies pour faire plus général et sur les films mais forcément ces parties là sont les moins complètes. On est là pour parler de la licence. Mais ça fait quand même plaisir de pouvoir lire ces chapitres histoire d'être encore plus calé sur ces dévoreurs de cervelles.

Pour finir je tenais écrire un petit mot pour The Third. C'est peut-être seulement mon premier livre de vous que je lis mais j'en ai plein d'autres dans ma PAL (Pokemon 20 ans, Half Life, Silent Hill, Level Up 4 et Bioshock, que je lirais bien sûr et en ferais aussi des chroniques. Je vous adresse un grand merci pour votre boulot et votre ligne éditoriale. Pour vos deux ans vous êtes devenu déjà incontournable dans le secteur des livres sur le jeux vidéo et maintenant sur la "pop culture" alors merci d'enrichir encore plus l'édition française sur notre passion qui est la culture. C'est grâce notamment à vous que notre pays est celui qui a le plus de livres sur le sujet :)
Lien : http://litteratureenfolie.bl..
Commenter  J’apprécie          10
Partant du principe que la saga Resident Evil est l'une des fondatrices du genre Survival Horror, Les éditions Third propose un ouvrage destiné à l'études de la saga...

L'ouvrage étant sorti en 2015, il ne prend forcément pas en compte les derniéres évolutions de celles-ci (Resident Evil 7, Resident Evil Vendetta entre autres). Découpé de maniére assez classique avec des parties reprenant l'histoire, la genése de chaque épisodes, l'études des dérivés, des spin-offs, de la musique, des influences, et des suiveurs, l'ouvrage est assez complet, et agréable à parcourir. Tout juste pourra t'on regretter l'absence de support visuel tel que des photos. On peut aussi souligner quelques redondances.

Au delà de ça, si les informations officielles et les études d'interviews sont trés interessantes, j'émets des références sur la partie des suiveurs qui se borne trop facilement à cite tout les survival horror comme étant influencés par la saga de capcom. Personellement, j'ai du mal à voir l'influence d'un Resident Evil dans Dead Island, si ce n'est par la présence de Zombies, qui ne furent pas créé par la saga de Capcom. Pareil pour Daylight, Deadlight, ou encore Soma, qui s'inscrivent dans une vision nouvelle du genre, justement. Au delà de ça, et d'une partie musique un peu expédiée, le reste est d'un bon niveau et permet d'apprendre pas mal de petites choses, d'autant que l'objet en lui même est agréable à prendre en main.
Commenter  J’apprécie          10
Dans l'histoire des survival horror, on met toujours Silent Hill face à Resident Evil, comme ça a été fait avec Sonic et Mario. C'est normal vu les points communs : dates de sortie proches, consoles concernées, thème de la peur, développement fait au Japon, intrigues qui se déroulent aux USA, doublages en anglais sous-titré, 3D... Facile de les mettre en compétition.

Personnellement, j'ai une préférence pour Silent Hill pour son horreur plus psychologique, son univers plus mystérieux, ses décors et ses symboles, sans parler de ses musiques sublimes et ses personnages que j'ai trouvés plus attachants (James Sunderland, très touchant). Cependant, Resident Evil a aussi ses qualités : pour les plus pragmatiques, l'histoire est claire, il n'y a pas la symbolique et les différentes interprétations de Silent Hill, il faut survivre à des créatures génétiquement modifiées et des virus artificiels, point. Et pour ceux qui aiment la variété, on suit plus de personnages qu'on retrouve dans les suites.

Tout ça pour dire que je me suis lancée dans la lecture de « Resident Evil - Des zombies et des hommes » de Nicolas Courcier, Mehdi El Kanafi et Bruno Provezza, publié par Third Editions que je ne présente plus ici après les autres livres que j'ai montrés ici. Encore une fois, j'ai apprécié ma lecture sur le développement des jeux, les idées, intrigues des opus, etc... C'est encore complet, et le livre en lui-même est beau et de bonne qualité.
Commenter  J’apprécie          00
Top, à conseiller pour les fans bien sûr, mais aussi pour les curieux de nature et les amoureux des zombies !
Commenter  J’apprécie          80


autres livres classés : graphismeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (47) Voir plus



Quiz Voir plus

Quand les scientifiques publient

Euclide, né vers -325 et mort vers -265 à Alexandrie est un mathématicien de la Grèce antique, son œuvre de référence (vers -300, traduite en13 livres en 1632) est considérée comme l'un des textes fondateurs des mathématiques et de la géométrie. C'est aussi l'un des premiers livres imprimés (Venise, 1482).

Les Objets
Les Choses
Les Figures
Les Éléments

12 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : savants , science , ouvrage scientifique , mathématiques , physique , Physiciens , Mathématiciens , recherche scientifique , théorie de la relativité , théorie des cordes , mécanique quantiqueCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..