AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791028519513
176 pages
Éditeur : Leduc.S Editions (26/01/2021)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
« Ici, je vous raconte ma liberté retrouvée, celle d'être moi-même dans une société dans laquelle on nous exhorte sans cesse à être quelqu'un d'autre et à entrer dans des cases.»

Très engagée, Gaëlle Prudencio s'inscrit dans cette nouvelle vague de femmes qui osent prendre la parole et défendre le féminin dans une société où les injonctions sociales sont omniprésentes et vectrices de nombreux complexes physiques. À travers cet ouvrage, elle nous racon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Ninaalu
  26 janvier 2021
Honnêtement quand les éditions Leduc m'ont envoyé cet ouvrage j'étais blasée « encore une influenceuse qui écrit un livre, supeeeer. » Je ne la connaissais même pas. Et puis j'ai lu l'avant-propos, j'ai été touchée et j'ai eu tout de suite envie de découvrir le parcours de cette Béninoise devenue cheffe d'entreprise française !
L'autrice aborde énormément de thèmes dans son ouvrage, il va m'être difficile de tout résumer. C'est un ouvrage cosmopolite où elle aborde son quotidien dans différents pays d'Afrique, ses voyages aux États-Unis où elle se sent libérée, mais également sa vie en France. Son arrivée dans le Nord, aussi froide que les températures extérieures, le manque de sa famille, la peur de l'extérieur et les pots de Nutella comme seul réconfort. Être grosse est un thème majeur du livre, et je dis bien grosse, car ce n'est pas une insulte. Être grosse ce n'est pas facile, ce n'est pas la norme. Il y a les remarques de la famille, les regards des inconnus, la mise à l'écart de la société et les violences médicales. Mais il y a surtout la violence de nos propos à l'encontre de nous-même, la détestation de soi, les régimes multiples, parfois les chirurgies, les pertes de poids suivies des reprises. Une relation amour-haine entre quelque chose qui nous fait à la fois du bien et tant de mal. Gaëlle dit d'ailleurs à un moment « Je préférais être moins grosse plutôt que de me soigner ». Ensuite, elle évoque souvent les états d'euphorie lors des pertes de poids, cela m'a marqué.
Néanmoins, lorsqu'on avance dans l'ouvrage et dans son cheminement de vie, elle explique très clairement qu'elle fait en sorte que son poids ne définisse pas son bonheur. Cela suffit de penser qu'avec 30 kilos de moins elle serait plus heureuse. Pourtant les gros manquent de représentations, notamment dans le milieu sportif. Les gros sont souvent assimilés à un manque de volonté, et en même temps sont moqués lorsqu'ils apparaissent dans les salles de sport. On rappelle aux gros constamment leur poids, alors que ce n'est pas ce qui les définit. Parfois même un rendez-vous chez le dentiste peut tourner au pugilat de la masse graisseuse. Comme elle le dit si bien : « À chacune de mes prises de parole, l'idée, pour moi, est de rappeler que c'est l'obésité qui est à combattre, et non les personnes en situation d'obésité. » Car oui c'est une maladie et elle est symptomatique parfois de traumas, de problèmes de santé, d'un vide terrible à combler, qui ne sont pas simplement la conséquence d'heures passées devant la télé à s'enfiler des chips. J'ai adoré tous les passages sur l'acceptation de soi, car l'autrice rappelle le mal que peuvent faire les critiques des autres, et montre aussi qu'on peut finir par dépasser tout cela et s'accepter. le chemin est compliqué mais pas infranchissable.
Elle évoque d'autres thèmes tout aussi intéressants : être entrepreneure, trouver l'équilibre entre perte de poids et body positivisme, le body shaming, le mysoginoir, la sororité etc. J'ai vraiment eu la sensation d'écouter une cousine un peu plus âgée, qui te parle avec bienveillance de son parcours de vie, fait d'épreuves, de deuils mais aussi de succès et de joies. Gaëlle évoque des sujets difficiles, émet des critiques envers la société mais c'est un livre vraiment positif, jamais culpabilisant. C'est une très belle découverte que je vais conseiller autour de moi. J'ai aussi noté des tonnes de phrases inspirantes que je vais vous partager sur le blog. En bref, j'ai beaucoup aimé ces quelques heures en compagnie de l'autrice, c'est un livre à lire et offrir autour de vous !!
Lien : https://ninaalu.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Vivi81
  26 janvier 2021
" Fière d'être moi-même " est le livre que toutes les femmes (au minimum) doivent lire.
C'est une excellente découverte pour moi. Gaëlle, jeune femme de 34 ans, d'origine béninoise et de nationalités sénégalaise et française, revendique haut et fort ses formes généreuses. Elle les aime et prône l'acceptation de soi et le body positive.
Son livre nous parle donc de comment se positionner et s'accepter lorsque nous ne rentrons pas dans la norme que la société souhaite imposer.
Gaëlle, que je suis depuis la découverte de son livre sur les réseaux sociaux, c'est cette jeune femme pétillante, qui ne se cache pas du regard de l'autre et qui s'en moque éperdument. C'est cette femme qui s'aime telle qu'elle est sans se flageller à longueur de journée sur ses potentiels défauts et complexes. C'est cette femme qui a décidé qu'elle était bien comme elle est, bien dans sa peau, que cela plaise ou non !
C'est une femme joviale, avec un rire communicatif ! Voilà pourquoi vous devez principalement faire sa connaissance ! Car elle vous fera oublier tous vos tracas.
Gaëlle nous fait part d'un long combat face au poids, de son blog où elle parle d'acceptation de soi et de body positive, et pourtant .. Combien de fois s'est-elle acharnée à vouloir en perdre, alors que ce n'était pas tant que cela en accord avec elle-même, avec ses choix, ses valeurs. Elle pointe du doigt les clichés sur les "gros" : "les gros n'ont pas de vie sexuelle", "les gros sont de mauvaise volonté", ... Et j'en passe, les paroles blessantes des nutritionnistes, qui peuvent finalement être plus destructeurs qu'autre chose, la grossophobie, les contradictions comme prôner le body positive mais chercher finalement à maigrir et être dans un yoyo permanent, les kilos émotionnels...
Elle aborde également cet important problème pour s'habiller en France, acheter de la lingerie fine et jolie avec un bon maintien, des culottes de règle à sa taille, etc.
Puis vient le moment de nous faire part des réapprentissages qu'elle a du faire : cuisiner, manger, vivre, s'écouter, se respecter, s'aimer...
Voilà, son livre, c'est tout ça ! C'est s'accepter telle que l'on est, c'est s'aimer, s'écouter, se respecter, se battre pour ses valeurs, se moquer du regard des autres, faire bouger les choses en écrivant ses articles de blog et en créant sa marque de mode grande taille.
Le livre de Gaëlle, c'est un bonbon sucré et acidulé qui fond sous la langue, et dont on se dit " Oh non pas déjà " lorsqu'il est terminé..
Merci pour cette dose d'espoir, de douceur et d'optimisme. Merci pour la lumière qui se dégage de ton être ! Ca fait du bien !
Un ouvrage à lire et relire ...
Lien : https://libebook81.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bbtiz
  07 janvier 2021
Il s'agit d'un témoignage frais et touchant, nécessaire sur bons nombres de points et très inspirant.
L'écriture est globalement fluide et agréable à lire, encore une fois la mise en page est irréprochable: attractive et ludique, distrayante sans être chargée.
Passons au contenu en lui-même. Comme je l'ai dit c'est un témoignage nécessaire. Pourquoi? Parce qu'il véhicule un optimisme et un amour de soi à diffuser et à partager sans réserve. L'auteure trace son chemin, passe par des hauts et des bas mais garde toujours la tête haute. C'est un message important à donner aux plus jeunes (et aussi aux moins jeunes, aux hommes comme aux femmes).
Si vous vous demandez pourquoi il est frais et touchant, allez donc faire un tour sur son compte instagram vous comprendrez mieux! Il est à l'image d'elle, de son mood et des partages qu'elle fait. Généreux, optimiste et plein d'humour et de simplicité.
Le petit point négatif: c'est un témoignage, donc forcément tout ne colle pas avec notre vie, mais aussi et surtout le témoignage de quelqu'un au destin hors du commun. Donc forcément un témoignage dans lequel bon nombre d'entre nous ne peuvent pas se reconnaitre. J'ai eu envie de dire " et sinon, ronde et pulpeuse, mais juste simple et normale, pourquoi pas??" à quelques moments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TroubleBibliomane
  29 janvier 2021
Ce guide autobiographique met en lumière ce long parcours connu de beaucoup pour s'accepter dans une société qui ne laisse pas ou très peu de place aux personnes en dehors des normes. D'origine béninoise et née au Sénégal, Gaëlle Prudencio est arrivée en France en véritable African Lady in Paris comme elle aime le rappeler. Interpelée par l'image que les personnes en surpoids renvoient dans la société actuelle, la jeune juriste décide de créer un blog et sa ligne de vêtements grande taille. Quelques années plus tard, un vrai projet d'entreprise naît et ce combat quotidien, c'est l'occasion de nous en parler dans ce livre.
J'ai apprécié cette femme pleine de courage, d'envie, businesswoman et prête à faire de ses rondeurs sa force essentielle. Mais j'ai aussi apprécié l'envers du décor, la femme émotive qui s'est longtemps cherchée sans se trouver, celle qui a été touchée par le jugement et le regard des autres. Il est important dans un ouvrage tel que celui-ci de parler à sa lectrice ou à son lecteur en toute honnêteté, sans masque, et lui avouer que le parcours est difficile mais salvateur si l'on persiste.
Et bien au-delà, j'ai rencontré une blogueuse très originale entre ces lignes, passionnée de mode et prête à faire de sa culture africaine et française la particularité de sa propre marque de vêtements. Une réussite ! Ce livre devrait tomber dans les mains de toutes les jeunes femmes qui complexent, font subir à leur corps de nombreux régimes, et dont le moral baisse chaque fois qu'elles ne pensent pas pouvoir trouver de beaux habits à leur taille sans commander sur un site US.
L'auteure est certainement l'une des blogueuses qui se sont battues en premier sur les réseaux pour mettre en valeur les formes de la femme, et instaurer un body positive constant à travers leurs articles. L'histoire de cette ascension, c'est ce livre. Les conseils y sont de l'or à lire et relire sans modération.
Lien : https://troublebibliomane.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
NinaaluNinaalu   26 janvier 2021
J’ai grandi au milieu de femmes qui m’ont élevée ensemble, chacune semant les graines de celle que je suis aujourd’hui, à tour de rôle et à sa façon.
Commenter  J’apprécie          20
NinaaluNinaalu   26 janvier 2021
Dans le peloton de tête de mes combats, je mets en bonne place mon envie de dézinguer cette conception misogyne et patriarcale que les femmes entre elles n’ont qu’une seule envie : se tirer dans les pattes.
Commenter  J’apprécie          10
NinaaluNinaalu   26 janvier 2021
J’ai appris que ma tristesse et ma colère étaient légitimes. J’ai appris que ma douleur avait autant de valeur que celle d’un autre.
Commenter  J’apprécie          10
NinaaluNinaalu   26 janvier 2021
J’ai compris que j’avais comblé l’absence de ma sœur et le manque de mes parents avec la nourriture que j’ingérais.
Commenter  J’apprécie          10
NinaaluNinaalu   26 janvier 2021
Il n’y a pas d’échecs dans la vie. Il n’y a que des victoires retardées.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Gaëlle Prudencio (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaëlle Prudencio
Les éditions Leduc, présentent un nouveau numéro de "Leduc en live !", une série de rencontres en ligne avec leurs autrices et auteurs et sa directrice associée, Karine Bailly de Robien ! Le 4 février à 18h, découvrez notre invitée : Gaëlle Prudencio auteure du livre "Fière d'être moi-même". Ce live de 45 minutes sera animé par Karine Bailly de Robien, directrice associée de la maison d'édition dédiée à votre bien-être. Vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir sur le bodypositive ainsi qu'un exercice pratique que vous pourrez reproduire à la maison ! Il vous sera possible de poser vos questions. Alors à vos claviers !
+ Lire la suite
autres livres classés : body positiveVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1115 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre