AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B00MC7QHBK
(01/08/2014)
3.75/5   2 notes
Résumé :
"Le portrait psychologique d’une jeune fille de 13 ans, qui observe le monde entre conflits économiques et différends familiaux. Anielka ("Angélique" en français) est la fille d’un héritier, si fainéant et incapable qu’il pousse la famille à la débâcle. Sensible et perceptive, elle éprouve une profonde déception lorsqu’elle constate le fossé séparant les actions tenues de tous les discours moraux qu’on lui prodigue. Voyant la maison tombée en ruine et l’avenir s’ass... >Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
crapahutevidacrapahutevida   31 mai 2017
Grzyb et Olejarz étaient présents, mais Samiec était à la maison, occupé, selon l’ordre de sa femme, à bercer leur enfant. Les deux députés et quelques métayers, suivis d’une foule de femmes, se rendirent donc chez lui.
Olejarz annonça alors au paysan qu’ils allaient au château proposer un arrangement et que les métayers réunis l’avaient choisi aussi, lui, Samiec, pour député, parce qu’on le regardait comme un homme posé. Après avoir achevé son discours, Olejarz lui demanda :
— Eh bien ! compère, venez-vous ?
Samiec se leva, alla au garde-manger, et en rapporta un vêtement tout neuf.
Il avait à peine passé une manche quand sa femme accourut en criant :
— Où veux-tu aller, chassieux ?... Je t’en donnerai, moi, des arrangements... Assieds-toi, tout de suite, et berce Sophie !...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
crapahutevidacrapahutevida   31 mai 2017
Quelques métayers se désolèrent, tempêtèrent, menacèrent même ; d’autres, au contraire, ne virent là qu’une intrigue de Samuel ayant pour but de les décider à être plus accommodants. Mais, le lendemain, les optimistes les plus endurcis perdirent tout espoir : car, de grand matin, trois Allemands, venus du chef-lieu du gouvernement, visitèrent la propriété. Ils n’entrèrent point au château, mais ils parcoururent la forêt, les champs des paysans, et descendirent même jusqu’à la petite rivière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
crapahutevidacrapahutevida   31 mai 2017
Les Allemands quittèrent le village sans même entrer au cabaret. Dès qu’ils furent partis, les métayers se réunirent et, après une courte délibération, ils décidèrent d’envoyer une députation au château. On choisit donc trois des plus honorables : Grzyb, qui, le dimanche précédent encore, conseillait de ne pas céder, mais avait changé d’avis depuis ; Simon Olejarz, qui avait toujours été pour l’entente ; et Jean Samiec, le paysan que sa femme battait, mais qui était le plus riche du village.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
crapahutevidacrapahutevida   31 mai 2017
Dès qu’on les eut aperçus dans le village, des métayers, des femmes et des enfants les suivirent. Les visiteurs firent semblant de ne rien remarquer. Cette indifférence ne laissa pas d’alarmer les métayers.
— Il va nous en cuire ! dit l’un d’eux. Notre monsieur, quand on se mettait sur sa route, se fâchait au moins quelquefois, tandis que ces « porteurs de culotte » bougonnent entre eux, rien de plus. Il faut croire qu’ils se moquent de nous !...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
crapahutevidacrapahutevida   31 mai 2017
Le lendemain du départ de M. Jean, le métayer Joseph Grzyb entra au cabaret pour y faire provision d’eau-de-vie. Il y trouva Mme Samuel, plus absorbée que jamais, et Samuel lui-même, grondant sa servante parce que les consommateurs avaient brisé un verre la semaine d’avant.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : jardinsVoir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
392 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre